Alerte de santé publique

La médecin hygiéniste en chef et le service de police de Summerside informent les Insulaires de la présence d’un opioïde très puissant, le fentanyl, dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Deux surdoses de fentanyl confirmées et une surdose possible ont été signalées au cours des dernières 24 heures; aucun décès lié à ces cas n’a été rapporté.

« Le fentanyl, un opioïde puissant qui est de 50 à 100 fois plus fort que la morphine, a causé des surdoses accidentelles et des décès chez les personnes qui consomment des drogues illicites, a affirmé la Dre Morrison. Avoir de la naloxone à portée de main et informer les autres consommateurs de drogues de la disponibilité de la naloxone d’un bout à l’autre de l’Île-du-Prince-Édouard sont des mesures importantes à prendre pour réduire le risque de surdoses possibles. » 

La naloxone est un médicament de première nécessité pouvant renverser les effets d’une surdose d’opioïdes de façon temporaire. Des trousses de naloxone sont offertes gratuitement à plusieurs sites partout dans la province, notamment le Programme d’échange de seringues.

Des services d’intervention à distance (par téléphone) en cas de surdose sont également disponibles, dont le Service national d’intervention en cas de surdose et Brave. On encourage les consommateurs de drogues à solliciter ces services afin de réduire le risque de surdose, surtout s’ils consomment seuls. Offerts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ces deux services sont gratuits et confidentiels, et les utilisateurs ne seront pas jugés.

Que faire si vous soupçonnez une surdose?

  • Si vous pensez que quelqu’un est en situation de surdose, composez immédiatement le 9-1-1.
  • Les symptômes d’une surdose peuvent varier d’une personne à l’autre. Toutefois, il y a certains éléments à surveiller si vous soupçonnez une surdose d’opioïde comme le fentanyl. Cela inclut une respiration lente, faible ou inexistante, une somnolence extrême ou une absence de réaction.
  • La Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose du Canada protège les gens d’inculpation pour simple possession de drogue. Composez le 9-1-1 pour sauver la vie d’une personne qui fait une surdose.
  • Composez le 9-1-1 même si la naloxone a été administrée, car la quantité de naloxone ne sera peut-être pas suffisante pour neutraliser les drogues dans votre système; la naloxone dure seulement 20 minutes – la personne pourrait donc éprouver des symptômes de sevrage, situation pouvant être mieux gérée par les professionnels.

Où puis-je obtenir du soutien en matière de consommation de substances et de toxicomanie?

De nombreuses ressources demeurent accessibles pour les Insulaires aux prises avec des troubles de toxicomanie. Si vous avez besoin d’aide ou que vous êtes à la recherche de renseignements sur les services de santé mentale et de toxicomanie, appelez la ligne d’accès en santé mentale et en toxicomanie au 1-833-553-6983. Des professionnels de la santé formés (infirmière autorisée ou travailleur social) répondent aux appels 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Information aux médias :
Morgan Martin
Santé et Mieux-être
902-218-3430
mxmartin@gov.pe.ca
 

Dernière mise à jour

mardi 19 Juillet 2022, 10 h 54
Santé et Mieux-être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca