Économie de l’Île

L’Île-du-Prince-Édouard abrite une communauté d’affaires dynamique et croissante. Les entreprises de l’Île offrent des produits et des services de haute qualité aux consommateurs.

Notre économie présente un mélange de ressources traditionnelles – l’agriculture, la pêche et le tourisme – qui ont été considérablement modernisées, ainsi que de nouveaux secteurs de l’industrie, notamment les sciences biologiques et la fabrication avancée. Le sens des affaires et l’esprit d’entreprise sont au cœur de la prospérité économique de l’Île.
En octobre 2018, le nombre d’emplois à l’Île-du-Prince-Édouard a atteint un nouveau sommet de 76 9001.

En date du 1er avril 2019, le salarie minimum est de 12,25 $ l’heure, et le gouvernement provincial offre de nombreux programmes pour aider les étudiants à intégrer le marché du travail.

Agriculture

L’agriculture à l’Île-du-Prince-Édouard est une industrie traditionnelle qui contribue grandement à l’économie. En 2018, les recettes agricoles s’élevaient à 496 millions de dollars. Les grains, les pommes de terre et les fruits mènent la croissance de production.2

Pêche

La pêche au homard continue de croître – les débarquements atteignaient un total de 38,7 millions de livres et une valeur de 200,2 millions de dollars en 2018. Étant donné que la population de l’Île-du-Prince-Édouard est trop petite pour consommer toute sa production, l’exportation est essentielle à cette industrie. L’Île-du-Prince-Édouard compte plus de 4 151 pêcheurs commerciaux, et on y trouve 47 usines de transformation titulaires d’un permis. L’industrie emploie jusqu’à 8 000 personnes en période de production de pointe.3

Tourisme

Chaque année, la province accueille plus de 1,5 million de visiteurs de partout au monde qui viennent à l’Île pour relaxer, jouer au golf, manger et faire l’expérience d’Anne de la maison aux pignons vertsMC.

Aérospatiale

Le secteur de l'aérospatialte connaît l’une des plus importantes croissances à l’Île-du-Prince-Édouard. En effet, ce secteur représente plus de 1 000 employés et 362 millions de dollars en ventes annuelles. Slemon Park, situé à Summerside, est le seul parc d’aérospatiale au Canada à offrir un centre de formation adaptée sur place.

Sciences biologiques

Il y a plus de 50 entreprises dans le secteur des sciences biologiques à l’Île-du-Prince-Édouard qui emploient 1 600 personnes et génèrent des revenus dépassant légèrement les 165 millions de dollars chaque année. L'industrie des sciences biologiques produit actuellement divers produits de santé pour animaux et humains, des traitements pour maladies, ainsi que des produits naturels.4

Technologie de l’information

Environ 2 500 personnes travaillent dans ce secteur à l’Île, qui compte plus de 100 entreprises de technologie de l'information et des communications. La main-d’œuvre qualifiée de la province et les coûts de fonctionnement peu élevés attirent les entreprises à s’établir dans la province.

Énergie renouvelable

Plus de 24 % des besoins en électricité de l’Île-du-Prince-Édouard sont comblés par des infrastructures éoliennes appartenant au secteur privé ou au gouvernement provincial. L’Île est un chef de file en matière d’innovation dans le domaine de l’énergie éolienne, et la province continue de consacrer de nombreux efforts à la recherche et au développement secteur croissant.5


Sources:

1 Statistique Canada (octobre 2018). Enquête sur la population active.

2 Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, Finances (2018). Annual Statistical review, 2018 (p. 14).

3 Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, Finances (2018). Annual Statistical review, 2018

4 PEI BioAlliance. https://peibioalliance.com/

5 Société de l’énergie de l’Î.-P.-É., août 2019

 

Date de publication : 
le 23 Août 2019
Bureau du Conseil exécutif

Renseignements généraux

Communiquez avec le gouvernement ou cliquez sur l’onglet Commentaires pour transmettre de vos commentaires.

island@gov.pe.ca