Lignes directrices pour les hébergements temporaires

Les présentes lignes directrices visent à aider à prévenir la transmission de la COVID-19 parmi les Insulaires qui sont sans domicile, et à prévenir et à gérer les cas dans les refuges et les installations destinées aux sans-abri.

Les symptômes de la COVID-19 peuvent être minimes ou absents. La COVID-19 peut entraîner un ou plusieurs des symptômes suivants - voir la liste actuelle des symptômes.

Comment la COVID-19 est-elle transmise?

  • La COVID-19 est transmise par les grosses gouttelettes créées lorsque quelqu’un qui en est atteint tousse ou éternue.
  • Les gouttelettes d’une personne infectée symptomatique peuvent voyager jusqu’à deux mètres (six pieds) lorsqu’elle tousse ou éternue.
  • La transmission peut aussi se faire lorsqu’on touche une surface contaminée par le virus et qu’on touche ensuite ses yeux, son nez ou sa bouche.

Comment prévenir la transmission de la COVID-19

  • Pratiquez une bonne hygiène des mains (annexe A)
    • Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant au moins 60 % d’alcool.
  • Respectez l’étiquette respiratoire
    • Couvrez votre bouche pour tousser et éternuer; toussez dans votre manche ou dans un mouchoir et lavez-vous les mains ou désinfectez-les par la suite.
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche avec des mains non lavées.
  • Améliorez l’accès aux articles nécessaires pour avoir les mains propres et tousser comme recommandé.
  • Évitez de partager des articles personnels.
  • Faites la promotion de l’éloignement physique entre le personnel et la clientèle (au moins deux mètres/six pieds).
  • Placardez des affiches partout dans l’établissement pour rappeler au personnel et à la clientèle quels sont les signes et les symptômes de la COVID-19 et les mesures à suivre pour une bonne hygiène des mains.
  • Restez chez vous quand vous ne vous sentez pas bien et faites-vous tester si vous avez des symptômes de la COVID-19.

Nettoyage et désinfection

  • En plus du nettoyage de routine, les surfaces qui sont fréquemment touchées devraient être nettoyées et désinfectées deux fois par jour et lorsqu’on peut y voir de la saleté (poignées de porte, interrupteurs, chasses d’eau, rampes, etc.)
  • Les désinfectants homologués pour utilisation en hôpital, possédant un numéro d’identification de médicament (DIN) au Canada et éliminant les virus enveloppés et non enveloppés sont adéquats pour la COVID-19.
  • S’il est impossible de se procurer des désinfectants de préparation commerciale pour utilisation en hôpital, l’établissement peut utiliser une solution de javellisant dilué pour désinfecter ses installations. La concentration en chlore ne doit pas être moins que 5000 ppm ou 0,5 % (soit une dilution de 1:9 d’eau de Javel ayant une concentration de 5 %).

Considérations pour l’établissement

  • Un registre des visiteurs doit être tenu (date et heure des visites, noms complets et numéros de téléphone) et mis à la disposition (y compris en dehors des heures d’ouverture) de la Santé publique s’il y a lieu. Ces informations devraient être conservées pour un mois afin de permettre la recherche des contacts s’il y a une éclosion. Elles doivent également être conservées dans un lieu sûr pendant un mois et ensuite être détruites selon une méthode sécuritaire afin de protéger leur confidentialité. Dans le cas de documents papier, une destruction sécuritaire implique à tout le moins le déchiquetage transversal.
  • Faites les démarches nécessaires pour avoir suffisamment d’équipement de protection individuel (ÉPI) dont le personnel et les bénévoles pourraient avoir besoin pour offrir des soins directs à des clients symptomatiques.
  • Établissez un processus de demande et d’allocation d’ÉPI par l’entremise de la Santé publique.
  • Ayez un espace désigné pour les clients qui développent ou présentent des symptômes de la COVID-19 afin qu’ils puissent s’isoler jusqu’à leur test de dépistage et l’obtention de leurs résultats.
  • Trouvez un autre lieu où les clients ayant la COVID-19 peuvent s’auto-isoler jusqu’à leur rétablissement si l’établissement n’est pas en mesure de leur permettre de le faire pendant environ 10 jours.

Dépistage, tests et gestion (personnel, bénévoles et clients)

Il faut demander chaque jour à tous les membres du personnel, bénévoles et clients s’ils présentent les symptômes suivants - voir la liste actuelle des symptômes.

Membres du personnel et bénévoles

  • Si un membre du personnel ou un bénévole développe des symptômes de la COVID-19 au travail, il devrait immédiatement se désinfecter les mains, placer un masque, informer son superviseur, éviter les contacts avec les clients, quitter son travail aussitôt que possible et faire des démarches pour se faire tester.
  • Tout membre du personnel symptomatique doit s’auto-isoler jusqu’à ce qu’il se fasse tester et ait obtenu le résultat.
    • Si le résultat indique qu’il n’a pas la COVID-19, mais qu’il continue de ne pas se sentir bien ou d’avoir des symptômes, il ne devrait pas se présenter au travail.
    • Si le résultat indique qu’il n’a pas la COVID-19 et qu’il n’est plus malade et n’a plus de symptômes, il peut se présenter au travail.
  • Si un membre du personnel a été exposé à une personne ayant la COVID-19 :
    • Il faut s’auto-isoler pendant 14 jours et surveiller ses symptômes quotidiennement (personne partiellement vaccinée ou non vaccinée);
    • Il faut surveiller ses symptômes quotidiennement (personne entièrement vaccinée)
    • S’il développe des symptômes, il doit faire des démarches pour se faire tester.
  • Si le résultat du test de dépistage de la COVID-19 est positif, le membre du personnel doit suivre les directives de la Santé publique et s’auto-isoler pendant 10 jours ou comme prescrit.

Client

  • Si un client développe des symptômes de la COVID-19, il doit informer un membre du personnel et s’auto-isoler dans le local désigné.
  • Le personnel doit prendre des arrangements pour que le client se fasse tester. Le client pourrait avoir besoin d’aide dans le processus, par exemple pour se rendre au site de dépistage.
    • La circulation d’air (ouvrir les vitres si possible) dans le véhicule et le maintien de deux mètres (six pieds) entre les passagers (le client dans le siège arrière) minimisera le risque de transmission pendant les déplacements.
    • Le client doit porter un masque pendant les déplacements.
  • Des cliniques de dépistage sans rendez-vous sont offertes partout dans la province
  • Les clients qui attendent pour les résultats de leur test de dépistage de la COVID-19 doivent être déménagés dans un lieu désigné et s’isoler dans une chambre individuelle jusqu’à l’obtention de résultats négatifs.
  • Les membres du personnel et bénévoles fournissant des soins directs à un client symptomatique doivent utiliser l’ÉPI adéquat (annexe B).
  • Les clients qui reçoivent un résultat positif à leur test de dépistage de la COVID-19 doivent rester dans le lieu désigné et doivent s’auto-isoler pour 10 jours.
  • Une fois qu’un client s’est rétabli (selon le Bureau du médecin hygiéniste en chef), il peut être un membre de l’établissement et reprendre ses activités normales.


 Annexe A : hygiène des mains

Évitez la propagation de la COVID-19 : Lavez vos mains

Téléchargez et imprimez l’affiche sur l’hygiène des mains sur le site www.canada.ca/fr/sante-publique


Annexe B : Précautions relatives aux contacts et aux gouttelettes

Lorsqu’un client a ou pourrait avoir une infection respiratoire (syndrome grippal, grippe, COVID-19), il faut prendre des précautions relatives aux contacts et aux gouttelettes. Ces mesures comprennent le port de l’équipement de protection individuel adéquat suivant :

  • Gants;
  • Blouse d’hôpital à manches longues;
  • Protection faciale, comme un masque chirurgical/d’intervention et une protection pour les yeux / un écran facial, ou un masque chirurgical/d’intervention avec une visière.

Ordre dans lequel placer l’ÉPI

  1. Bien se laver les mains ou se désinfecter les mains;
  2. Placer la blouse;
  3. Placer le masque;
  4. Placer l’écran facial ou les lunettes de sécurité;
  5. Mettre les gants.

Ordre dans lequel enlever l’ÉPI

  1. Retirer la blouse et les gants (peuvent être retirés ensemble);
  2. Bien se laver les mains ou se désinfecter les mains;
  3. Enlever l’écran facial ou les lunettes de sécurité (ne pas toucher le devant);
  4. Si possible, enlever le masque en touchant seulement les cordons ou les boucles latérales;
  5. Bien se laver les mains ou se désinfecter les mains.

Tout l’ÉPI devrait être retiré avant de quitter la chambre du client et placé dans un récipient « sans contact ».

 

Date de publication : 
le 7 Décembre 2020
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca