Politiques et protocoles : visiteurs dans les établissements de Santé Î.-P.-É.

Pour aider à briser la chaîne de transmission de la COVID-19 à l’Î.-P.-É., des mesures des Fêtes « post-coupe-circuit » actualisées sont en vigueur du 6 au 25 janvier 2021.

Ces MESURES « COUPE-CIRCUIT » ont des répercussions sur les entreprises et sur les rassemblements et sont différentes des restrictions que les Insulaires devaient suivre durant la phase de nouvelle normalité.

Les restrictions de la phase de mesures « coupe-circuit » ont préséance sur toutes les autres lignes directrices de santé publique propres aux différents secteurs. Les MESURES « COUPE-CIRCUIT » pourraient avoir une incidence sur les recommandations et les directives du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard concernant la COVID-19.

Information à l’intention des patients, du personnel et des médecins

Santé Î.-P.-É. a dû imposer des restrictions de visite dans ses établissements de soins de santé en raison de la pandémie de COVID-19. Ces restrictions sont nécessaires non seulement pour protéger les patients, le personnel et les médecins du virus, mais aussi pour éviter la propagation de la COVID-19. Le protocole limitant les visiteurs est revu régulièrement et modifié au besoin en fonction des menaces actuelles du virus.

L'information ci-dessous est en vigueur depuis le 19 novembre 2020.

Quelle est la différence entre un partenaire de soins et un visiteur?

Un partenaire de soins est défini comme étant une personne qu'un patient ou un résident identifie et désigne comme étant un partenaire de soins. Le partenaire de soins peut contribuer à l’alimentation, à la mobilité, à l’hygiène personnelle, à la stimulation cognitive, à la communication et à la prise de décisions. Il peut toucher le patient ou le résident dans le cadre de ses fonctions. Le partenaire de soins n’est pas tenu de fixer un rendez-vous pour une visite parce qu'il est considéré comme membre de l'équipe de soins du patient ou du résident. Les partenaires de soins sont encouragés à informer l'établissement avant d'aller rendre visite au patient ou au résident. Un visiteur est défini comme étant une personne en visite surtout pour des raisons sociales ou de support. Les visiteurs sont demandés de communiquer avec l'établissement de Santé Î.-P.-É. avant leur visite, ce qui assurera que tous les patients et résidents puissent avoir le temps et l'espace pour passer du temps avec leurs proches. 

Quelles sont les restrictions en place à Santé Î.-P.-É.?

Dans tous les établissements de Santé Î.-P.-É., y compris les installations de soins de longue durée, les patients peuvent recevoir des visiteurs et des partenaires de soins (à l'intérieur ou à l'extérieur) en tout temps, sans aucune limite au nombre total de visiteurs par jour. Il ne devrait pas y avoir de restrictions sur la fréquence ou la durée des visites, à condition de ne pas avoir d'impact négatif sur les soins des autres patients ou résidents.

Pour assurer l’éloignement physique, les partenaires de soins et les visiteurs devront possiblement sortir dans le couloir lorsque les soins sont prodigués aux patients ou résidents.

Tous les patients et résidents peuvent désigner jusqu’à trois partenaires de soins qui pourront visiter en tout temps afin de fournir du soutien.

Quelles sont les mesures de lutte contre les infections pour les visiteurs et les partenaires de soins?

Les visiteurs et les partenaires de soins doivent respecter toutes les mesures de lutte contre les infections indiquées par le personnel, y compris maintenir l’éloignement physique avec les patients et le personnel. Les partenaires de soins devraient recevoir une formation et respecter les règlements d'éloignement physique par rapport aux autres patients et membres du personnel.

Pour les visites à l'intérieur des établissements de soins de longue durée, les visiteurs et les partenaires de soins doivent porter un masque médical.

Tous les visiteurs et les partenaires de soins doivent inscrire leur nom et leurs coordonnées au registre. Ils feront l'objet d'un test de dépistage de symptômes de la COVID-19 et devront être asymptomatiques. S'ils présentent des symptômes, ils ne sont pas permis d'entrer dans aucun établissement.

Est-ce que les visiteurs et les partenaires de soins sont permis dans l'établissement s'ils sont en auto-isolement?

Les visiteurs ou les partenaires de soins ne sont pas permis à l'intérieur de l'établissement s'ils sont en auto-isolement en raison des risques que présente la COVID-19 (à moins qu'il s'agisse de visites de compassion ou de fin de vie).

Qu'est-ce qui est considéré une visite de compassion?

Toute personne venant à l’Île de l’extérieur des provinces de l’Atlantique pour des motifs de compassion, comme la fin de vie d’un proche, doit obtenir une autorisation officielle de l’administration de l’établissement dans lequel se trouve le membre de la famille et du ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

Le voyageur doit d’abord demander une lettre d’approbation de visite à l’établissement où se trouve l’être cher (les lettres seront fournies par l’établissement). Si la demande est approuvée, il doit ensuite soumettre une demande pour faire approuver le voyage par le ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

Après avoir reçu l’autorisation de venir à l’Île, le voyageur doit prendre les dispositions nécessaires pour se faire tester trois fois dans une clinique de dépistage de la COVID-19 de l’Î.-P.-É. entre les jours 0 à 1, 4 à 6 et 9 à 11 après son arrivée.

Le voyageur pourra rendre visite au membre de sa famille après avoir obtenu son premier résultat négatif.

Le visiteur devra s’isoler durant ses 14 premiers jours à l’Île, mais pourra visiter le patient ou le résident pendant la période prévue.

Le visiteur devra porter tout l’équipement de protection individuelle (jaquette, gants et masque) pour la durée de la visite.

Est-ce que les visiteurs et les partenaires de soins ont le droit de visiter plus d'un établissement de soins de longue durée?

Non, les visiteurs et les partenaires de soins peuvent seulement visiter un établissement de soins de longue durée. Des circonstances exceptionnelles peuvent s'appliquer lorsque le partenaire de soins est le seul soutien pour des personnes dans plusieurs établissements. Un test de dépistage hebdomadaire est nécessaire pour ces circonstances exceptionnelles lorsque les partenaires de soins soutiennent des individus dans plus d'un établissement de soins de longue durée.

Est-ce que les patients et les résidents peuvent sortir de l'établissement?

Les patients et les résidents doivent demeurer sur la propriété de l'établissement à moins d'avoir reçu la permission d'en sortir. La permission de sortir pour la nuit avec un partenaire de soins peut être accordée par le médecin ou l'infirmier praticien en chef.

Les résidents d'établissements de soins de longue durée peuvent sortir du véhicule et avoir contact avec des visiteurs lorsqu'ils sortent de l'établissement sur autorisation. Toutefois, le résident ne peut pas faire contact avec le grand public (ex. : pas de restaurants, pas d'aires publiques achalandées). On demande aux partenaires de soins de porter un masque médical dans le véhicule et qu'il n'y ait pas d'autres passagers dans le véhicule avec le résident.

Les patients et les résidents sont permis d'avoir une personne pour les accompagner à tout rendez-vous ou procédure à l'extérieur de l'établissement. Pour assurer que l'éloignement social peut être maintenu, il faut aviser le service avant le rendez-vous ou la procédure si une personne a l'intention d'accompagner le patient ou le résident.

Il est recommandé que tous les patients et résidents d'établissements de Santé Î.-P.-É. portent un masque non médical lorsqu'ils vont à des rendez-vous.

Quelles sont les restrictions pour les patients qui ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19?

Aucune visite ne sera permise dans les unités ou les centres de soins COVID-19 lorsqu'il y aura des cas positifs.

Jusqu'à trois partenaires de soins sont permis pour les patients dans les aires de soins COVID-19, y compris les unités médicales, de soins pédiatriques, de soins intensifs désignés et le centre de soins Rosedale.

Le patient (parent ou tuteur) désignera trois partenaires de soins. Ces derniers doivent porter tout l'équipement de protection individuel.
 

Date de publication : 
le 18 Décembre 2020