Ordonnance relative à la politique d’information sur la vaccination et de dépistage chez les fournisseurs de services publics de première ligne Foire aux questions

Qu’est-ce que l’Ordonnance relative à la politique d’information sur la vaccination et de dépistage chez les fournisseurs de services publics de première ligne?

L’Ordonnance relative à la politique d’information sur la vaccination et de dépistage chez les fournisseurs de services publics de première ligne (Anglais seulement) décrit les responsabilités de fournisseurs de services publics précisés ou désignés afin de veiller à ce que les employés de première ligne soient entièrement vaccinés contre la COVID-19 ou passent régulièrement des tests de dépistage de la COVID-19. Des fournitures de dépistage seront distribuées aux fournisseurs de services publics de la province en vue de la création d’un programme de dépistage de la COVID-19 à l’aide de tests antigéniques rapides pour les employés non vaccinés ou partiellement vaccinés.


Un employeur doit-il avoir sa propre politique de vaccination ou dépistage?

Chaque fournisseur de services publics mentionné dans l’Ordonnance doit établir une politique d’information sur la vaccination et de dépistage chez les employés de première ligne conforme à l’Ordonnance. Un modèle de politique (Anglais seulement) est proposé aux fournisseurs de services publics.


Qu’est-ce qu’un test antigénique rapide?

Un test antigénique rapide sert au dépistage de la COVID-19 chez les personnes asymptomatiques. Ce type de test de dépistage de la COVID-19 permet de déceler certaines protéines présentes à la surface du virus.


Comment le test est-il administré?

Le test antigénique rapide utilisé pour le dépistage en milieu de travail consiste en un écouvillonnage nasal peu profond. Ce test diffère de l’écouvillonnage nasopharyngé, plus profond, utilisé dans les centres d’évaluation primaire et cliniques temporaires. Les employés s’administreront le test conformément aux documents d’information fournis par le Bureau du médecin hygiéniste en chef. Des directives précises sont énoncées dans le modèle de politique d’information sur la vaccination et de dépistage (Anglais seulement).


Quelle est la fréquence d’administration des tests?

Les employés non vaccinés ou partiellement vaccinés doivent passer d’un à trois tests par semaine, à la discrétion de l’employeur, mais jamais plus d’un test par jour. Voici quelques exemples :

  • Employé effectuant un quart de travail par semaine : L’employé doit passer un test avant son quart de travail.
  • Employé à temps plein : Les tests sont espacés, et l’employé doit passer d’un à trois tests par semaine.

Quel est le délai d’obtention des résultats?

Les résultats du test rapide sont disponibles en 15 minutes environ. Il ne faut pas utiliser les résultats fournis après 20 minutes.


Que se passe-t-il si les résultats d’un test sont positifs?

Si les résultats sont positifs, la personne est considérée comme un cas présumé positif, ce qui signifie qu’on présume que la personne a la COVID-19 jusqu’à ce qu’elle passe un test PCR (réaction en chaîne de la polymérase) analysé en laboratoire. Voici les mesures à prendre si les résultats d’un test rapide sont positifs :

  • Passer un test PCR dans une clinique de dépistage. L’employé doit préciser au personnel de la clinique qu’il est un cas présumé positif.
  • S’isoler immédiatement, et ce, jusqu’à l’obtention de résultats négatifs à un test PCR.
  • L’employeur devrait aviser le Bureau du médecin hygiéniste en chef de tout cas présumé positif. Les employeurs peuvent envoyer par courriel le nom et les coordonnées de la personne qui a obtenu un résultat positif à la trousse de dépistage rapide à l’adresse hometestkit@gov.pe.ca.
  • L’employé ne doit pas revenir au lieu de travail avant d’obtenir des résultats négatifs à un test PCR.

Si un employé a reçu sa première dose de vaccin contre la COVID-19, doit-il quand même passer des tests de dépistage?

Les employés partiellement vaccinés doivent passer des tests de dépistage jusqu’à ce qu’ils soient entièrement vaccinés.


Que signifie « être entièrement vacciné »?

Vous êtes considéré comme entièrement vacciné 14 jours après avoir reçu la série complète d’un vaccin contre la COVID-19 approuvé pour utilisation au Canada ou une combinaison de deux vaccins différents approuvés pour utilisation au Canada. Actuellement, il s’agit de :

  • 2 doses de Pfizer-BioNTech ComirnatyMC
  • 2 doses de Moderna SpikevaxMC
  • 2 doses d’AstraZeneca VaxzevriaMC/CoviShield
  • Toute combinaison de deux doses des vaccins indiqués ci-dessus (p. ex. 1 dose de Moderna SpikevaxMC + 1 dose d’AstraZeneca VaxzevriaMC)
  • 1 dose de Janssen/Johnson & Johnson

Si vous avez reçu une ou deux doses d’un vaccin non approuvé par Santé Canada, vous serez considéré comme entièrement vacciné 14 jours après avoir eu une dose de vaccin à ARNm (Pfizer-BioNTech ComirnatyMC ou Moderna SpikevaxMC).

Vous serez aussi considéré comme entièrement vacciné 14 jours après avoir reçu trois doses de tout vaccin contre la COVID-19 non approuvé par Santé Canada.


Que se passe-t-il si un employeur ne se conforme pas à l’Ordonnance?

L’omission pour un employeur de se conformer à l’Ordonnance est considérée comme une infraction punissable sur déclaration sommaire de culpabilité, conformément à l’article 66 de la Public Health Act (loi sur la santé publique - Anglais seulement).


Y a-t-il des exigences en matière d’équipement de protection individuelle (ÉPI) pour l’administration du test?

Non, puisque les employés s’administrent les tests. Ils ont seulement besoin de fournitures d’hygiène des mains. Les trousses utilisées doivent être éliminées selon les pratiques habituelles.


Les tubes d’extraction peuvent-ils être préremplis de solution tampon?

La solution tampon est stable à température ambiante après l’ouverture, et ce, jusqu’à la date d’expiration. Les tubes d’extraction peuvent être préremplis de solution jusqu’à 2 heures à l’avance.


Y a-t-il des exemptions aux exigences de dépistage pour les employés de première ligne non vaccinés ou partiellement vaccinés?

Il n’y a aucune exemption générale aux exigences de dépistage pour les employés de première ligne non vaccinés ou partiellement vaccinés. Dans des circonstances exceptionnelles, le Bureau du médecin hygiéniste en chef peut exempter un fournisseur de services publics ou employé de certaines dispositions de l’Ordonnance.


Comment mon organisation peut-elle obtenir des trousses de dépistage rapide supplémentaires?

Un fournisseur de services publics peut communiquer avec le Bureau du médecin hygiéniste en chef, à tross@gov.pe.ca, pour demander des trousses supplémentaires.


Une organisation peut-elle utiliser les trousses de dépistage pour sa clientèle?

Les trousses de dépistage doivent être utilisées par les employés seulement. Les fournisseurs de services publics sont responsables de l’utilisation et de l’affectation adéquates des trousses.


Les employés peuvent-ils apporter les trousses à la maison et les utiliser avant de venir travailler?

Non. Les tests doivent être utilisés, en présence d’un témoin, et enregistrés sur le lieu de travail.

Date de publication : 
le 5 Octobre 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca