Processus d’approbation des déplacements

À partir du 27 juin 2021, les voyageurs au Canada atlantique (et les résidents permanents des îles de la Madeleine) seront admissibles à entrer à l’Î.-P.-É. avec un laissez-passer pour l’Î.-P.-É. ou une déclaration d’auto-isolement. Pour en savoir plus, consultez la page Voyage.
Les personnes habitant à l’extérieur de l’Île-du-Prince-Édouard doivent présenter une demande avant de se rendre à l’Île et ne devraient pas faire de plans de voyage avant d’avoir reçu l’autorisation nécessaire. Une preuve d’autorisation sera requise à la frontière de l’Î.-P.-É.
Les résidents de l’Î.-P.-É. n’ont pas besoin d’autorisation de voyage pour revenir dans la province; pour plus d’information, voir les pages Voyage ou Travailleurs itinérants.

À compter du 23 juin

  • Les personnes vaccinées du Canada atlantique qui ont vu leur demande approuvée selon l’un des volets de déplacement (liens familiaux, raisons de compassion, déplacement exceptionnel, résidents saisonniers) peuvent soumettre leur dossier de vaccination à la Sécurité publique publicsafety@gov.pe.ca et si cela est approuvé, elles n’auront pas besoin de s’auto-isoler à l’Î.-P.-É. à compter du 23 juin.
  • Les voyageurs auront besoin d’un résultat négatif au test de dépistage peu après leur arrivée à l’Î.-P.-É.

Dans le cadre du plan Aller de l’avant de l’Île-du-Prince-Édouard :

À l’étape 2, à partir du 27 juin 2021, les voyageurs au Canada atlantique seront en mesure d’entrer à l’Î.-P.-É. sans avoir à passer par un volet de déplacement (par exemple, liens familiaux, résidents saisonniers ou travailleurs). Les personnes partiellement ou entièrement vaccinées qui voyagent à l’Î.-P.-É. qui ont demandé et reçu un laissez-passer pour l’Î.-P.-É. n’auront pas besoin de s’isoler si elles subissent un test de dépistage aux points d’entrée. Les visiteurs non vaccinés du Canada atlantique devront remplir une déclaration d’auto-isolement à l’Î.-P.-É. (formulaire disponible bientôt) et s’isoler pendant huit jours, à condition d’avoir un résultat négatif au test de dépistage le jour 8, et subir un test de dépistage à leur arrivée. Les voyageurs de l’extérieur du Canada atlantique devront encore obtenir une autorisation de voyage dans le cadre d’un des volets de déplacement et s’isoler pour une période raccourcie.

À l’étape 4, à partir du 28 juillet, il est proposé que pour les voyages au Canada, il n’y ait pas d’isolement pour les personnes entièrement vaccinées. Les personnes de l’extérieur du Canada atlantique peuvent présenter une demande de laissez-passer pour l’Î.-P.-É. le 7 juillet, valable pour les déplacements à compter du 28 juillet. Les voyageurs partiellement vaccinés ou non vaccinés devront remplir une déclaration d’auto-isolement et s’isoler pendant huit jours, à condition d’avoir un résultat négatif au test de dépistage le jour 8, et aussi subir un test de dépistage à leur arrivée.

Voir ci-dessous pour les exigences à jour.

Il y a actuellement une entrée progressive de 500 ménages par semaine pour les liens familiaux, les résidents saisonniers de l’Î.-P.-É., la famille des résidents saisonniers de l’Î.-P.-É. et les déménagements permanents qui étaient en pause jusqu’au 8 juin (veuillez visiter les liens pour plus de détails). Avec le début de l’étape 2 du plan Aller de l’avant (le 27 juin 2021), il n’y aura plus de limites hebdomadaires pour les entrées dans le cadre des volets de déplacement.

Types de voyageurs à destination de l’Î.-P.-É.

Nous vous encourageons à consulter toutes les lignes directrices des déplacements avant de faire des plans de voyage. Cliquez sur le lien pertinent ci-dessous pour obtenir de l’information portant sur l’objectif de votre demande :

Processus de demande d’entrée à l’Î.-P.-É.

  1. Consultez les types de voyageurs à l’Î.-P.-É. pour savoir quels documents vous devez inclure dans la demande.
  2. Soyez prêt à fournir l’information suivante :
    1. Noms des voyageurs
    2. Numéro de téléphone
    3. Date de début du voyage
    4. Date et heure d’arrivée au poste frontalier (estimation si vous conduisez)
    5. Marque et type du véhicule, plaque et province, le cas échéant
    6. Numéro du vol, le cas échéant
    7. Point d’entrée du traversier, le cas échéant (Souris ou Wood Islands)
    8. Raison du voyage (avec précisions)
    9. Plan d’auto-isolement, le cas échéant
    10. Plan pour l’ouverture de la propriété, le cas échéant
  3. Soumettez votre demande en ligne au moins 72 heures ouvrables avant la date de début du voyage prévu.
À noter : La présentation d’une demande ne sous-entend ni ne garantit l’approbation de celle-ci.

On communiquera avec vous lorsqu’une décision aura été prise au sujet de votre demande. Le processus de traitement des demandes peut prendre sept jours ou plus. On avise tous les voyageurs de ne pas entamer de plans de voyage jusqu’à ce qu’ils reçoivent une lettre d’approbation. Si votre demande est approuvée, vous recevrez une lettre d’approbation de voyage par courriel du Bureau de la sécurité publique de l’Î.-P.-É. avec détails et conditions.

Vous devez avoir cette lettre d’approbation de déplacement en main lorsque vous arrivez au poste frontalier de l’Î.-P.-É. Sans cette lettre et la documentation requise, on pourrait vous empêcher de passer et vous faire attendre 72 heures pour obtenir une réponse.

Si vous avez des questions concernant votre demande, faites parvenir un courriel à publicsafety@gov.pe.ca.

Exigences en matière d’auto-isolement

La période d’isolement à l’Î.-P.-É. à la suite d’un voyage à l’extérieur de la province est de 8 jours, à condition d’avoir un résultat négatif au test de dépistage au jour 8. Les voyageurs doivent aussi subir un test de dépistage au point d’entrée.

Dans le cadre de la demande d’autorisation de déplacement, vous devez indiquer votre plan d’auto-isolement, y compris le lieu, le moyen de transport vers le lieu et une personne de soutien.

Certaines exemptions limitées pour l’auto-isolement pourraient s’appliquer pour le travail ou dans des circonstances exceptionnelles; les lignes directrices selon les catégories de voyages indiquent toutes les exemptions et conditions associées (pour l’auto-isolement en travaillant, le coparentage, etc.). Les conditions pour toute exemption d’auto-isolement applicable sont sujettes à des modifications et vous devez suivre les règles en effet durant votre séjour à l’Île-du-Prince-Édouard. Visitez la page sur les lignes directrices pour les voyages applicables pour connaître les exigences les plus à jour avant votre arrivée à l’Île.

À titre de référence, les ordonnances de santé publique en place pour l’Île-du-Prince-Édouard se trouvent ici.

Exigences pour le test de dépistage avant le départ

Les personnes qui n’habitent pas à l’Île-du-Prince-Édouard et qui arrivent de l’extérieur des provinces atlantiques doivent se faire tester pour la COVID-19 dans les 72 heures précédant l’arrivée à l’Île-du-Prince-Édouard et apporter une preuve de résultat de test négatif pour pouvoir entrer dans la province. Dans le cas d’une famille arrivant à l’Île-du-Prince-Édouard et s’isolant ensemble, deux membres de la famille doivent se faire tester avant leur arrivée.

  • Le test de préarrivée doit être effectué en utilisant une technologie validée de dépistage à base d’acides nucléiques, aussi appelé test moléculaire, par exemple, réaction en chaîne de la polymérase (PCR) et amplification isotherme médiée par boucle par transcription inverse (RT-LAMP).

L’approbation du déplacement et un plan d’auto-isolement sont toujours requis pour entrer à l’Île-du-Prince-Édouard. Toute personne doit aussi subir un test de dépistage de la COVID-19 à son entrée à l’Île et suivre le calendrier de dépistage pour les personnes en isolement. Dans le cas des personnes qui se rendent à l’Île pour des motifs exceptionnels ou de compassion et dont les circonstances exigent un départ rapide, un test ne sera pas exigé avant leur arrivée à l’Île, mais ces personnes devraient tenter de se faire tester dès que possible.

Ce test ne sera plus exigé après l’étape 2 du plan Aller de l’avant (date d’entrée en vigueur visée : 27 juin).

Exigences selon le type de voyageurs à l’Î.-P.-É.

Comparution en cour

Pour assister à des procédures judiciaires, vous devez fournir une lettre indiquant l’obligation d’assister.

Urgence médicale

Si vous devez entrer à l’Île-du-Prince-Édouard pour des raisons médicales comme patient ou personne qui accompagne soit un patient, soit un animal qui a besoin de soins urgents au Collège vétérinaire de l’Atlantique, vous devez fournir une lettre du médecin/vétérinaire ou une preuve de rendez-vous.

Cas exceptionnels ou de compassion

Les demandes sont examinées au cas par cas, selon les scénarios possibles suivants :

  • les parents d’un étudiant de niveau postsecondaire venant chercher l’étudiant et ses effets personnels et retournant dans leur province d’origine;
  • une personne qui a récemment perdu son emploi, qui n’a pas de résidence principale, et qui a l’intention d’habiter avec de proches parents à l’Île-du-Prince-Édouard;
  • une personne effectuant un stage dans le secteur de la santé ou des soins paramédicaux à l’Île-du-Prince-Édouard;
  • un conjoint ou une personne à charge d’un résident de l’Île-du-Prince-Édouard;
  • une personne appuyant un résident de l’Île atteint d’un handicap, d’une blessure ou d’une maladie grave;
  • le déplacement permanent d’une personne gravement blessée ou malade qui doit être plus près d’un fournisseur de soins;
  • une personne se déplaçant pour voir et appuyer quelqu’un aux soins palliatifs;
  • une personne se déplaçant pour assister à une veillée, des funérailles ou un enterrement;
  • une personne offrant son appui à la naissance d’un enfant.

Déménagement permanent à l’Île-du-Prince-Édouard

À compter du 8 juin 2021, l’entrée progressive de 500 ménages par semaine commencera pour le volet des liens familiaux, les résidents saisonniers et les déménagements permanents qui étaient en pause. Les déménagements permanents pour les études ou le travail continuent d’être permis. À compter du 27 juin, cette limite de 500 ménages par semaine sera retirée.

Si vous déménagez de façon permanente à l’Île-du-Prince-Édouard, vous devez soumettre ce qui suit :

  • une preuve de citoyenneté canadienne ou de résidence permanente et l’un des documents suivants;
  • un document confirmant la vente d’une propriété résidentielle hors province, ou la résiliation d’un bail résidentiel hors province; OU
  • une copie de l’entente de location pour une résidence à l’Î.-P.-É., ou des documents prouvant soit l’achat récent d’une résidence à l’Î.-P.-É., soit la propriété d’une résidence permanente existante à laquelle vous déménagez de façon permanente.

Si votre statut au Canada est celui d’un résident temporaire et que vous satisfaites aux exigences de déplacement indiquées ci-dessus, vous devez reporter votre arrivée et demander une extension de votre date d’arrivée auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Réexamen des demandes de déplacement

Si vous voulez que votre demande de déplacement soit réexaminée, soumettez une demande accompagnée de l’information nécessaire indiquée ci-dessous par courriel à travelreview@gov.pe.ca. Dans l’objet, indiquez : [Type de déplacement] Réexamen de demande de déplacement.

Votre demande sera examinée par des cadres indépendants qui n’ont pas eu connaissance de votre première demande. Le délai de réponse peut varier selon la complexité de votre demande.

Types de déplacements possibles :

  • circonstances exceptionnelles ou motifs de compassion
  • non-résident travaillant à l’Î.-P.-É.
  • déménagement permanent
  • urgence médicale
  • liens familiaux
  • exercice des modalités de garde d’un enfant
  • résidence saisonnière et membres de la famille élargie des résidents saisonniers

Les demandeurs doivent inclure les éléments suivants dans leur message :

  • le numéro d’identification de la soumission, le cas échéant
  • la raison de la demande de réexamen
  • tout nouveau document à l’appui
  • une adresse courriel
Date de publication : 
le 18 Juin 2021