Nouvelles mesures concernant les déplacements en vigueur à l’Île

  • Éviter les déplacements non nécessaires vers l’Île-du-Prince-Édouard.
  • Ne pas sortir de l’Île à moins que ce soit absolument nécessaire.
  • Toute personne entrant ou revenant dans la province doit s’auto-isoler pendant 14 jours.
  • Ne pas avoir de contact avec des gens qui sont récemment sortis de la province et sont en auto-isolement.
  • Les gens en auto-isolement doivent respecter les exigences d’auto-isolement et suivre les règles.
  • Tout individu qui développe un symptôme de la COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard devrait se faire tester, qu’il soit un résident ou un visiteur.

Personnes qui s’auto-isolent à l’Île mais qui ne se font pas déjà tester

Toute personne arrivant à l’Î.-P.-É. qui est en auto-isolement et qui ne se fait pas déjà tester par la province de l’Î.-P.-É., doit subir un test de dépistage aux jours 0 à 1, 4 à 6 et 9 à 11. Pour les familles qui arrivent et qui s’auto-isolent ensemble, jusqu’à deux personnes par famille doivent subir le test de dépistage. Toutes les autres exigences d’auto-isolement demeurent en place. Il est possible de se renseigner sur la façon d’accéder au dépistage de la COVID-19 en ligne.

Les mesures suivantes sont en place au moins jusqu’au 17 mai 2021.

Exemption d’auto-isolement pour aller-retour d’un jour pour les résidents de l’Île

  • Les exemptions pour les allers-retours d’un jour seront limitées aux déplacements nécessaires pour des soins médicaux, pour un travail qui ne demande pas d’entrer dans des lieux de travail et d’interagir avec des gens, pour renouveler un passeport et pour visiter un consulat. Les exigences pour les déplacements d’un jour s’appliquent.
  • Les personnes qui déposent et vont chercher des étudiants ou des individus à des aéroports et des gares sont admissibles à l’exemption d’auto-isolement d’un jour si les conditions suivantes sont respectées :
    • Suivre les exigences pour les déplacements d’un jour.
    • Respecter les lignes directrices concernant le transport de voyageurs vers leur lieu d’auto-isolement.
    • Si un résident de l’Île va chercher quelqu’un, le résident et le voyageur doivent s’auto-isoler jusqu’à ce que le voyageur ait reçu son premier test de dépistage négatif suivant l’arrivée à l’Î.-P.-É. au jour 0 à 1. Le résident de l’Île ayant une exemption d’auto-isolement doit alors se faire tester le jour 4 et le jour 8 à la suite de son retour dans la province, et le voyageur qui s’auto-isole doit subir un test les jours 0 à 1, 4 à 6 et 9 à 11.
  • Les autres déplacements d’un jour ne sont pas admissibles à l’exemption d’auto-isolement.
    • Aucune exemption d’auto-isolement ne sera accordée s’il faut passer la nuit à l’extérieur de la province.
  • Toute personne qui doit continuer de travailler pendant l’auto-isolement peut présenter une demande pour s’auto-isoler en travaillant avec l’appui de son employeur.
  • Toute personne ayant une exemption d’auto-isolement pour les allers-retours d’un jour doit se faire tester le jour 4 et le jour 8 à la suite de son retour dans la province (si elle ne suit pas déjà un calendrier de dépistage de routine dans la province).   

Coparentage

  • Dans le cas des déplacements entre provinces en raison d’arrangements de coparentage, les enfants doivent encore recevoir un test de dépistage négatif avant d’entrer dans une garderie ou un établissement d’éducation et se faire tester.
Les déplacements vers l’Île-du-Prince-Édouard sont mis en pause pour certains non-résidents.

L’entrée de résidents saisonniers venant à l’Île-du-Prince-Édouard est mise en pause au moins jusqu’au 17 mai 2021.

  • Cela comprend les individus qui ont déjà reçu une autorisation de déplacement. Cette autorisation est maintenant reportée au moins jusqu’au 17 mai.
  • Les personnes voulant venir après le 17 mai peuvent soumettre une demande pour traitement, mais aucune entrée ne sera accordée avant au moins le 17 mai.

Des demandes d’autorisation d’entrer à l’Île-du-Prince-Édouard par l’entremise du volet des liens familiaux seront examinées pour déterminer si elles sont faites pour offrir du soutien nécessaire à un résident insulaire ou pour des raisons de compassion.

  • Les autres types de déplacement dans cette catégorie sont maintenant reportés au moins jusqu’au 17 mai. Cela comprend les individus qui ont déjà reçu une autorisation de déplacement; cette entrée est maintenant reportée au moins jusqu’au 17 mai.
  • Les membres de famille des résidents de l’Île-du-Prince-Édouard pourront toutefois encore entrer à l’Île pour des raisons de compassion ou pour offrir du soutien familial nécessaire.

Déménagement permanent

Pour les personnes qui déménagent à l’Île-du-Prince-Édouard de l’extérieur des provinces atlantiques :

  • Les déménagements permanents ont été mis en pause au moins jusqu’au 17 mai, à moins que ce soit pour le travail ou des études. Cela comprend les individus qui ont déjà reçu une autorisation de déplacement. Cette autorisation est maintenant reportée au moins jusqu’au 17 mai.
  • Si vous déménagez de façon permanente à l’Île-du-Prince-Édouard pour des études ou le travail, vous devez vous faire tester dans les 72 heures précédant votre arrivée à l’Île-du-Prince-Édouard et apporter votre preuve de résultat de test négatif pour pouvoir entrer dans la province. Dans le cas d’une famille arrivant à l’Île-du-Prince-Édouard et s’isolant ensemble, jusqu’à deux membres de la famille doivent se faire tester avant leur arrivée.
    • Le test de pré-arrivée doit être effectué en utilisant une technologie validée de dépistage à base d’acides nucléiques, aussi appelé test moléculaire, par exemple, réaction en chaîne de la polymérase (PCR) et amplification isotherme médiée par boucle par transcription inverse (RT-LAMP).
  • Les demandes de déménagement permanent autres que celles liées aux études ou au travail seront tout de même acceptées et traitées, mais aucune entrée ne sera accordée avant au moins le 17 mai.

Pour les personnes qui déménagent à l’Île-du-Prince-Édouard d’une autre province atlantique :

  • Les personnes déjà autorisées pourront entrer.  
  • Dans le cas des demandes futures ou en cours de traitement, les déménagements permanents continueront d’être autorisés pour le travail ou les études.
  • Les demandes de déménagement permanent autres que celles liées aux études ou au travail seront tout de même acceptées et traitées, mais aucune entrée ne sera accordée avant au moins le 17 mai.

Les mesures suivantes sont en vigueur au moins jusqu’au 17 mai 2021.

Personnes qui s’auto-isolent en travaillant à l’Île-du-Prince-Édouard

  • Vous devez être testé au jour 0 ou 1 à la suite de votre arrivée à l’Î.-P.-É. et avoir votre premier résultat négatif de test avant d’entrer dans tout lieu de travail (sauf si vous avez voyagé seulement dans les provinces atlantiques au cours des 14 derniers jours, que vous arrivez à l’Î.-P.-É. plus d’une fois par semaine et que vous subissez un test au moins une fois tous les cinq jours)
  • •    Après votre premier résultat négatif de test, l’horaire de test dépend de votre lieu de travail
    • Si vous travaillez dans l’un des lieux de travail suivants, vous devez subir un test tous les deux jours à la suite de votre arrivée à l’Î.-P.-É.
      • Tout lieu de travail comptant 10 personnes ou plus
      • Santé
      • Abattoirs et usines de traitement du poisson
      • Établissements correctionnels
      • Écoles, centres de la petite enfance et garderies
    • Si votre lieu de travail compte moins de 10 personnes et n’est pas énuméré ci-dessus, un dépistage est requis aux jours 4 à 6 et 9 à 11.
    • Peu importe votre lieu de travail, si vous avez voyagé uniquement dans les provinces atlantiques au cours des 14•derniers jours et que vous arrivez à l’Î.-P.-É. plus d’une fois par semaine, vous devez vous faire tester au moins tous les cinq jours. 
  • Pour les non-résidents qui arrivent de l’extérieur des provinces atlantiques, vous devez subir un test de dépistage dans les 72 heures avant d’arriver à l’Î.-P.-É. et apporter votre résultat négatif de test pour pouvoir entrer à l’Î.-P.-É.
    • Le test de pré-arrivée doit être effectué en utilisant une technologie validée de dépistage à base d’acides nucléiques, aussi appelé test moléculaire, par exemple, réaction en chaîne de la polymérase (PCR) et amplification isotherme médiée par boucle par transcription inverse (RT-LAMP).

Aux fins de clarté, les résidents du Canada atlantique et de l’Î.-P.-É. n’ont pas besoin de se faire tester avant leur arrivée dans la province.

Toutes les autres mesures concernant l’auto-isolement en travaillant doivent être suivies : visitez la page portant sur l’auto-isolement en travaillant pour plus de renseignements.

Résidents de l’Île inscrits comme camionneurs et travailleurs par rotations

  • Tous les camionneurs, travailleurs par rotations, membres d’une équipe de transport, militaires et gardes côtiers inscrits (peu importe où ils voyagent et qu’ils soient vaccinés ou non) :
    • doivent s’auto-isoler jusqu’à l’obtention d’un premier test négatif, à moins :
      • d’entrer à l’Île plus d’une fois par semaine, de ne pas avoir voyagé à l’extérieur des provinces atlantiques au cours des 14 derniers jours et de se faire tester au moins une fois tous les 5 jours à l’Î.-P.-É.  
  • Dans le cas des camionneurs qui habitent à l’Île :
    • Vous pouvez faire des déchargements sans contact en attendant d’obtenir les résultats négatifs à votre test de dépistage.
    • Si votre prochain déplacement est prévu dans les 24 heures après être entré dans la province et qu’il est impossible de subir un test de dépistage OU que les résultats de votre test ne sont toujours pas connus, vous pouvez procéder au prochain déplacement à condition de ne présenter aucun symptôme, de ne pas entrer dans un lieu de travail quelconque à l’Île et de respecter l’éloignement physique lors de toute interaction extérieure. Avant de pénétrer dans un lieu de travail quelconque à l’Île, il faut obtenir un premier test négatif à l’Île-du-Prince-Édouard ou suivre le calendrier de dépistage de routine si vous entrez dans la province plus d’une fois par semaine et que vous voyagez uniquement dans les provinces atlantiques.

Camionneurs ne résidant pas à l’Île et voyageant dans les provinces atlantiques

  • Les camionneurs ne résidant pas à l’Île-du-Prince-Édouard ne sont pas tenus de subir un test de dépistage à l’Île, ni à leur arrivée, ni à leur départ, à condition de suivre les procédures de chargement et de déchargement sans contact ainsi que toute autre mesure en vigueur dans la province.  

Toutes les autres exigences d’auto-isolement, de dépistage et d’autorisation de déplacement sont toujours en vigueur.

Si vous avez l’un des symptômes de la COVID-19, rendez-vous à une clinique sans rendez-vous ou composez le 8-1-1.

Date de publication : 
le 6 Mai 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca