Lignes directrices pour les entreprises : employé ayant un diagnostic de COVID-19

Les présentes lignes directrices s’adressent aux employeurs de personnes qui ont reçu un résultat de dépistage de la COVID-19 positif à la suite d’un test dans une clinique de dépistage. Si quelqu’un obtient un résultat positif à l’aide d’un test antigénique rapide, il doit s’isoler et se rendre à une clinique de dépistage pour faire confirmer son résultat de test de dépistage.

L’employé sera contacté par les Services infirmiers de santé publique et informé de son résultat de test ainsi que des exigences d’isolement et d’avis à ses contacts étroits et à son employeur.

Veuillez suivre les directives fournies ci-dessous. Pour préserver la capacité limitée des cliniques de dépistage de Santé Î.-P.-É., seules les personnes à qui on l’a demandé ou conseillé doivent se rendre dans une clinique de dépistage.
  • Si l’employé n’a pas travaillé durant sa période infectieuse : (la période infectieuse est 48 heures avant le début des symptômes ou le test positif s’il n’y a pas de symptômes).
    • Cela signifie qu’il n’y a pas eu d’exposition sur le lieu de travail et que les autres membres du personnel ne sont pas des contacts et n’ont pas besoin de subir un test.
  • Si l’employé a travaillé durant sa période infectieuse :
    • Scénario A : L’employé travaille seul, porte constamment le masque et est éloigné physiquement (au moins 6 pieds) de ses collègues de travail pour la durée de son quart de travail. Les autres membres du personnel sont des contacts occasionnels et devraient surveiller leurs symptômes.
    • Scénario B : L’employé garde son masque durant toutes les interactions avec les collègues de travail; les pauses-repas sont prises seul. Les membres du personnel sont des contacts occasionnels et devraient surveiller leurs symptômes.
    • Scénario C : L’employé ne porte pas son masque durant ses interactions avec les collègues par exemple lors de pauses-repas communes. Les autres membres du personnel sont des contacts étroits.

Les contacts occasionnels n’ont pas besoin d’être testés immédiatement, ils peuvent continuer à faire leur quart de travail et doivent surveiller l’apparition de symptômes. Si des symptômes apparaissent, ils doivent s’isoler immédiatement et se faire tester dans une clinique de dépistage.

Consultez les lignes directrices en cas de contact étroit, y compris pour les 10 jours suivant l’exposition, la surveillance des symptômes, le travail à la maison autant que possible ou, le cas échéant, le travail sur place avec éloignement physique, surtout lors de la consommation d’aliments ou de boissons, et pour les personnes qui vivent, travaillent ou accèdent à des services en milieu vulnérable, un test de dépistage le jour 4.

Les cas positifs doivent s’isoler pendant 7 jours (personnes pleinement vaccinées) ou 10 jours (personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées).

Les masques devraient être médicaux ou à trois couches avec un filtre conformément aux lignes directrices du Bureau du médecin hygiéniste en chef.

Fermeture des entreprises

Sauf indication contraire par le Bureau du médecin hygiéniste en chef, une entreprise n’a pas besoin de fermer à la suite d’un cas positif de COVID-19 chez un employé. Si l’entreprise doit fermer, des directives particulières seront fournies par le Bureau du médecin hygiéniste en chef.

Nettoyage et désinfection en profondeur

Si l’entreprise a effectué la désinfection et le nettoyage réguliers, aucune mesure additionnelle n’est requise. Si le nettoyage régulier n’a pas eu lieu, les surfaces avec lesquelles l’employé ayant obtenu un résultat positif a été en contact devraient être nettoyées et désinfectées immédiatement. Ce serait une pratique exemplaire de continuer le nettoyage et la désinfection en profondeur pour toutes les surfaces dans l’entreprise qui ont été touchées par le cas positif.

En tant qu’employeur, que devrais-je faire si un travailleur a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 qui pourrait être le résultat d’une exposition sur le lieu de travail?

Si le travailleur a reçu un diagnostic de COVID-19 qui pourrait être lié à une exposition sur le lieu de travail, veuillez consulter l’information pour les employeurs préparée par la Commission des accidents du travail de l’Î.-P.-É. (CAT).

Ressources :

Date de publication : 
le 19 Avril 2022
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca