Aide médicale à mourir

L’aide médicale à mourir est une option légale au Canada qui permet aux patients admissibles de demander une aide médicale pour mettre fin à leur vie. Le fait d’envisager l’aide médicale à mourir suscite souvent des questions et des sentiments puissants chez toutes les personnes concernées, y compris le patient qui y songe, sa famille, ses amis et les fournisseurs de soins de santé.

Santé Î.-P.-É. s’engage à assurer l’accès aux renseignements sur l’aide médicale à mourir et à faciliter l’accès aux évaluations et aux procédures connexes d’un bout à l’autre de la province. Les patients et les familles/principales personnes de soutien sont soutenus grâce à la communication de renseignements et à la prestation de soins axés sur le patient à toutes les étapes du processus.

L’équipe responsable de l’aide médicale à mourir de l’Île-du-Prince-Édouard, composée de médecins, d’infirmières praticiennes, d’infirmières, de travailleurs sociaux, de prestataires de soins spirituels, de pharmaciens et d’autres professionnels de la santé, est prête à soutenir le patient ainsi que sa communauté de parents et d’amis tout au long du processus. Le patient peut, à tout moment du processus, changer d’avis ou mettre ses plans en attente.

Comment vais-je savoir si je suis admissible à l’aide médicale à mourir?

Un fournisseur de l’aide médicale à mourir vous rencontrera pour déterminer votre admissibilité (c’est-à-dire si vous répondez aux critères) et vous expliquer à quoi vous attendre à chaque étape du processus.

Pour être admissible à l’aide médicale à mourir, une personne doit : 

  • être âgée d’au moins 18 ans et être apte à prendre des décisions au sujet de sa santé par elle-même;
  • être admissible à recevoir des soins de santé financés par un gouvernement du Canada;
  • souffrir de problèmes de santé irréversibles, graves et irrémédiables (y compris une affection, une maladie ou un handicap) qui ne peuvent pas être apaisés dans des conditions que le patient juge acceptables; 
  • présenter une demande d’aide médicale à mourir qui n’est pas le résultat de pressions extérieures;
  • donner un consentement éclairé après avoir été informée des moyens offerts pour atténuer ses souffrances, y compris les soins palliatifs.

Pourquoi les gens choisissent-ils l’aide médicale à mourir?

Les gens choisissent l’aide médicale à mourir pour diverses raisons. En présence d’un problème de santé grave et irrémédiable, il se peut que ces personnes ne soient pas en mesure de profiter de la vie (c’est-à-dire qu’elles aient une faible qualité de vie), qu’elles ressentent une perte d’indépendance, qu’elles aient des symptômes physiques ou émotionnels intolérables (ou des inquiétudes face à de futurs symptômes), et/ou qu’elles souffrent d’une perte de dignité. 

Quel est le processus à suivre si je veux recevoir l’aide médicale à mourir?

Si une personne envisage l’aide médicale à mourir, la première chose à faire est d’en parler à son fournisseur de soins de santé ou de communiquer directement avec Santé Î.-P.-É. Dès qu’un fournisseur de l’aide médicale à mourir est conscient de votre intérêt pour le service, il vous aidera à vous renseigner et à présenter votre demande. 

La personne intéressée par une évaluation de l’aide médicale à mourir devra remplir le formulaire de demande et de consentement du patient concernant l’aide médicale à mourir (après avoir cliqué sur le formulaire, cliquez sur l’icône en flèche pour télécharger et remplir le formulaire)  [PDF | 2199 Ko]. 

Ce formulaire de consentement est requis pour participer au processus d’aide médicale à mourir. Les personnes sont encouragées à remplir le formulaire de consentement à l’avance de leur évaluation avec le fournisseur d’aide médicale à mourir. Le consentement peut être retiré ou annulé en tout temps. Si la personne n’est pas en mesure d’écrire pour signer son nom, un autre adulte peut signer le formulaire de demande sous sa direction (c’est-à-dire agir en tant que mandataire). Cet adulte doit être âgé d’au moins 18 ans, comprendre ce que signifie l’aide médicale à mourir et ne pas pouvoir bénéficier, en toute connaissance de cause, du décès de la personne. Le formulaire de demande doit être signé et daté devant un témoin.

Deux évaluations sont réalisées par deux praticiens différents qui fournissent l’aide médicale à mourir (médecin ou infirmière praticienne). La présence de membres de la famille ou d’amis proches n’est pas obligatoire lors des évaluations, mais il est recommandé d’inclure toute personne de soutien qui pourrait aider à rendre le patient plus à l’aise. 

Puis-je choisir l’endroit où je recevrai l’aide médicale à mourir?

Les patients qui demandent l’aide médicale à mourir seront renseignés sur le service, les évaluations et les procédures (s’ils sont admissibles) à l’endroit de leur choix, notamment à leur domicile, au domicile d’un membre de la famille ou d’un ami, à n’importe quel établissement de soins de santé financé par l’État au sein de la communauté, dans un centre de soins de santé ou dans un hôpital. 

L’aide médicale à mourir et les soins palliatifs correspondent-ils à la même chose?

Les soins palliatifs ne visent pas à accélérer ou à ralentir la mort. Dans le cas de l’aide médicale à mourir, la finalité est la mort. Toute personne peut demander l’aide médicale à mourir et quand même bénéficier de soins palliatifs et d’un soutien au deuil.

Et si je changeais d’idée au sujet de l’aide médicale à mourir?

Vous avez le droit, à tout moment, de changer votre décision de recevoir l’aide médicale à mourir. Le médecin ou l’infirmière praticienne chargé de votre demande d’aide médicale à mourir vous demandera à plusieurs reprises au cours du processus si vous désirez toujours aller de l’avant avec le service.

Est-ce qu’il y a des frais liés à l’aide médicale à mourir?

Non, demander ou recevoir l’aide médicale à mourir ne coûte rien.

Est-ce qu’une autre personne peut demander l’aide médicale à mourir en mon nom?

Souvent, c’est un membre de la famille ou une personne de soutien qui met les personnes en contact avec l’équipe responsable de l’aide médicale à mourir au départ, mais la demande proprement dite doit venir de la personne qui envisage le service.

Pour demander l’aide médicale à mourir, vous devez être mentalement apte au moment de faire la demande. Un mandataire spécial (tel que le tuteur par nomination judiciaire ou le fondé de pouvoir en matière de soins de santé en vertu d’une directive de soins de santé) ne peut pas décider de demander l’aide médicale à mourir en votre nom si vous n’êtes plus apte à prendre vos propres décisions en ce qui concerne vos soins.

Qu’en est-il de ma vie privée? Est-ce que ma famille doit être informée de ma décision de recevoir l’aide médicale à mourir?

Une personne n’est pas tenue d’inclure les membres de sa famille dans ses décisions en matière de soins de santé. L’équipe responsable de l’aide médicale à mourir peut répondre aux préoccupations de la famille, des amis ou des personnes de soutien et faciliter la communication.

Santé Î.-P.-É. reconnaît que tous les soins de santé, y compris l’aide médicale à mourir, sont conformes aux politiques et aux normes acceptées de Santé Î.-P.-É. en matière de confidentialité, tant pour les patients que pour les fournisseurs de soins de santé, et qu’ils respectent le cercle de soins du patient.

 

Date de publication : 
le 8 Février 2022
Santé Î.-P.-É.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo