Lignes directrices pour les sports d'équipe et les activités récréatives organisées

Les présentes lignes directrices s’appliquent à toutes les activités récréatives organisées et à tous les sports d’équipe, à l’intérieur comme à l’extérieur : baseball, basketball, danse, gymnastique, hockey, soccer, activités de camps de jour, etc.

Il faut d’abord déterminer le type de jeu et la gamme des risques pour chaque activité de la sorte. Les activités qui entraînent moins de contact physique comportent vraisemblablement moins de risques, tandis que celles ayant une plus grande possibilité de contact physique peuvent présenter plus de risques.

Activités répertoriées en fonction du niveau de contact

Voici quelques exemples d’activités répertoriées en fonction du contact physique potentiel :

Niveau de contact  
Faible potentiel, contact bref Activités Permis
  • Art visuels
  • Musique (sauf le chant, les instruments à vent et les cuivres)2
  • Tennis
  • Gymnastique
  • Curling
  • Théâtre (sauf le chant)2

  • Nage

  • Équitation

  • Tout sport et activité pratiqués individuellement

Potentiel modéré, contact bref Activités permis avec modifications
  • Baseball
  • Flag-football
  • Volleyball
Potentiel élevé, contact fréquent Activités permis avec modifications
  • Basketball
  • Soccer
  • Touch-football
  • Hockey sans mises en échec
  • Châteaux gonflables
Plein contact

Activités INTERDITS

  • Arts martiaux 
  • Boxe
  • Lutte
  • Football
  • Rugby
  • Hockey avec mises en échec

1 Les activités et les sports à plein contact pourraient être autorisés avec d’importantes modifications : par exemple, les formes et les routines d’arts martiaux et de boxe pourraient être exécutées, mais les combats d’entraînement sont interdits sauf entre des personnes qui habitent ensemble.
2 Des données indiquent que le chant et l’utilisation d’instruments à vent et de cuivres peuvent projeter les gouttelettes respiratoires beaucoup plus loin que d’autres activités. Le chant, les instruments à vent et les cuivres sont seulement permis si les chanteurs et les musiciens sont à au moins 3,5 mètres (12 pieds) les uns des autres et de toute autre personne sur les lieux.

Suivez les lignes directrices pertinentes en matière de rassemblements.

Mesures de base

que doivent suivre tous les organismes, services et entreprises :

  • Élaborez un plan opérationnel qui précise les méthodes utilisées pour prévenir la transmission de la maladie.
  • Prenez toutes les mesures raisonnables pour veiller à l’éloignement physique d’une distance de deux mètres (six pieds) entre chaque personne, y compris entre les employés et/ou les clients.
  • Prenez toutes les mesures raisonnables pour empêcher les employés qui sont tenus de s’auto-isoler de se présenter au travail.
  • Développez et appliquez une politique d’exclusion afin que les employés symptomatiques soient immédiatement exclus des activités de travail.
  • Veillez à nettoyer et à désinfecter en profondeur les surfaces et les espaces partagés.
  • Assurez-vous que tous les employés ont accès à des postes de lavage des mains ou à des produits désinfectants pour les mains.

Mesures à suivre pour les sports d’équipe et les activités récréatives organisées

  • Suivez les lignes directrices.
  • Les rassemblements organisés sont permis à l'intérieur comme à l'extérieur, consultez les lignes directrices pour les rassemblements multiples.
  • Un rassemblement comprend les participants, les joueurs, les spectateurs, le personnel et les bénévoles.  
  • Les coordonnées de tous les joueurs, bénévoles, spectateurs et membres du personnel participant au programme doivent être consignées au quotidien. Pour ce faire, un responsable peut soit prendre les présences sur les lieux, soit les prendre de façon électronique puis confirmer les présences sur les lieux. Le registre doit comprendre le nom et le numéro de téléphone des personnes concernées et être conservé dans un lieu sûr pendant un mois pour faciliter la recherche des contacts au cas où d’autres cas se manifesteraient. Un processus interne devrait permettre d’aller chercher ces données rapidement au besoin, même la fin de semaine. Tout registre doit être détruit selon une méthode sécuritaire après le délai d’un mois afin de protéger la confidentialité de l’information des participants. Dans le cas de documents papier, une destruction sécuritaire implique à tout le moins le déchiquetage transversal.
  • Les tournois et les événements similaires sont permis lorsque le nombre total de personnes qui interagissent entre elles pendant une journée ne dépasse pas la limite concernant les rassemblements organisés (par exemple, 50 personnes à la phase 4). Cette restriction vise à faciliter la recherche des contacts si un cas positif est détecté. Il pourrait y avoir un second groupe d’un maximum de 50 joueurs, s’il n’y a pas d’interaction entre les deux groupes (conformément aux lignes directrices pour les rassemblements multiples). La préapprobation du plan opérationnel est requise lorsque le nombre total de participants dépasse 50.
  • Le décompte de spectateurs ne comprend pas les personnes dans des véhicules ni les personnes qui reconduisent les joueurs et qui sont assises ou debout à côté des voitures, tant que ces personnes n’interagissent pas avec les autres.
  • Les activités à contact modéré et élevé doivent être modifiées pour promouvoir l’éloignement physique.
  • Les activités à plein contact (arts martiaux, boxe, lutte, football, hockey avec mises en échec, rugby, etc.) sont seulement permises si on y apporte d’importantes modifications, par exemple en se tenant aux formes et aux routines, en pratiquant des arts martiaux sans contact comme le tai-chi, etc.
  • Les participants et les joueurs doivent pratiquer l’éloignement physique autant que possible, sauf dans le cas des échanges brefs où le contact ne peut être évité. 
  • Lorsque nécessaire, les personnes de différents ménages peuvent partager de l’équipement (ballons de soccer, balles de baseball, matériel de gymnastique, etc.) en prenant certaines précautions.
  • Nettoyez et désinfectez souvent l’équipement partagé. Selon l’activité, ces mesures peuvent être appliquées après chaque utilisation par un joueur, entre les périodes ou les manches, durant des pauses prévues, après chaque déplacement entre des stations de gymnastique, entre les cours en groupe, etc.
  • Les spectateurs, les participants, les joueurs, le personnel, les entraîneurs et les bénévoles doivent essayer de minimiser les acclamations et les sifflements autant que possible, car la COVID-19 peut se propager par une forte verbalisation. Les bruiteurs et autres objets du genre sont toutefois permis.
  • Il faut réduire au minimum autant que possible les cris d’encouragement, les sifflements, le chant, l’utilisation d’instruments à vent ou de cuivres et les autres types de vocalisations puissantes afin de limiter la transmission de gouttelettes respiratoires. Le chant, les instruments à vent et les cuivres sont seulement permis si les chanteurs et les musiciens sont à au moins 3,5 mètres (12 pieds) les uns des autres et de toute autre personne sur les lieux.
  • Si des toilettes ou des douches sont disponibles, fixez des limites sur le nombre de personnes qui peuvent s’y trouver en même temps, veillez à ce qu’il y ait tout ce qu’il faut pour le lavage des mains, augmentez la fréquence du nettoyage et de la désinfection et installez des poubelles sans contact.
  • Imprimez et posez des affiches indiquant les politiques et les procédures, par exemple : 
    • Attentes concernant l’éloignement physique
    • Hygiène des mains
    • Étiquette respiratoire (comment tousser et éternuer)
    • Attentes en matière de nettoyage et de désinfection
  • Imprimez et posez des affiches pour aviser les gens qu’ils ne doivent pas se présenter s’ils ont des symptômes de la COVID-19.
Date de publication : 
le 29 Juillet 2020
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca