Étape 3 : Lignes directrices en matière de mesures de santé publique

L’Île-du-Prince-Édouard est maintenant rendue à l’étape du plan Vers l’avenir visant la transition vers la vie avec la COVID-19.

La COVID-19 ne disparaîtra pas demain. Le passage à l’étape 3 du plan Vers l’avenir ne signifie pas que la pandémie est terminée, mais plutôt que nous adaptons notre façon de vivre avec ce virus. La province passe de mesures et de restrictions visant la santé de la population à une situation où les individus évalueront eux-mêmes leur risque en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment leur état de santé et statut vaccinal et ceux des autres, ainsi que le type d’activité ou d’événement auquel ils participent. Même si certaines mesures ne sont plus obligatoires, les personnes peuvent choisir de continuer à les suivre pour se protéger et protéger les autres.

Principes

  • Garder sa vaccination à jour est la meilleure défense contre la COVID-19. Avec une série complète de vaccins, y compris les rappels, la plupart des gens seront bien protégés contre la COVID-19, ce qui signifie que le risque de maladie grave est considérablement réduit.
  • Garder votre vaccination contre la COVID-19 à jour ne change toutefois pas votre risque d’exposition au virus en public.
  • Plus il y a de personnes immunisées à l’Île-du-Prince-Édouard, plus nous sommes en mesure de nous protéger et plus nous protégeons notre système de santé.
  • Le risque de maladie grave causée par la COVID-19 et d’autres maladies respiratoires augmente avec l’âge et les problèmes de santé qui affectent votre système immunitaire.
  • Le port du masque et l’éloignement physique sont des mécanismes de protection efficaces contre la COVID-19 et d’autres maladies respiratoires qui se propagent rapidement lorsque des personnes se trouvent dans des espaces intérieurs bondés, en particulier si vous n’êtes pas complètement vacciné, si votre système immunitaire est affaibli ou si vous avez des problèmes de santé sous-jacents.
  • Le nettoyage et la désinfection des surfaces très touchées aident à prévenir la propagation des maladies.

Lignes directrices pour les individus

  • Faites-vous vacciner contre la COVID-19 et obtenez les doses de rappel lorsque vous y êtes admissible.
  • Restez chez vous si vous êtes malade ou si vous avez des symptômes de la COVID 19.
  • Faites-vous tester si vous présentez des symptômes de la COVID-19 (même s’ils sont légers).
  • Si vous avez la COVID-19, suivez les consignes d’isolement.
  • Si vous êtes identifié comme un contact étroit, suivez les consignes pour les contacts étroits.
  • Lavez-vous souvent les mains, surtout après avoir touché votre visage, vous être mouché, avoir toussé, avoir éternué, être allé aux toilettes ou être entré en contact avec des surfaces fréquemment touchées dans des lieux publics.
  • Lorsque vous éternuez ou toussez, couvrez-vous le nez et la bouche, et lavez-vous les mains après.
  • Bien que l’obligation de porter un masque dans les lieux publics intérieurs prendre fin le 6 mai 2022, le port du masque demeure fortement recommandé à l’intérieur en public.
  • Après le 6 mai 2022, continuez de suivre les exigences en matière de port du masque dans les milieux ou situations à risque élevé, y compris les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée et communautaires, les transports en commun, les établissements préscolaires et de garde ainsi que pour les élèves et le personnel de la maternelle à la 12e année lorsqu’ils sont dans l’autobus et lorsqu’ils ne sont pas assis en classe.

    • L’exemption de l’obligation de porter un masque s’applique aux personnes suivantes, sans s’y limiter : les enfants de moins de deux ans; les enfants de moins de cinq ans qui ne veulent pas porter de masque; les personnes ayant des raisons médicales valables (comme des problèmes respiratoires actifs); et toute personne qui ne peut pas retirer un masque sans aide. Pour plus d’informations, consultez la page « Le port de masque dans la communauté et sur les lieux de travail ».

  • Lorsque les mesures liées au port du masque seront levées dans la province, entreprises, communautés et organismes pourront choisir d’appliquer des politiques sur le port du masque plus sévères que l’exigence provinciale.

  • Même s’il arrivait que ce ne soit pas requis, le port d’un masque est recommandé :
    • À l’extérieur dans les lieux publics si vous n’êtes pas en mesure de maintenir une distance avec les autres, quel que soit votre statut vaccinal.
    • Si vous vous occupez d’une personne atteinte de la COVID-19 ou ayant des symptômes de la COVID-19 à votre domicile.
  • Les petits rassemblements, moins fréquentés, présentent moins de risques que les rassemblements plus importants et plus fréquentés.
  • Le risque de transmission de la COVID-19 est plus faible à l’extérieur qu’à l’intérieur.
  • Le port d’un masque et l’éloignement physique sont des mesures de protection efficaces, en particulier si vous êtes immunodéprimé, si vous avez des problèmes de santé sous-jacents ou si vous n’êtes pas complètement vacciné.
  • Avant de participer à des activités, évaluez le risque pour vous-même et pour les autres, en tenant compte de votre statut vaccinal, de votre âge et de votre état de santé, de la maladie dans la communauté, ainsi que du cadre et des activités.
  • Les personnes vulnérables doivent faire preuve de prudence et minimiser les situations d’exposition à haut risque.
  • Si une personne ne se sent pas à l’aise de participer à des rassemblements, il est important de respecter ses choix.
  • Si vous êtes à l’intérieur, améliorez la ventilation en ouvrant les fenêtres et les portes si possible.
  • On devrait nettoyer régulièrement les surfaces touchées fréquemment chez soi et nettoyer les équipements qu’on utilise dans des lieux publics (par exemple, les chariots à l’entrée d’un magasin).

Lignes directrices pour les entreprises, services et organismes

  • Toutes les entreprises, tous les services et tous les organismes doivent encourager leurs employés, bénévoles et participants à être à jour dans leur vaccination contre la COVID-19.
  • Lorsque vous organisez des activités, tenez compte des points suivants :
    • Le risque de transmission de la COVID-19 est plus faible à l’extérieur qu’à l’intérieur;
    • Les petits rassemblements présentent moins de risques que les grands rassemblements;
    • Les rassemblements moins fréquentés présentent moins de risques que les rassemblements bondés.
  • Les entreprises, les communautés et les organisations peuvent envisager de maintenir des processus visant à promouvoir l’éloignement et à limiter la proximité entre les employés, les participants et les bénévoles, par exemple en aménageant l’espace de manière à maximiser l’éloignement. Certaines entreprises et organisations peuvent choisir de maintenir les options de télétravail pour les employés.
  • Les entreprises, les communautés et les organisations peuvent envisager de maintenir les options permettant aux individus d’accéder aux biens et aux services à distance ou par l’intermédiaire d’un ramassage ou d’une livraison sans contact.
  • Entreprises, communautés et organismes pourront élaborer leur propre politique sur le port du masque pour leur personnel, leurs clients et leurs bénévoles, comme une obligation de porter le masque à l’intérieur lorsque l’éloignement physique n’est pas possible.
  • Après le 6 mai 2022, continuez de suivre les exigences en matière de port du masque dans les milieux ou situations à risque élevé, y compris les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée et communautaires, les transports en commun, les établissements préscolaires et de garde ainsi que pour les élèves et le personnel de la maternelle à la 12e année lorsqu’ils sont dans l’autobus et lorsqu’ils ne sont pas assis en classe.
  • Les entreprises, les communautés et les organisations peuvent envisager de continuer à mettre à disposition d’autrui du désinfectant pour les mains (contenant au moins 60 % d’alcool) ou des installations pour se laver les mains aux entrées et aux sorties et près des surfaces touchées fréquemment, comme les ascenseurs, les portes et les caisses. Une signalisation devrait rappeler aux employés, aux clients et aux participants l’importance de se laver ou désinfecter les mains et d’avoir une bonne hygiène respiratoire.
  • Les entreprises, les communautés et les organisations doivent continuer à nettoyer et à désinfecter régulièrement les surfaces fréquemment touchées, telles que les rampes, les poignées de porte, les interrupteurs et autres. En outre, des produits de nettoyage et de désinfection peuvent être mis à la disposition des clients et d’autres personnes pour qu’ils puissent nettoyer eux-mêmes les surfaces et les équipements.
  • Les entreprises, les organisations et les communautés peuvent envisager de maintenir leur capacité à offrir des options virtuelles et de rechange pour les réunions, les rencontres, le travail, la livraison de biens et la prestation de services. Voici quelques exemples de solutions : ramassage en bordure de trottoir ou sans contact, service au volant, travail à domicile, options de téléconférence et en ligne pour le personnel, et organisation de réunions virtuelles ou en plein air.
  • Les entreprises, les communautés et les organisations devraient envisager des moyens d’aider les employés, les participants et les bénévoles à rester à la maison lorsqu’ils sont malades.
Date de publication : 
le 6 Mai 2022
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca