Industries provinciales

L’Île-du-Prince-Édouard offre des possibilités d’emploi et de carrière gratifiantes dans de nombreuses industries, notamment les industries principales de la province – soit l’agriculture, les pêches et le tourisme – et les industries stratégiques – soit l’aérospatiale, les sciences biologiques, les technologies de l’information et l’énergie renouvelable.

Aérospatiale 

L’aérospatiale (en anglais seulement) est devenue l’un des secteurs de la province qui croît le plus rapidement, en partie grâce à une collaboration étroite entre le secteur, le gouvernement et les établissements de formation.

Chaque année, le secteur de l’aérospatiale génère des ventes dépassant 400 millions de dollars.

Agriculture

L’agriculture (en anglais seulement) est très importante dans les communautés rurales de l’Île-du-Prince-Édouard. La province est un excellent endroit pour faire de l’agriculture. La province s’étant sur 1,4 million d’acres, dont 594 000 servent à l’agriculture. La taille des exploitations agricoles varie de quelques acres jusqu’à 3000 acres. Les recettes agricoles s’élèvent à plus de 400 millions de dollars chaque année, ce qui fait de l’agriculture la plus importante industrie de la province.

La pomme de terre constitue la plus importante part des revenus d’agriculture, soit environ 50 % des recettes totales. L’Île-du-Prince-Édouard est le plus important producteur de pommes de terre du Canada. La province produit également des produits laitiers, du bœuf, du porc, des légumes, des céréales, des oléagineux, des fruits et du foin. De plus, son secteur de l’agriculture organique connaît une croissance.

Sciences biologiques

Le secteur des sciences biologiques (en anglais seulement) emploie plus de 1000 personnes et rapporte plus de 85 millions de dollars au secteur privé dans la province. De nombreuses entreprises du secteur se sont établies à l’Île-du-Prince-Édouard, comme BioVectra, Nature’s Crops International, Norvartis-Aqua Health et Sekisui Diagnostics.

Le gouvernement a permis la mise en œuvre de plusieurs initiatives d’affaires, de recherche et de développement dans ce secteur en accueillant des conférences internationales et en créant le parc de recherche BioCommons (en anglais seulement).

Pêches

Le secteur de la récolte et de la transformation de produits de la pêche et de l’aquaculture génère environ 9500 emplois. Les espèces les plus importantes pour l’aquaculture sont le homard, la moule bleue, l’huître, la mye, la palourde, le pétoncle, l’omble chevalier et la truite. Les moules de la province comptent pour plus de 80 % des moules produites au Canada. Le crabe des neiges, le crabe commun, le crabe-araignée, le hareng, le maquereau, la morue et le thon rouge sont aussi pêchés commercialement à l’Île-du-Prince-Édouard. Une algue marine, la mousse d’Irlande, est également récoltée sur les côtes de l’Île. On se sert surtout de son extrait dans les industries alimentaires et pharmaceutiques. Le revenu combiné de la pêche et de l’aquaculture à l’Île-du-Prince-Édouard représente un peu plus de 350 millions de dollars chaque année.

Soins de santé

L’Île-du-Prince-Édouard offre diverses possibilités d’emploi en santé dans les domaines de la santé publique, des soins actifs, des soins à domicile, des soins en toxicomanie et de la santé mentale. La province offre plusieurs programmes et services de recrutement et de rétention visant les infirmières, médecins et professionnels paramédicaux.

Les professionnels de la santé formés à l’étranger, comme les infirmières, les médecins et les pharmaciens, peuvent tirer avantage du Programme des professionnels de la santé diplômés à l’étranger de l’Association pour nouveaux arrivants au Canada de l’Î.‑P.‑É. Ce programme peut vous aider à faire évaluer vos titres de compétence, à comprendre et à respecter la réglementation, à faire les examens médicaux, à obtenir un permis et à trouver un emploi.

Technologies de l’information

Le secteur des technologies de l’information (TI) connaît une croissance continue dans de nombreux secteurs verticaux, notamment les soins de santé, la vente indépendante de logiciel, l’aérospatiale, les applications sans fil et mobiles et les jeux vidéos. De la recherche appliquée à la création de nouveaux produits à l’appui à l’expansion, les entreprises de TI trouveront ce dont elles ont besoin à l’Île-du-Prince-Édouard. Les domaines des médias interactifs et de la cybersanté, qui sont parmi les secteurs connaissant la plus forte croissance dans le monde, offrent beaucoup de possibilités à l’Île-du-Prince-Édouard.

Ressources renouvelables

L’Île-du-Prince-Édouard est connue comme la « province verte » du Canada et s’est bâti une réputation de leader dans le domaine de l’énergie éolienne en Amérique du Nord. Plus de 25 ans passés, bien avant que l’énergie éolienne ne se fasse vraiment connaître, le Terrain d’essais éoliens de l’Atlantique a été construit dans l’Ouest de l’Île-du-Prince-Édouard afin de transformer l’énergie des vents forts qui soufflent sur la province. Depuis, ce site est devenu l’Institut de l’énergie éolienne du Canada, qui est au service de l’industrie éolienne nord-américaine.

La Stratégie sur l’énergie renouvelable et le Cadre sur l’énergie de l’Île-du-Prince-Édouard énoncent un plan d’action pour promouvoir l’énergie renouvelable.

Tourisme

Le tourisme représente 7 % du PIB de l’Île-du-Prince-Édouard et génère environ 42,9 millions de dollars en revenus fiscaux pour la province.

Les visiteurs se rendent à l’Île pour de nombreuses raisons; ils peuvent entre autres profiter d’expériences culinaires, de théâtre, d’attractions historiques et culturelles, de magnifiques plages et d’excellents terrains de golf. Bon nombre d’Insulaires participent activement à l’industrie du tourisme. Certains gèrent des gîtes du voyageur ou d’autres formes d’hébergement. Les agriculteurs, pêcheurs et chefs de l’Île s’unissent pour produire des délices culinaires, dont des soupers au homard typiques. Des artistes de toutes sortes divertissent les visiteurs lors de spectacles, de festivals, de ceilidhs et d’expositions artistiques. Les visiteurs reviennent encore et encore, non seulement à cause des magnifiques paysages naturels, des terrains de golf de renom et des attractions culturelles intéressantes, mais surtout pour profiter de l’hospitalité légendaire des Insulaires.

L’Île-du-Prince-Édouard est à la tête du pays pour ce qui de la croissance en matière de transformation et de marchandises.

L’Île-du-Prince-Édouard est connue comme une source de produits alimentaires de choix (en anglais seulement). En effet, 55 % de ses exportations proviennent du secteur agroalimentaire. L’expertise de l’Île-du-Prince-Édouard est utilisée pour développer la science alimentaire et la transformation des aliments afin d’améliorer le goût, la valeur nutritive et la préparation des aliments.

L’Île-du-Prince-Édouard – un endroit sans pareil!

Date de publication : 
le 11 Avril 2016

Renseignements généraux

Communiquez avec le gouvernement ou cliquez sur l’onglet Commentaires pour transmettre de vos commentaires.