Lignes directrices sur les mesures de santé publique

Tous devraient continuer à suivre les mesures générales de santé publique pendant que nous continuons à vacciner les résidents de l’Î.-P.-É.

Mesures générales de santé publique pour les personnes

  • Pratiquez l’éloignement physique de 2 mètres (6 pieds) lorsque possible, avec les personnes qui ne font pas partie de votre famille et de vos amis.
  • Restez chez vous lorsque vous êtes malade ou avez des symptômes de la COVID-19.
  • Subissez un test de dépistage si vous avez des symptômes de la COVID-19.
  • Lavez-vous les mains souvent.
  • Si vous n’êtes pas entièrement vacciné, ou à risque de maladie grave, porter un masque et maintenir l’éloignement physique offre des couches de protection qui réduisent davantage votre risque dans tous les milieux.
  • À compter du 17 septembre, le port du masque non médical sera exigé dans les espaces publics intérieurs. Les exemptions au port du masque obligatoire comprennent : les enfants de moins de deux ans; les enfants de moins de cinq ans qui refusent de porter un masque; les raisons médicales valides (par exemple, des problèmes respiratoires) et toute personne qui ne peut pas enlever son masque sans assistance. Voir la page Le port de masques non médicaux dans la communauté pour en savoir plus.

Mesures générales de santé publique pour les entreprises, les services et les organisations

  • Élaborez et respectez un plan opérationnel pour réduire la transmission et la propagation de la maladie.
  • Veillez à l’éloignement physique de 2 mètres (ou 6 pieds) entre les clients ou les participants de différents groupes.
  • Élaborez et suivez une politique pour empêcher les gens qui ont besoin de s’auto-isoler de participer à une activité ou d’entrer dans un établissement.
  • Élaborez et suivez une politique pour empêcher les gens qui sont malades ou qui ont des symptômes de la COVID-19 de participer à une activité ou d’entrer dans un établissement.
  • Élaborez et suivez une routine de nettoyage et de désinfection en profondeur.
  • Assurez-vous que des stations pour le lavage et/ou la désinfection des mains sont disponibles et accessibles.
  • Si vous tenez des rassemblements, des événements ou d’autres activités de groupe, conservez un dossier des présences et du personnel pour faciliter la recherche des contacts.
  • Des barrières transparentes peuvent être utilisées pour séparer le personnel ou les bénévoles et les clients ou les participants durant de courtes interactions dans les points de vente et les comptoirs de renseignements lorsque l’éloignement physique n’est pas possible.
  • Imprimez et affichez des pancartes indiquant au personnel, aux bénévoles, aux clients et aux participants les attentes en matière d’éloignement physique, les lignes directrices sur le port du masque et les autres exigences quant aux mesures de santé publique, et les politiques concernant l’interdiction d’entrée des personnes qui doivent s’auto-isoler ou qui ont des symptômes de la COVID-19.

Rassemblements (amis et famille, mariage, funérailles, restaurants, festivals et événements, etc.)

  • Rassemblements personnels de membres de la famille et d’amis jusqu’à un maximum de 20 personnes.
    • Il n’est pas nécessaire d’avoir de plan opérationnel pour les rassemblements personnels.
  • Rassemblements organisés d’un maximum de 200 personnes à l’extérieur et de 100 personnes à l’intérieur.
    • Il faut un plan opérationnel pour les rassemblements organisés.
    • L’approbation officielle des plans opérationnels avec une seule cohorte n’est pas requise.
  • Les rassemblements organisés peuvent comprendre plus de 200 personnes à l’extérieur ou 100 personnes à l’intérieur, jusqu’à un maximum de 2 000 personnes, dans des rassemblements multiples, sous ces conditions :
    • Les personnes sont regroupées en cohortes de 200 personnes à l’extérieur ou de 100 personnes à l’intérieur.
    • Les cohortes de personnes dans les grands rassemblements doivent être séparées d’au moins 2 mètres (6 pieds) sauf pour de courtes périodes d’interaction aux entrées et aux sorties, dans les toilettes et aux stands de concession. L’éloignement physique doit être maintenu à ces endroits partagés.
    • Des barrières physiques comme des clôtures ou des guide-file sont recommandées pour séparer les cohortes lors d’événements où il y a un plus haut risque de mélange entre les cohortes.
    • Les activités et les événements qui incluent des contacts étroits (participation à des sports, artistes à des événements de théâtre, mariages, ceilidhs, réception de funérailles, etc.) sont permis en cohortes de 100, à l’extérieur ou à l’intérieur. La danse est permise à ces événements, là où approprié, au sein de cohortes.
    • Quiconque organise un rassemblement avec plus de 200 personnes à l’extérieur ou plus de 100 personnes à l’intérieur doit envoyer un plan opérationnel au Bureau du médecin hygiéniste en chef (envhealth@ihis.org) pour préapprobation au moins 15 jours ouvrables avant l’événement.
  • Les mariages et les funérailles peuvent avoir un maximum de 200 personnes.
  • Pas de limites de table dans les établissements de services alimentaires ou dans d’autres rassemblements; toutefois, l’éloignement physique de 2 mètres (6 pieds) entre les clients ou les participants de différents groupes est requis.
  • Il faut réduire au minimum les cris d’encouragement, les sifflements, le chant et toute autre forme de forte vocalisation non essentielle lorsque les gens sont près les uns des autres. Si l’on pense que ce type d’activité est important pour le rassemblement ou inévitable (par exemple, les cris d’encouragement lors d’un événement sportif), il est recommandé de porter des masques non médicaux.
  • Le service d’alcool aux rassemblements devrait être fait aux tables autant que possible. Si le service aux tables n’est pas possible en raison de barrières opérationnelles comme le nombre de membres du personnel, les personnes peuvent se lever de leur siège pour acheter de l’alcool à un bar (à un établissement détenteur de permis) ou se servir de l’alcool elles-mêmes (à un rassemblement privé) tant que les mesures de santé publique sont respectées.
  • Si vous partagez des aliments lors de rassemblements :
    • N’ayez pas recours à un buffet libre-service et ne partagez pas d’ustensiles.
    • Il est fortement recommandé d’offrir le service à la table.
    • Veillez à ce que toute personne qui prépare ou qui sert de la nourriture se lave les mains avant et après l’activité.
    • Les buffets servis et les stations en libre-service sont permis, tant que les mesures de santé publique sont respectées.
    • Les établissements de services alimentaires détenteurs d’un permis d’alcool doivent suivre les lignes directrices pour les restaurants pour le service d’aliments.

Établissement de dossiers pour la recherche des contacts

  • Les rassemblements organisés, les événements, les autres activités de groupe organisées et les établissements de services alimentaires doivent conserver des dossiers comprenant le nom et le numéro de téléphone du personnel et des bénévoles et d’au moins un participant par groupe pour faciliter la recherche des contacts.
  • Les dossiers doivent inclure les noms complets (prénom et nom de famille) et les numéros de téléphone, doivent être écrits clairement et lisiblement, doivent inclure des renseignements contextuels comme le nom de l’activité et l’heure de l’activité et doivent indiquer si la personne est un participant, un bénévole ou un membre du personnel.
  • Les exploitants doivent avoir un processus en place pour rapidement récupérer ces dossiers, si l’on en a besoin, y compris la fin de semaine.
  • Les dossiers doivent également être conservés dans un lieu sûr pendant un mois et ensuite être détruits selon une méthode sécuritaire afin de protéger leur confidentialité.

Responsabilités des organisateurs de rassemblements organisés

  • L’organisateur d’un rassemblement organisé est responsable de veiller à ce que les mesures de santé publique indiquées dans le plan opérationnel soient respectées par toutes les personnes présentes au rassemblement, y compris en ayant du personnel ou des personnes désignées sur place pour superviser le rassemblement.
  • Avant de tenir un rassemblement organisé, l’organisateur est responsable :
    • d’élaborer un plan opérationnel et de communiquer les détails du plan opérationnel au personnel, aux bénévoles et aux participants.
  • Durant un rassemblement organisé, l’organisateur est responsable :
    • d’informer et de communiquer les mesures de santé publique et les exigences à toutes les personnes présentes à un rassemblement;
    • de surveiller le respect des mesures pendant que les personnes sont rassemblées;
    • de maintenir un dossier exact et lisible pour la recherche des contacts des personnes présentes au rassemblement.
  • La plupart des responsabilités liées aux rassemblements organisés sont obligatoires et figurent dans l’ordonnance sur la prévention de la COVID-19 et l’auto-isolement. En cas de violation de cette ordonnance de santé publique lors d’un rassemblement organisé, les personnes physiques et morales impliquées dans cette violation peuvent être condamnées par procédure sommaire conformément à la Public Health Act (loi sur la santé publique) [voir les articles 66 et 66.1].
  • Les questions supplémentaires concernant la responsabilité légale devraient être adressées à un avocat.
Date de publication : 
le 17 Septembre 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca