Avortement médical

L’avortement médical est offert à l’Île-du-Prince-Édouard par l’intermédiaire du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle. Par avortement médical, on entend une interruption volontaire de grossesse pratiquée à l’aide de produits pharmaceutiques. Pour accéder à des services sécuritaires, confidentiels et de soutien, composez le 1-844-365-8258 (sans frais) pour parler à un membre du personnel ou prendre rendez-vous.

Le Programme permet aussi d’accéder à un avortement chirurgical. Pour plus de renseignements, consultez la page Avortement chirurgical

Vous pouvez également vous rendre à l’extérieur de la province, soit à l’Hôpital de Moncton, au Nouveau-Brunswick, ainsi qu’au QEII, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, pour obtenir des services d’avortement. Pour en savoir plus, consultez la page Services d’avortement

Vous trouverez ci-dessous des réponses à des questions courantes sur l’avortement médical à l’Île-du-Prince-Édouard dans le cadre du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle.

Quand peut-on effectuer un avortement médical? 

Dans le cadre du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle, vous ne devez pas :

être enceinte de plus de 9 semaines.

Le personnel établira depuis quand vous êtes enceinte à l’aide de la date de vos dernières menstruations, d’une analyse d’urine ou de sang et d’une échographie. Il est important d’établir la date avec justesse pour choisir la procédure qui vous convient. Le personnel du Programme peut vous aider à coordonner vos analyses afin que le processus soit moins stressant pour vous. 

Si vous êtes enceinte de plus de 12 semaines et 6 jours, le personnel du Programme peut vous aider à évaluer vos options.

Ai-je besoin d’une recommandation?

Non. Composez le 1-844-365-8258 (sans frais) pour prendre rendez-vous ou parler à un membre du personnel.

Dois-je obtenir le consentement d’un parent ou tuteur si j’ai moins de 18 ans?

Non. Le consentement d’un parent ou tuteur n’est pas nécessaire.

Est-ce que je devrai payer pour ces services?

Non. Aucuns frais ne s’appliquent à l’avortement médical dans le cadre du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle. Cela dit, vous devez posséder une carte-santé de l’Île-du-Prince-Édouard valide.

Comment se passe un avortement médical?

L’avortement médical nécessite la prise d’une combinaison de médicaments (Mifegymiso) qui met un terme à la grossesse. Après une évaluation de votre santé, on vous donne un comprimé de mifépristone, qui bloque les effets de la progestérone, hormone nécessaire au maintien de la grossesse. Après la prise de ce comprimé :

  • l’endomètre change,
  • le col de l’utérus se détend,
  • l’utérus devient plus sensible au deuxième médicament que vous devez prendre (misoprostol).

Entre 24 à 48 heures plus tard, vous devez prendre quatre comprimés de misoprostol. Après la prise de ces comprimés :

  • vous aurez des saignements et des crampes semblables à de fortes menstruations.

Y a-t-il des effets secondaires?

Certaines personnes peuvent éprouver des maux de tête, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, des frissons ou de la fatigue.

Si vous avez des symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe ou des douleurs abdominales durant plus de 24 heures après la prise de misoprostol, communiquez avec le personnel du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle, au 1-844-365-8258 (sans frais).

À quel point est-ce efficace?

Un avortement médical précoce grâce à une combinaison de mifépristone et de misoprostol est efficace de 95 à 98 %. Dans moins de 1 % des cas, la grossesse se poursuit et un avortement chirurgical est nécessaire.

Est-ce que cela peut nuire aux grossesses subséquentes?

Des recherches montrent qu’un avortement n’a pas d’effets néfastes sur les grossesses subséquentes et qu’il ne rend pas plus difficile de tomber enceinte. 

Que dois-je apporter à mon rendez-vous?

Pièce d’identité : Toutes les personnes admises et accompagnatrices doivent fournir une pièce d’identité avec photo. Les personnes admises doivent aussi avoir une carte-santé de l’Île-du-Prince-Édouard valide. 

Information : Vous pourriez avoir à répondre à des questions sur vos antécédents médicaux et les médicaments que vous prenez. Si vous prenez des médicaments, apportez-les ou apportez votre liste de médicaments [PDF | 436 Ko] à jour, y compris les vitamines et les suppléments alimentaires en vente libre.

Personne accompagnatrice : Vous pouvez demander à une personne de vous accompagner afin de vous appuyer. Il se pourrait toutefois qu’on lui demande de s’asseoir dans la salle d’attente dans certaines circonstances. Veuillez parler à un membre du personnel pour en savoir plus. 

Quel est le processus? 

Premier rendez-vous :

  1. Après avoir confirmé votre présence à la réception, vous rencontrerez un conseiller pour discuter de vos options et poser toute question que vous pourriez avoir. Certaines personnes sont prêtes à prendre une décision à ce moment, d’autres non. Si vous avez besoin de plus de temps ou de soutien avant de prendre une décision, les dispositions nécessaires seront prises. Si vous avez pris votre décision et que vous optez pour un avortement médical, les étapes suivantes seront alors coordonnées.
  2. Vous recevrez des directives à suivre avant votre rendez-vous suivant. Vous devrez effectuer ce qui suit avant votre rendez-vous, sans quoi votre avortement médical n’aura pas lieu :
    • Analyse sanguine
    • Échographie
    • Confirmation de votre prochain rendez-vous

Deuxième rendez-vous :

Jour 1 :

  1. Vous pouvez vous faire accompagner à votre rendez-vous si vous le désirez. La personne qui vous accompagne peut rester dans la salle d’attente ou à proximité de celle-ci.
  2. Après avoir confirmé votre présence à la réception, vous rencontrerez une infirmière qui vérifiera vos antécédents médicaux.
  3. Le médecin vérifiera lui aussi vos antécédents médicaux avec vous et s’assurera que vous voulez toujours subir un avortement médical. Le médecin peut aussi effectuer une échographie dirigée à votre chevet.
  4. Vous devrez prendre le premier médicament (mifépristone), qui perturbe l’endomètre de l’utérus et met un terme à la grossesse. Les effets de ce médicament ne sont pas réversibles. On vous remettra ensuite des comprimés de misoprostol à prendre à la maison, de même que d’autres médicaments qui vous aideront à gérer les effets secondaires.
  5. On vous donnera également un rendez-vous de suivi, où on effectuera une échographie ou une demande d’analyse pour établir que vous n’êtes plus enceinte.

À retenir :

  • Il ne faut pas prendre d’alcool, de drogues ni de médicaments qui n’ont pas été prescrits par votre médecin, de suppléments à base de plantes ni d’aspirine 24 heures avant votre rendez-vous.
  • L’hôpital est un environnement sans parfum. Veuillez donc ne pas porter de parfum, de lotions parfumées, d’eau de Cologne ou d’autres produits parfumés. 
  • Les appareils électroniques, y compris les cellulaires, ne sont pas permis dans l’aire de service de l’hôpital.

Jours 2 et 3 :

  • Vous devrez insérer les comprimés de misoprostol dans votre vagin ou dans votre bouche, contre la joue.
  • Vous commencerez à avoir des saignements en une à quatre heures, et vous et pouvez vous attendre à des saignements importants et à de grosses crampes.
  • Les saignements et les crampes se poursuivront pendant plusieurs heures.
  • Vous pourrez aussi avoir des saignements plus légers à l’occasion pendant une semaine ou deux, voire plus longtemps.

Troisième rendez-vous :

Jours 7 à 14 :

  1. Pour établir que vous n’êtes plus enceinte, vous devrez subir un examen pelvien ou une échographie; on pourrait aussi vous demander de vous rendre au laboratoire pour une analyse sanguine.
  2. Si on établit que votre avortement est complet, aucun autre traitement ou rendez-vous ne sera nécessaire.
  3. Dans les rares cas où l’avortement est incomplet, on peut vous redonner du misoprostol et vous demander de revenir, ou encore de prendre rendez-vous pour un avortement chirurgical.

Quel autre soutien est offert? 

Peu importe où vous choisissez d’obtenir des services d’avortement, le personnel du Programme de mieux-être féminin et des services de santé sexuelle peut vous offrir du soutien et répondre à vos questions. Les personnes sont invitées à communiquer avec le personnel du Programme, en téléphonant au 1-844-365-8258 (sans frais).

Pour obtenir des soins d’urgence, téléphonez au 9-1-1 ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche. 

De qui puis-je obtenir plus d’information?

Programme de mieux-être féminin et services de santé sexuelle
Santé Î.-P.-É.
Hôpital du comté de Prince
65, avenue Roy Boates
Summerside (Î.-P.-É.)  C1N 2A9

Téléphone : 1-844-365-8258 (sans frais)

Date de publication : 
le 28 Novembre 2018
Santé Î.-P.-É.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.
Téléphone : 902-368-4637

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo