Coparentage hors province

Cette page Web s’adresse aux parents et aux tuteurs qui se partagent la garde d’enfants de moins de 18 ans et où l’un des parents/tuteurs ou l’enfant réside dans une autre province.

Les enfants et leurs parents peuvent quitter l’Île et y revenir pour faire des échanges de coparentage. Les personnes et les enfants résidant à l’Île-du-Prince-Édouard qui reviennent dans la province après en être sortis pour des raisons de coparentage doivent indiquer au point d’entrée (par exemple, pont de la Confédération ou aéroport) que la raison de leur déplacement est le coparentage.

Les parents résidents de l’Î.-P.-É. qui vont chercher ou qui déposent leur enfant à l’extérieur de l’Île pour un échange de coparentage pourraient être exemptés de l’obligation de s’auto-isoler. Voir la page Aller-retour d’un jour à l’extérieur de l’Île pour les Insulaires pour plus de renseignements.

Les enfants et les parents voyageant depuis les provinces atlantiques devront être dans l’une des situations suivantes :

  • Les personnes de plus de 12 ans qui sont vaccinées avec au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 approuvé pour utilisation au Canada : présentez une demande et respectez les conditions du laissez-passer pour l’Î.-P.-É.
  • Les visiteurs non vaccinés du Canada atlantique et les Insulaires non vaccinés devront remplir une déclaration et suivre les lignes directrices modifiées indiquées ci-dessous pendant 8 jours.
    • Dans le formulaire de déclaration, à la question « Demandez-vous une exemption d’auto-isolement lorsque vous êtes à l’Î.-P.-É.? (par exemple pour travailler, pour visiter quelqu’un en fin de vie, etc.) », cochez « oui » et indiquez « Temps parental (garde/visite) » comme étant la raison de l’exemption.
  • Pour les résidents de l’Î.-P.-É. non vaccinés, aucun préenregistrement n’est requis; il faut indiquer que le voyage concernait le coparentage au point d’entrée à l’Î.-P.-É. et suivre les lignes directrices modifiées ci-dessous.

Les enfants et les parents qui ne sont pas des résidents de l’Î.-P.-É. et qui voyagent depuis l’extérieur des provinces atlantiques doivent être dans l’une des situations suivantes :

  • Les personnes de 12 ans et plus qui sont vaccinées avec au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 approuvé pour utilisation au Canada doivent demander le laissez-passer pour l’Î.-P.-É. et respecter ses conditions.  
  • Les visiteurs non vaccinés du Canada atlantique doivent remplir une déclaration et suivre les lignes directrices modifiées indiquées ci-dessous pendant 8 jours.
    • Dans le formulaire de déclaration, à la question « Demandez-vous une exemption d’auto-isolement lorsque vous êtes à l’Î.-P.-É.? (par exemple pour travailler, pour visiter quelqu’un en fin de vie, etc.) », cochez « oui » et indiquez « Temps parental (garde/visite) » comme étant la raison de l’exemption.
  • Pour les résidents de l’Î.-P.-É. non vaccinés, il n’est pas nécessaire de faire approuver son voyage à l’avance. Il faut indiquer que le voyage concernait le coparentage au point d’entrée à l’Î.-P.-É. et suivre les lignes directrices modifiées ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un laissez-passer pour l’Î.-P.-É.?

Les personnes (y compris les enfants) qui sont admissibles devraient présenter une demande et suivre les exigences de test de dépistage pour un laissez-passer pour l’Î.-P.-É.

Le laissez-passer pour l’Î.-P.-É. permet aux résidents du Canada atlantique et des îles de la Madeleine avec une dose (+21 jours) d’un vaccin contre la COVID-19 de voyager à l’Î.-P.-É. à partir du Canada atlantique ou des îles de la Madeleine sans devoir s’auto-isoler à l’Î.-P.-É. Après le 18 juillet, si l’on voyage à l’extérieur du Canada atlantique ou des îles de la Madeleine, il faut avoir reçu deux doses de vaccin pour voyager à l’Î.-P.-É. sans devoir s’isoler. 

Le laissez-passer pour l’Î.-P.-É. peut être utilisé de multiples fois tant que les conditions du laissez-passer sont respectées à l’entrée à l’Î.-P.-É. Le laissez-passer confirme que les voyageurs répondent aux critères appropriés pour être exemptés de l’auto-isolement à l’Î.-P.-É.

Chaque personne âgée de 12 ans et plus doit avoir son propre laissez-passer pour l’Î.-P.-É. Un parent ou un tuteur peut présenter la demande pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans.

Que se passe-t-il si mes enfants ou moi ne sommes pas admissibles à un laissez-passer pour l’Î.-P.-É. parce que nous ne sommes pas vaccinés?

Pour les enfants de 17 ans ou moins ayant sorti de la province (lorsqu’un enfant a terminé sa visite à l’extérieur de la province et revient à l’Île, ou lorsqu’un enfant de l’extérieur de la province arrive à l’Î.-P.-É. pour une visite de coparentage), les lignes directrices suivantes doivent être respectées pendant les 8 premiers jours :

  • L’enfant doit subir un test de dépistage aux jours 0 à 1, 4 à 5 et 8. S’il quitte l’Î.-P.-É. moins de 48 heures avant son prochain rendez-vous de dépistage, il doit subir un test avant de partir, le jour de son départ si possible.
  • L’enfant doit se rendre à une clinique de dépistage sans rendez-vous à l’apparition de symptômes et s’isoler avec tous les membres de son ménage jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif au test de dépistage.

Dans le cas des parents et des enfants âgés de plus de 17 ans qui ne peuvent pas recevoir un laissez-passer pour l’Î.-P.-É. et qui ont sorti de la province (lorsqu’un enfant ou un parent a terminé sa visite à l’extérieur de la province et revient à l’Î.-P.-É., ou lorsqu’un enfant ou un parent de l’extérieur de la province arrive à l’Î.-P.-É. pour une visite de coparentage), les lignes directrices suivantes doivent être respectées pendant les 8 premiers jours à l’Î.-P.-É. : 

  • L’enfant ou le parent doit subir un test de dépistage aux jours 0 à 1, 4 à 5 et 8. S’il quitte l’Î.-P.-É. moins de 48 heures avant son prochain rendez-vous de dépistage, il doit subir un test avant de partir, le jour de son départ si possible.
  • Un enfant ou un parent arrivant de l’extérieur de l’Île-du-Prince-Édouard doit s’auto-isoler (avec un adulte au besoin) à part du reste du ménage jusqu’à l’obtention d’un premier résultat de test négatif.
  • L’enfant ou le parent ne peut pas se rendre dans des lieux où l’on fait du sport (entraînement, jeux et rassemblements d’équipes) et assister à des fêtes.
  • L’enfant ou le parent ne peut pas se rendre dans des lieux publics (y compris les épiceries, les centres commerciaux, les banques, les lieux de culte, les restaurants ou les bars, les arénas et les centres de conditionnement physique);
  • L’enfant ou le parent ne peut pas visiter ou accueillir des personnes qui ne font pas partie de son ménage (à l’intérieur ou à l’extérieur);
  • Il faut limiter le nombre de personnes avec qui vous êtes en contact aux membres de votre ménage pendant que l’enfant se trouve dans la province.
  • L’enfant ou le parent doit se rendre à une clinique de dépistage sans rendez-vous à l’apparition de symptômes et s’isoler avec tous les membres de son ménage jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif au test de dépistage.

Au cours des 8 premiers jours, la personne ayant voyagé peut :

  • Interagir avec les membres de son ménage, à moins de développer des symptômes;
  • Faire une promenade, courir, marcher ou faire de la raquette comme exercice ou comme loisir avec les membres de son ménage à l’extérieur de sa propriété;
  • Visiter un parc, une plage ou un autre espace public extérieur. L’endroit ne doit pas être achalandé et si elle rencontre des personnes ne faisant pas partie de son ménage, elle devrait porter un masque non médical si elle le peut et rester à une distance de deux mètres ou six pieds;
  • Se rendre à ses rendez-vous médicaux, dentaires et autres rendez-vous de santé nécessaires (par exemple, physiothérapie);
  • Faire une promenade en voiture avec les membres de son ménage; Aller déposer et aller chercher des membres de son ménage au travail, à l’école ou à leurs activités de loisirs;
  • Aller chercher des articles d’épicerie ou d’autres biens achetés en ligne ou par téléphone en utilisant le service à l’auto (par exemple, au restaurant, à la banque ou à la pharmacie).
  • Lorsque l’enfant a subi un premier test de dépistage de la COVID-19 et reçu un résultat négatif, il peut retourner à l’école ou à la garderie, pourvu qu’il :

Si la personne ayant voyagé respecte les mesures applicables, il n’y a pas de restrictions pour les membres de son ménage qui n’ont pas voyagé pendant et après la visite autres que les mesures de santé publique s’appliquant à l’ensemble de la population de l’Île.

Est-ce que je peux travailler ou envoyer mes enfants à la garderie à l’Î.-P.-É. après avoir voyagé si nous n’avons pas de laissez-passer pour l’Î.-P.-É.?

Les parents ou les enfants résidents de l’Î.-P.-É. sans laissez-passer pour l’Î.-P.-É. qui reviennent d’un déplacement pour le parentage à l’extérieur de l’Î.-P.-É. qui doivent suivre l’isolement modifié et qui doivent travailler dans les 8 jours suivant le retour à l’Î.-P.-É. sont admissibles à le faire, tant que les conditions suivantes sont remplies :

  • Ne pas travailler dans les soins de longue durée ou communautaires – si c’est le cas, vous n’avez pas le droit de travailler en vous auto-isolant pendant les 8 jours suivant votre retour à l’Île;
  • Vous avez présenté une demande et reçu une lettre d’approbation du Bureau du médecin hygiéniste en chef confirmant que vous êtes autorisé à vous auto-isoler en travaillant.
  • Informez-vous sur l’auto-isolement en travaillant à l’adresse https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/auto-isolement-travaillant
  • Avoir l’appui de leur employeur;
  • Suivre le calendrier de dépistage à la lettre :
  • Vous devez subir un test de dépistage au jour 0 ou 1 et recevoir votre premier résultat négatif de test avant d’entrer sur les lieux de travail admissibles. Après votre premier résultat négatif de test, l’horaire de test dépend de votre lieu de travail :
    • Si vous travaillez dans l’un des lieux de travail suivant, vous devez subir un test tous les deux jours dans les 8 jours suivant l’arrivée à l’Î.-P.-É.
      • Tout lieu de travail comptant 10 personnes ou plus
      • Santé
      • Abattoirs
      • Usines de traitement du poisson
      • Établissements correctionnels
      • Écoles
      • Centres de la petite enfance et garderies
    • Si votre lieu de travail compte moins de 10 personnes et n’est pas énuméré ci-dessus, un dépistage est requis aux jours 4 à 6 et 8.
    • Le calendrier de dépistage recommence chaque fois que vous arrivez dans la province.
    • Les personnes qui quittent la province moins de 48 heures avant leur prochain test doivent se faire tester avant de partir.
  • Suivre les protocoles d’auto-isolement en travaillant quand elles sont sur le lieu de travail, y compris maintenir l’éloignement physique, porter un masque et se laver ou se désinfecter souvent les mains;
  • Ne pas avoir de symptômes de la COVID-19 et se rendre à une clinique de dépistage sans rendez-vous immédiatement s’ils développent des symptômes et s’isoler avec tous les membres de leur ménage jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif au test de dépistage;
  • Suivre toutes les directives à l’extérieur du milieu de travail comme mentionnées ci-dessus.
Date de publication : 
le 23 Juillet 2021