Vaccins contre la COVID-19 pour les enfants

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) prend très au sérieux la sûreté des vaccins ainsi que la santé et le bien-être de toute la population canadienne. Le CCNI examine minutieusement les données des essais cliniques et les données scientifiques concernant les vaccins contre la COVID-19 avant de décider de recommander ou non la vaccination pour un groupe donné.

Le CCNI recommande l’utilisation du vaccin contre la COVID-19 Comirnaty® (10 mcg) de Pfizer-BioNTech chez les enfants de 5 à 11 ans.

Les enfants de 5 à 11 ans peuvent maintenant obtenir le vaccin contre la COVID-19. Au départ, les vaccins seront offerts aux cliniques d’immunisation contre la COVID-19 dans la province à des dates et à des heures réservées à cette fin pour appuyer les besoins uniques des enfants.

Prenez rendez-vous pour votre enfant à une clinique d’immunisation contre la COVID-19 en ligne (en anglais seulement) ou en composant sans frais le 1-844-975-3303.

Foire aux questions

Mon enfant peut-il recevoir le vaccin contre la COVID-19 ?

Oui, le Comité consultatif national de l’immunisation, après un examen approfondi des données des essais cliniques, recommande désormais le vaccin contre la COVID-19 Comirnaty® de Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.


Y aura-t-il des cliniques spéciales pour les enfants de 5 à 11 ans?

Oui, pour mieux appuyer les jeunes enfants, les cliniques d’immunisation contre la COVID-19 de l’ensemble de l’Île-du-Prince-Édouard offre des dates et des heures réservées à chaque clinique spécialement pour les vaccinations des enfants contre la COVID-19. Ces dates, heures et lieux sont indiqués dans le site Web de prise de rendez-vous en ligne pour le vaccin contre la COVID-19 (en anglais seulement).


Où puis-je trouver plus d’information au sujet des essais cliniques du vaccin contre la COVID-19 Comirnaty® de Pfizer-BioNTech chez les enfants de 5 à 11 ans ?

De plus amples informations sur les essais cliniques du vaccin contre la COVID-19 Comirnaty® de Pfizer-BioNTech chez les enfants de 5 à 11 ans sont disponibles dans la déclaration de recommandation du CCNI et dans le résumé de déclaration qui l’accompagne.


Est-ce que mon enfant recevra le vaccin contre la COVID-19 sans mon consentement ?

Non, comme pour tous les autres vaccins, le vaccin contre la COVID-19 ne sera pas administré sans consentement éclairé (en anglais seulement).


Les effets secondaires potentiels du vaccin contre la COVID-19 sont-ils les mêmes chez les enfants que chez les adultes ?

De manière générale, oui. Votre enfant peut avoir des effets secondaires après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19. Comme pour d’autres vaccins, les effets secondaires sont généralement légers et disparaissent en quelques jours :

  • de la rougeur, de l’enflure ou de la douleur au point d’injection;
  • de la fatigue;
  • des maux de tête;
  • de la fièvre ou des frissons;
  • de douleurs musculaires ou articulaires;
  • des ganglions lymphatiques enflés;
  • des nausées, des vomissements ou de la diarrhée (ces effets sont très rares).

Pour plus d’information sur ce à quoi on peut s’attendre après s’être fait vacciner, cliquez ici.


Devrais-je faire vacciner mon enfant contre la COVID-19 ?

Oui, le Comité consultatif national de l’immunisation estime (selon les essais cliniques et les preuves scientifiques) que la vaccination des enfants comporte de nombreux avantages, notamment elle :

  • Réduit le risque de contracter la COVID-19 – Bien que les données suggèrent que les enfants qui contractent la COVID-19 présentent des symptômes plus légers de la maladie causée par le virus, certains enfants infectés par le virus peuvent devenir très malades et avoir besoin d’être hospitalisés.
  • Prévient ou réduit la propagation de la COVID-19 – Les enfants comme les adultes peuvent transmettre le virus de la COVID-19 à d’autres personnes s’ils sont infectés, même s’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19. La vaccination contre la COVID-19 contribue à protéger les enfants et les autres personnes en réduisant le risque qu’ils transmettent le virus à d’autres personnes s’ils sont infectés, y compris aux membres de leur famille, à leurs amis et à leurs camarades de classe qui peuvent être plus à risque de tomber gravement malades à cause du virus.
  • Contribue à prévenir l’émergence d’autres variants de la COVID-19 – Les données scientifiques indiquent que le nombre de cas d’enfants atteints de la COVID-19 augmente, notamment avec la présence du très contagieux variant Delta. Réduire la capacité du virus de la COVID-19 à se propager en se faisant vacciner réduit également la capacité du virus à muter ou à se transformer en un nouveau variant qui pourrait être encore plus contagieux et provoquer une maladie plus grave chez les personnes infectées.
  • Aide à protéger la communauté – Chaque vaccination accroît la protection de la santé de nos communautés, y compris celle de nos familles, amis, voisins, écoles et garderies, et lieux de travail. Chaque personne infectée par la COVID-19, y compris les enfants, est plus susceptible de transmettre le virus à d’autres personnes de la communauté. Si cela se produit, les personnes infectées sont également plus susceptibles de transmettre le virus à d’autres personnes avec lesquelles elles sont en contact étroit. Cela crée la possibilité d’éclosions dans la communauté et la possibilité pour le virus de muter ou de changer, créant ainsi un nouveau variant.

En quoi le vaccin contre la COVID-19 approuvé pour les enfants âgés de 5 à 11 ans diffère-t-il du vaccin approuvé pour les enfants âgés de 12 ans et plus ?

Le vaccin pédiatrique contre la COVID-19 Comirnaty® de Pfizer-BioNTech contient un tiers de de la dose destinée aux personnes de 12 ans et plus et certains des ingrédients non actifs de la formulation ont été modifiés pour augmenter la stabilité du vaccin (10 mcg avec tampon de TRIS/saccharose, au lieu de 30 mcg avec tampon salin/saccharose).


Combien de doses du vaccin sont recommandées pour les enfants âgés de 5 à 11 ans ? Si c’est plus d’une dose, quel est le délai recommandé entre les doses ?

Il est recommandé que les enfants âgés de 5 à 11 ans reçoivent deux doses du vaccin contre la COVID-19 Comirnaty®™ de Pfizer-BioNTech avec un intervalle de huit semaines entre la première et la deuxième dose, car cela permet une protection accrue et plus durable contre le virus.


Mon enfant a actuellement 11 ans et aura 12 ans dans les prochains mois, devrais-je attendre qu’il ait 12 ans pour le faire vacciner contre la COVID-19 ?

Les enfants âgés de 11 ans peuvent recevoir la première dose du vaccin pédiatrique contre la COVID-19 et la version adulte du vaccin pour leur deuxième dose s’ils atteignent l’âge de 12 ans dans l’intervalle recommandé de 8 semaines entre la première et la deuxième dose. La combinaison d’une dose pédiatrique et d’une dose adulte ne représente pas de danger dans de telles situations, et les enfants développeront quand même une forte réponse immunitaire au virus.


Où puis-je obtenir un formulaire de consentement pour que mon enfant puisse être vacciné ?

Vous pouvez télécharger et imprimer un formulaire de consentement (en anglais seulement) en ligne. Un formulaire de consentement sera également envoyé à la maison avec les élèves admissibles avant les cliniques en milieu scolaire, ainsi que de plus amples informations sur le vaccin contre la COVID-19 Comirnaty®™ de Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.


Combien de temps après avoir reçu un autre vaccin (par exemple le vaccin contre la grippe) mon enfant doit-il attendre avant de recevoir le vaccin contre la COVID-19 ?

Il est recommandé d’attendre 14 jours après avoir reçu un autre type de vaccin, comme le vaccin contre la grippe, avant de recevoir le vaccin contre la COVID-19. De même, il est également recommandé d’attendre 14 jours après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19 avant de recevoir un autre type de vaccin.


Comment puis-je préparer mon enfant à la vaccination ?

Quelques jours avant sa vaccination, parlez-lui-en. Soyez calme et honnête, ne mentez pas, à propos de ce à quoi il doit s’attendre. Expliquez-lui pourquoi il se fait vacciner et pourquoi la vaccination le protégera, et protégera aussi les personnes qu’il côtoie. Parlez-lui de la vaccination, de ce qui va se passer et du fait que l’infirmière sera là pour l’aider. Les Services infirmiers de santé publique ont beaucoup d’expérience dans la vaccination des enfants et ont des conseils et des astuces pour rendre la procédure moins effrayante.

Pour plus d’informations, de ressources et de vidéos pouvant vous aider à préparer votre enfant à la vaccination contre la COVID-19, visitez le site : www.aboutkidshealth.ca/COVID-19 (en anglais seulement).

À ne pas oublier le jour du rendez-vous :

  • Ne vous présentez pas au rendez-vous si votre enfant présente des symptômes de maladie : fièvre, toux, mal de gorge. Vous pouvez prendre un autre rendez-vous pour votre enfant à une clinique de vaccination contre la COVID-19 à une date ultérieure, lorsqu’il se sentira mieux.
  • Passez en revue les informations contenues dans la fiche d’information sur le vaccin avant le rendez-vous de votre enfant.
  • Votre enfant devrait porter un chandail à manches courtes.
  • Votre enfant devrait porter un masque.

Si vous vous présentez au rendez-vous de vaccination de votre enfant, il est important que vous ne présentiez pas de symptômes de maladie. Vous devrez porter un masque pendant le rendez-vous.


Mon enfant a peur des aiguilles, que puis-je faire pour que l’expérience soit moins difficile pour lui?

La Dre Jackie Goodwin, psychologue clinicienne de Santé Î.-P.-É., a cinq conseils clés pour aider les parents à comprendre la peur des aiguilles et à appuyer leur enfant avant et durant la vaccination :

Il est important de faire savoir à l’infirmière de santé publique que votre enfant a peur des aiguilles. Les infirmières de santé publique ont beaucoup d’expérience dans la vaccination des enfants et peuvent rendre la vaccination moins effrayante pour les enfants.

Pour plus d’informations, de ressources et de vidéos pouvant vous aider à préparer votre enfant à la vaccination contre la COVID-19, visitez le site : www.aboutkidshealth.ca/COVID-19 (en anglais seulement).


Quand mon enfant est-il considéré comme complètement immunisé ?

Comme les adultes, les enfants sont considérés comme complètement immunisés 14 jours après avoir reçu la série complète (deux doses) du vaccin contre la COVID-19.


Y a-t-il des préoccupations concernant les enfants de 5 à 11 ans qui reçoivent le vaccin contre la COVID-19 ?

Non. Les résultats cliniques obtenus auprès de 3109 personnes vaccinées n’ont pas révélé de problèmes graves quant à la sûreté du vaccin et aucun cas de myocardite/péricardite lié au vaccin n’a été signalé. Les effets secondaires fréquemment signalés, comme de la douleur et de la rougeur au site d’injection, étaient similaires aux effets secondaires signalés dans le groupe d’âge des adolescents. Tout effet indésirable peu commun, rare ou très rare, dont la fréquence est inférieure à 1 sur 1000, ne serait pas détecté avec la taille de l’essai.


Que faire si mon enfant est allergique à des composants du vaccin COVID-19 ?

Il est possible qu’une personne fasse une réaction allergique après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19. Les personnes ayant des allergies connues à l’un des composants du vaccin ne devraient pas le recevoir.

Les ingrédients non médicinaux pouvant se trouver dans les vaccins et causant parfois des réactions allant de réactions cutanées légères à l’anaphylaxie sont :

Produit de vaccin
(fabricant)
Possible allergène dans le vaccin Autres produits dans lesquels on peut trouver l’allergène*

Pfizer-BioNTech ComirnatyMD COVID-19

12 ans et plus

polyéthylène glycol (PEG) Préparation pour colonoscopie, laxatifs, sirop contre la toux, produits cosmétiques, solutions pour verres de contact, produits pour la peau et comme additif dans certains aliments et boissons.

Pfizer-BioNTech ComirnatyMD

5 à 11 ans

Tris/Sucrose Agents de contraste et certains médicaments administrés par voie orale et parentérale.

Mon enfant a déjà été infecté par la COVID-19, doit-il quand même recevoir le vaccin contre la COVID-19 ?

Oui, il est recommandé à toute personne ayant déjà été infectée par la COVID-19 de recevoir le vaccin. Une première infection de COVID-19 peut offrir une certaine protection contre la maladie à l’avenir, mais la durée de cette protection et son efficacité contre les nouveaux variants ne sont pas connues.

Si votre enfant se remet d’une infection de COVID-19, vous devriez reporter sa vaccination jusqu’à ce que la plupart de ses symptômes aient disparu et qu’il ne soit plus en auto-isolement.


Que faire si mon enfant est immunodéprimé ou atteint d’une maladie auto-immune ?

Le Comité consultatif national de l’immunisation recommande que les personnes admissibles, y compris les enfants âgés de 5 à 11 ans, qui sont immunodéprimés ou qui souffrent d’un trouble auto-immun, reçoivent le vaccin contre la COVID-19, à condition qu’un consentement éclairé soit donné. Le consentement éclairé devrait inclure des renseignements sur le manque de données concernant l’utilisation des vaccins contre la COVID-19 chez ces populations.

Vous pouvez choisir de faire vacciner votre enfant, particulièrement s’il a un risque plus élevé d’infection de COVID-19 ou de maladie grave.
Les personnes doivent être conscientes de l’absence de données probantes sur l’utilisation des vaccins contre la COVID-19 chez ces groupes et être en mesure de donner leur consentement éclairé (en anglais seulement).


Qu’est-ce que le consentement éclairé ?

Le consentement éclairé signifie que vous acceptez de recevoir le vaccin (ou que vous acceptez que votre enfant reçoive le vaccin) et que vous comprenez les risques liés au vaccin et les risques si vous ou votre enfant ne recevez pas le vaccin. Vous recevrez des informations sur le vaccin et vous devriez poser à l’infirmière toutes vos questions avant que vous ou votre enfant ne receviez le vaccin.


Mon enfant (âgé de 5 à 11 ans) aura-t-il accès à une attestation de vaccination contre la COVID-19 une fois qu’il aura été vacciné ?

Oui, toutes les personnes admissibles qui sont vaccinées à l’Île-du-Prince-Édouard ont accès à leur propre attestation de vaccination contre la COVID-19.  

Les parents/tuteurs peuvent accéder à l’attestation de leur enfant :

  • en ligne sur le portail de vaccination contre la COVID-19;
  • en se rendant à un centre Accès Î.-P.-É. ou à une bibliothèque publique de l’Î.-P.-É.;
  • en visitant le centre d’information touristique de l’Î.-P.-É. à Borden-Carleton, à Charlottetown ou à Wood Islands;
  • en envoyant un courriel à vaxrecord@gov.pe.ca ou en appelant sans frais le 1-844-975-3303.

Pour de plus amples renseignements sur l’accès à l’attestations de vaccination contre la COVID-19, cliquez ici.


La vaccination contre la COVID-19 me protégera-t-elle si mon enfant contracte la COVID-19 ?

Les parents/tuteurs, les membres de la famille et les autres personnes qui sont en contact étroit avec un enfant infecté par la COVID-19 peuvent attraper le virus. Le fait d’être vacciné contre la COVID-19 réduit considérablement le risque d’être infecté par le virus et de souffrir d’une maladie grave due au virus si vous êtes infecté.


Un rappel ou une troisième dose sont-ils recommandés pour les enfants?

Oui, l’utilisation du vaccin à ARNm contre la COVID-19 Comirnaty de Pfizer-BioNTech (10 mcg) est autorisée comme dose de rappel chez les enfants de 5 à 11 ans. Il s’agit du premier vaccin contre la COVID-19 autorisé comme dose de rappel pour ce groupe d’âge.

Actuellement, le CCNI n’a pas recommandé de dose de rappel pour les enfants de 5 à 17 ans. Le CCNI continue d’examiner les données afin de déterminer si une dose de rappel est nécessaire pour le grand public.


Que faire si mon enfant est immunodéprimé ou atteint d’une maladie auto-immune?

Le Comité consultatif national de l’immunisation recommande que les personnes admissibles, y compris les enfants âgés de 5 à 11 ans, qui sont immunodéprimés ou qui souffrent d’un trouble auto-immun, reçoivent le vaccin contre la COVID-19, à condition qu’un consentement éclairé soit donné. Le consentement éclairé devrait inclure des renseignements sur le manque de données concernant l’utilisation des vaccins contre la COVID-19 chez ces populations.

Vous pouvez choisir de faire vacciner votre enfant, particulièrement s’il a un risque plus élevé d’infection de COVID-19 ou de maladie grave.

Les personnes doivent être conscientes de l’absence de données probantes sur l’utilisation des vaccins contre la COVID-19 chez ces groupes et être en mesure de donner leur consentement éclairé (en anglais seulement).

Pour les enfants qui sont modérément à sévèrement immunodéficients de 12 à 17 ans qui ont déjà reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19, une dose additionnelle d’un vaccin à ARNm autorisé contre la COVID-19 devrait être offerte. Cela s’applique aux personnes ayant les troubles suivants :

  • Traitement actif de malignités tumorales solides et hématologiques;
  • Transplantation d’organe plein et traitement immunosuppresseur;
  • Traitement par récepteurs d’antigènes chimériques (CAR-T) ou greffe de cellules souches hématopoïétiques (dans les deux ans suivant la greffe ou le traitement immunosuppresseur);
  • Immunodéficience modérée à sévère (p. ex., syndrome de DiGeorge, syndrome de Wiskott-Aldrich);
  • Infection au VIH non traitée de stade 3 ou avancée et sujets atteints du syndrome d’immunodéficience acquise;
  • Traitement actif par l’une des catégories suivantes de traitement immunosuppresseur : thérapies anti-cellules B (anticorps monoclonaux ciblant le CD19, le CD20 et le CD22), corticostéroïdes généraux à fortes doses (p. ex. 20 mg/jour pendant ≥ 14 jours), agents alcoylants, antimétabolites ou inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF) et autres agents biologiques significativement immunosuppresseurs.
Date de publication : 
le 31 Août 2022
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca