Auto-isolement en travaillant

Toute personne qui effectue du travail rémunéré à l’Île-du-Prince-Édouard peut être admissible à l’auto-isolement en travaillant. Une fois que l’on a approuvé votre demande d’auto-isolement en travaillant, vous devez respecter les mesures de santé publique qui s’appliquent à l’auto-isolement en travaillant.

Auto-isolement en travaillant et dépistage

Qui bénéficie de l’auto-isolement en travaillant?

Toute l’Île-du-Prince-Édouard bénéficie de l’auto-isolement en travaillant. L’auto-isolement en travaillant appuie les résidents de l’Î.-P.-É. qui doivent retourner au travail après s’être déplacé à l’extérieur de l’Î.-P.-É. et les non-résidents de l’Î.-P.-É. qui viennent à l’Î.-P.-É. pour travailler.

Qu’est-ce que l’auto-isolement en travaillant?

Si l’on a approuvé votre demande d’auto-isolement en travaillant, vous pouvez cesser l’auto-isolement pour aller au travail, mais vous devez vous rendre directement au travail puis retourner directement à la maison. Vous devez avoir le soutien de votre employeur et pendant que vous êtes au travail, vous devez :

  • rester à une distance de deux mètres ou six pieds des autres;
  • porter un masque non médical;
  • avoir une bonne hygiène des mains; et
  • surveiller l’apparition de symptômes.

Pendant que vous n’êtes pas au travail, vous devez vous auto-isoler, et notamment :

  • rester sur votre propriété (si vous êtes dans un immeuble d’appartements, dans un condo ou dans un hôtel, rester sur la propriété de l’immeuble et pratiquer l’éloignement physique dans les corridors, les escaliers, les ascenseurs, les autres espaces partagés et dehors; si vous séjournez à un hôtel, communiquer avec l’administration de l’hôtel concernant les protocoles qu’ils pourraient avoir mis en place pour les personnes en auto-isolement);
  • ne pas quitter votre domicile ou votre lieu d’auto-isolement sauf si cela est absolument nécessaire (par exemple, pour obtenir des soins médicaux ou un test de dépistage de la COVID-19);
  • ne pas aller dans des lieux publics et ne pas utiliser le transport en commun (par exemple, autobus);
  • faire livrer sans contact l’épicerie, la nourriture, les médicaments et les autres articles essentiels à votre porte (le ramassage en bordure de route, les services à l’auto et la visite de magasin de détail ne sont pas permis);
  • ne pas participer à des événements publics, et ne pas vous rendre dans des lieux de culte, des restaurants ou des bars, des arénas et des gymnases;
  • ne pas accueillir ni visiter de personnes;
  • maintenir une distance avec les autres personnes de votre ménage; les autres personnes de votre ménage n’ont pas besoin de s’auto-isoler si vous pouvez demeurer isolé des autres dans une chambre séparée, idéalement avec une salle de bains séparée (voir aussi l’auto-isolement pour lutter contre la COVID-19).

Si votre demande d’auto-isolement en travaillant est approuvée, vous devez subir un test de dépistage trois fois : au jour 0 ou 1, au jour 4 à 6 et au jour 9 à 11 (selon la durée de votre séjour à l’Î.-P.-É.). Le calendrier de dépistage recommence chaque fois que vous revenez dans la province : si vous entrez de la province plusieurs fois par semaine, vous devriez vous faire tester au moins tous les sept jours.

Travailleurs entrants (qui proviennent du Canada)

Les travailleurs entrants qui ne sont pas résidents de l’Î.-P.-É. peuvent faire une demande d’auto-isolement en travaillant dans le cadre du processus d’approbation des déplacements. Pour vous auto-isoler en travaillant, vous devrez suivre le protocole de dépistage prescrit et respecter toutes les autres mesures indiquées dans cette page et dans la lettre d’approbation des déplacements chaque fois que vous entrez à l’Î.-P.-É.

Les personnes qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée ou de soins communautaires doivent s’auto-isoler pendant 14 jours avant de se rendre au travail après un déplacement en dehors de la province, et ne sont pas admissibles à l’auto-isolement en travaillant.

Travailleurs entrant à l’Î.-P.-É. qui resteront pendant plus de 24 heures

Les travailleurs du Canada entrant à l’Î.-P.-É. pour plus de 24 heures doivent subir un test de dépistage à leur arrivée à l’Î.-P.-É., mais peuvent se présenter au travail avant de recevoir un résultat négatif au test de dépistage si :

  • leur employeur de l’Î.-P.-É. leur en a donné la permission;
  • ils maintiennent l’éloignement physique et ils portent un masque non médical lorsqu’ils sont sur le lieu de travail;
  • ils n’ont pas de symptômes de la COVID-19 et ils ne se sentent pas malades;
  • ils respectent toutes les autres exigences applicables à l’auto-isolement en travaillant.

L’exemption permettant de se présenter au travail avant de recevoir un résultat négatif au test de dépistage ne s’applique pas à tous les lieux de travail. Les personnes qui travaillent dans les domaines suivants doivent recevoir un résultat négatif au test de dépistage avant de se présenter au travail :

  • Santé
  • Abattoirs
  • Usines de traitement du poisson
  • Établissements correctionnels
  • Écoles
  • Centres de la petite enfance et garderies

Travailleurs du Canada venant à l’Î.-P.-É. pour une durée de moins de 24 heures

Les travailleurs du Canada entrant à l’Î.-P.-É. pour moins de 24 heures n’ont pas besoin de subir de test de dépistage avant de se présenter au travail si :

  • leur employeur de l’Î.-P.-É. leur en a donné la permission;
  • ils maintiennent l’éloignement physique et ils portent un masque non médical lorsqu’ils sont sur le lieu de travail;
  • ils n’ont pas de symptômes de la COVID-19 et ils ne se sentent pas malades;
  • ils respectent toutes les autres exigences applicables à l’auto-isolement en travaillant;
  • ils ne travaillent pas dans les établissements de soins de longue durée ni de soins communautaires, ni dans le secteur de la santé, les abattoirs, les usines de traitement du poisson, les établissements correctionnels, les écoles, les centres de la petite enfance ou les garderies.

Les travailleurs du Canada provenant du Nouveau-Brunswick qui entrent à l’Î.-P.-É. pendant moins de 24 heures doivent subir un test de dépistage à l’Î.-P.-É. s’ils iront sur un lieu de travail ou dans une maison à l’Î.-P.-É. où ils risquent de se trouver à moins de 6 pieds (2 mètres) d’autres personnes. Ils n’ont pas à attendre leur résultat de tests avant de pouvoir se présenter au travail.

Toute personne faisant plus d’un déplacement de moins de 24 heures à l’Î.-P.-É. par semaine (peu importe qu’elle provienne du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse ou d’un autre endroit au pays) doit subir un test de dépistage une fois par semaine à l’Î.-P.-É. Elle n’a pas à attendre ses résultats de tests avant de pouvoir se présenter au travail.

Résidents de l’Î.-P.-É. de retour d’un déplacement au Canada

Les résidents de l’Î.-P.-É. qui voyagent à l’extérieur de l’Î.-P.-É. et qui doivent continuer à travailler à leur retour à l’Î.-P.-É. peuvent présenter une demande pour s’auto-isoler en travaillant.

Les personnes qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée ou de soins communautaires doivent s’auto-isoler pendant 14 jours avant de se rendre au travail après un déplacement en dehors de la province, et ne sont pas admissibles à l’auto-isolement en travaillant.

Si votre demande d’auto-isolement en travaillant est approuvée, vous devez subir un test de dépistage à votre arrivée à l’Î.-P.-É., mais vous pouvez vous présenter au travail avant de recevoir un résultat négatif au test de dépistage si :

  • votre employeur de l’Î.-P.-É. vous en a donné la permission;
  • vous maintenez l’éloignement physique et vous portez un masque non médical lorsque vous êtes sur le lieu de travail;
  • vous n’avez pas de symptômes de la COVID-19 et vous ne vous sentez pas malades;
  • vous respectez toutes les autres exigences applicables à l’auto-isolement en travaillant.

L’exemption permettant de se présenter au travail avant de recevoir un résultat négatif au test de dépistage ne s’applique pas à tous les lieux de travail. Les personnes qui travaillent dans les domaines suivants doivent recevoir un résultat négatif au test de dépistage avant de se présenter au travail :

  • Santé
  • Abattoirs
  • Usines de traitement du poisson
  • Établissements correctionnels
  • Écoles
  • Centres de la petite enfance et garderies
Présenter une demande pour s’auto-isoler en travaillant ou s’inscrire comme travailleur par rotations à l’Î.-P.-É.

Étapes détaillées pour les résidents de l’Î.-P.-É. qui présentent une demande d’auto-isolement en travaillant

  1. Avant de voyager, ayez une conversation avec votre employeur pour veiller à ce qu’il soit à l’aise avec votre déplacement et votre plan pour le retour au travail.
  2. Trouvez une personne de soutien qui sera disponible pour vous aider à vous procurer les produits essentiels, comme la nourriture et les médicaments, lorsque vous serez de retour et en isolement.
  3. Avant de quitter la province et de commencer votre déplacement, présentez une demande d’approbation d’auto-isolement en travaillant en prévision de votre retour.
  4. Composez le 1-855-354-4358 à l’avance pour réserver un rendez-vous de dépistage pour votre retour. Profitez de l’occasion pour réserver tous vos autres rendez-vous de dépistage.
  5. Apportez votre lettre d’approbation ou ayez en main votre numéro de soumission lorsque vous quittez la province et fournissez-les aux responsables de la santé publique ou aux personnes chargées de la surveillance des frontières lorsque vous retournerez à l’Î.-P.-É.
  6. À votre retour, rendez-vous immédiatement à votre résidence ou à l’endroit où vous vous isolerez.
  7. Vous recevrez des appels quotidiens dès le lendemain de votre arrivée dans la province. Ces appels se poursuivront durant les 14 jours où vous devez vous isoler ou vous isoler en travaillant.
  8. Vous pouvez quitter votre lieu d’isolement et vous rendre à votre rendez-vous de dépistage prévu. Apportez votre lettre d’approbation de déplacement au rendez-vous (code OI) comme preuve de l’exigence de dépistage.
  9. Consultez vos résultats de tests de dépistage en ligne. Il vous faudra votre carte-santé de l’Î.-P.-É., votre date de naissance et la date où vous avez subi un test de dépistage pour obtenir vos résultats.
  10. Respectez les règles pour votre retour au travail (avant ou après la réception de votre résultat négatif au test de dépistage, selon l’endroit où vous avez voyagé et le secteur dans lequel vous travaillez); une fois que vous êtes autorisés à commencer l’auto-isolement en travaillant, vous devez faire l’aller-retour direct entre votre domicile et votre lieu de travail.
  11. Lorsque vous êtes à votre lieu de travail, respectez toutes les exigences de santé publique en place pour l’auto-isolement en travaillant.
  12. Les personnes qui vous appellent vous informeront lorsque votre 14 jours d’auto-isolement en travaillant est terminé.
  13. Continuez à suivre les mesures de santé publique en place pour assurer la santé et la sécurité de tous les résidents de l’Î.-P.-É.

En tant que résident de l’Î.-P.-É., est-ce que je dois présenter une demande chaque fois que je voyage à l’extérieur de l’Î.-P.-É.?

Oui, vous devez présenter une demande d’auto-isolement en travaillant chaque fois que vous voyagez à l’extérieur de l’Î.-P.-É. si vous désirez retourner à votre lieu de travail à votre retour. Si vous n’avez pas à retourner à votre lieu de travail, vous n’avez pas besoin de présenter une demande. Dans ce cas, vous vous auto-isolerez pendant 14 jours à votre retour dans la province.

Et si mon employeur ne veut pas me laisser m’isoler en travaillant?

Si votre employeur ne vous autorise pas à entrer sur le lieu de travail ou à revenir au lieu de travail après votre déplacement, vous devez vous auto-isoler pendant 14 jours. Vous devriez avoir une conversation avec votre employeur avant de voyager pour obtenir la permission de vous isoler en travaillant. Après que vous avez voyagé au Canada, votre employeur pourrait aussi exiger que vous obteniez le résultat à votre premier test de dépistage avant de retourner au travail.

Et si un travailleur est symptomatique?

Si vous avez des symptômes, vous ne pouvez pas travailler. Toute personne qui a des symptômes doit immédiatement s’auto-isoler et se rendre à une clinique de dépistage sans rendez-vous.

Puis-je subir un test de dépistage afin d’éviter d’avoir à m’isoler?

Non, le test de dépistage ne remplace pas l’isolement et ne peut être utilisé pour mettre fin à l’auto-isolement. Les tests sont une façon de reconnaître une personne infectée près du moment où elle est devenue contagieuse et peut transmettre le virus à d’autres personnes.

Quelles sont les pénalités si je ne respecte pas les exigences de l’auto-isolement en travaillant ou de l’auto-isolement?

Les pénalités pour le non-respect de l’auto-isolement en travaillant ou de l’auto-isolement sont des accusations qui entraînent une amende d’au moins 1 000 $. Donner de faux renseignements à un responsable de la santé publique entraîne aussi une amende d’au moins 1 000 $.

Comment puis-je déposer une plainte?

Si une personne ne respecte pas les exigences de l’auto-isolement ou de l’auto-isolement en travaillant, ou toute autre mesure de santé publique dans la province, vous pouvez porter plainte en composant le 1-800-958-6400.

Travailleurs de l’étranger / Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral

Si l’on vous dit à la frontière canadienne que vous devez vous isoler pendant 14 jours, vous devez vous auto-isoler pendant 14 jours à l’Î.-P.-É. (Les tests de dépistage auront lieu au jour 0 à 1 et au jour 9 à 11 après votre arrivée.)

Les travailleurs qui entrent à l’Î.-P.-É. dans les 14 jours d’un déplacement à l’étranger et qui sont exemptés de l’obligation de quarantaine obligatoire, comme déterminé par le gouvernement du Canada en vertu de la Loi fédérale sur la mise en quarantaine doivent s’auto-isoler à l’Î.-P.-É.; ils sont admissibles à s’auto-isoler en travaillant pendant 14 jours s’ils reçoivent un résultat négatif au test de dépistage avant de commencer à travailler et suivent toutes les mesures énumérées dans la partie « Qu’est-ce que l’auto-isolement en travaillant? » ci-dessus. Les personnes qui travaillent dans les domaines de la santé, des abattoirs, des usines de traitement du poisson, des établissements correctionnels, des écoles, des centres de la petite enfance ou des garderies ne sont pas admissibles à l’auto-isolement en travaillant à la suite d’un voyage à l’étranger.

REMARQUE : Les responsables de l’Î.-P.-É. reçoivent la liste des travailleurs qui sont exemptés de l’exigence d’isolement à la frontière canadienne.

Si je suis exempté de l’exigence d’auto-isolement en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral, pourquoi est-ce que je dois m’auto-isoler à l’Î.-P.-É.?

Les effets de la pandémie de COVID-19 varient selon les provinces et les territoires. Pour cette raison, l’Î.-P.-É. a mis en place des mesures qui sont plus restrictives que les règlements fédéraux pour aider à assurer la sécurité de la province.

Qui détermine quels voyageurs sont exemptés de l’exigence d’isolement en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral?

Les décisions relatives aux exemptions à la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral sont rendues par l’Agence des services frontaliers du Canada. Les provinces et les territoires n’ont pas l’autorité pour déterminer les exemptions fédérales.

Comment peut-on confirmer si l’on est exempté en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral?

Communiquez avec l’Agence de la santé publique du Canada avant votre voyage pour déterminer si vous êtes admissibles à une exemption du décret sur l’isolement obligatoire :

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef de l’Î.-P.-É. reçoit aussi un avis du gouvernement fédéral des voyageurs qui arrivent et qui doivent s’isoler après leur entrée au Canada.

Est-ce que le gouvernement fédéral fait un suivi auprès des voyageurs de l’étranger qui entrent au Canada?

Oui. Les responsables du gouvernement fédéral font des vérifications auprès de chacun des voyageurs de l’étranger qui doit s’isoler à certains moments durant sa période d’isolement de 14 jours.

Travailleurs par rotations qui sont des résidents de l’Î.-P.-É.

Les travailleurs par rotations qui sont des résidents de l’Î.-P.-É. sont sujets à différentes restrictions.

Camionneurs et autres équipes de transport

Les camionneurs et les autres équipes de transport, comme les pilotes et le personnel de bord, sont sujets à différentes restrictions.

Travailleurs autonomes et télétravailleurs

Je suis un travailleur autonome qui réside à l’Î.-P.-É. Dois-je malgré tout présenter en ligne une demande pour m’auto-isoler en travaillant?

Peut-être. Si vous avez voyagé à l’extérieur de l’Î.-P.-É. et vos fonctions exigent que vous quittiez votre maison ou votre propriété, vous devez présenter une demande pour vous auto-isoler en travaillant.

Je suis un résident de l’Î.-P.-É. qui vient de revenir dans la province. Je ne travaille pas à l’extérieur de ma résidence. Dois-je malgré tout présenter une demande d’auto-isolement en travaillant au Bureau du médecin hygiéniste en chef?

Non, si votre travail n’exige pas que vous quittiez votre résidence pour faire vos tâches, vous n’avez pas besoin de présenter une demande au Bureau du médecin hygiéniste en chef pour vous isoler en travaillant de la maison. Vous devez vous isoler pendant 14 jours.

Je suis de retour à l’Î.-P.-É. après avoir travaillé dans l’Ouest au cours des 6 derniers mois. Je serai à la maison pendant 3 mois avant de repartir. Je ne travaillerai pas lorsque je serai à la maison, mais j’ai vraiment besoin de voir ma famille. Est-ce que je peux subir un test de dépistage et être exempté de l’auto-isolement?

Non, lorsque vous arrivez à l’Î.-P.-É., vous devez vous isoler pendant 14 jours. Vous n’avez pas besoin de subir de test de dépistage sauf si vous développez des symptômes. Nous comprenons votre désir d’être avec votre famille dès le départ, mais il est vraiment important que vous vous isoliez loin d’eux pendant 14 jours. Cela aidera à les garder en santé et en sécurité si vous développez des symptômes. Lorsque vous aurez fini votre auto-isolement, vous serez en mesure d’avoir des contacts physiques étroits de nouveau avec votre famille.

Travailleurs de la santé

Est-ce que les travailleurs de la santé, y compris les travailleurs des établissements de soins de longue durée, qui ont travaillé à l’extérieur de l’Î.-P.-É. peuvent s’auto-isoler en travaillant à leur retour à l’Î.-P.-É.?

Depuis le 24 novembre 2020, les travailleurs des établissements de soins communautaires ou de soins de longue durée ne sont plus admissibles à s’auto-isoler en travaillant.

Les autres travailleurs de la santé peuvent présenter une demande pour s’auto-isoler en travaillant. Toutefois, vous devez vous auto-isoler en entrant dans la province et recevoir un résultat négatif au test de dépistage avant de pouvoir commencer à travailler. Vous devez aussi continuer les tests de dépistage au jour 4 à 6 et au jour 9 à 11. Sinon, vous devez vous auto-isoler pendant 14 jours et aucun test de dépistage n’est requis sauf en cas de symptômes.

Est-ce que les travailleurs de la santé qui voyagent à l’international peuvent s’auto-isoler en travaillant lorsqu’ils arrivent à l’Î.-P.-É.?

Tous les travailleurs de la santé qui arrivent à l’Î.-P.-É. d’un voyage à l’extérieur du Canada doivent s’isoler pendant 14 jours, et ce, même s’ils sont exemptés en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral.

Pourquoi les exigences d’isolement sont-elles différentes pour les personnes qui travaillent dans le secteur de la santé?

Les exigences d’isolement pour les travailleurs de la santé qui voyagent, y compris ceux qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée, sont plus élevées parce qu’ils travaillent avec des personnes qui sont vulnérables et à risque de conséquences graves si elles contractent la COVID-19. Les travailleurs de la santé ne sont pas en mesure de maintenir une distance de 2 mètres ou 6 pieds en raison de la nature de leur travail. Jusqu’à maintenant, on constate au Canada que les aînés qui habitent dans des résidences de soins et les personnes immunosupprimées sont particulièrement vulnérables à des conséquences graves et courent un plus grand risque de mourir de la COVID-19. Il est important que des précautions supplémentaires soient en place pour protéger les personnes qui reçoivent des soins dans les établissements et les milieux hospitaliers de l’ensemble de la province.

J’ai voyagé à l’Î.-P.-É. Pourquoi est-ce que je ne peux pas être exempté de l’isolement après avoir reçu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19?

Un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 ne confirme pas que vous n’avez pas été exposé après avoir subi le test ou durant votre déplacement au Canada et à l’Î.-P.-É. Le test n’élimine pas le risque de propagation de la COVID-19.

Date de publication : 
le 14 Janvier 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca