Nouveaux et futurs parents : Foire aux questions sur la COVID-19

Les soins prénataux et postnataux ne sont-ils pas considérés comme étant un service essentiel?

  • Les soins offerts aux nouvelles mères et aux bébés sont un service essentiel. Cependant, nous devons fournir les suivis de manière différente pendant la pandémie de la COVID-19. Nous reconnaissons qu'il est préférable d'offrir des soins en personne, mais pour la protection de la santé et la sécurité des bébés et des mères, nous avons dû apporter des modifications au modèle de service. 
  • Certains suivis qui étaient offerts en personne sont maintenant offerts par téléphone ou par vidéoconférence. 
  • En ce qui concerne les suivis prénataux à l'Î.-P.-É., ces soins sont assurés par des obstétriciens, des médecins de famille, ou des infirmières praticiennes. Les Services infirmiers de santé publique offrent de l’éducation prénatale aux familles. Les Services de nutrition communautaire offrent une évaluation nutritionnelle et des services de consultation. Avant la COVID-19, les Services infirmiers de santé publique étudiaient activement la possibilité d’offrir une éducation prénatale par l’entremise de programmes en ligne utilisés dans certaines autres régions du Canada. Ce type de programme n’était pas destiné à remplacer les classes prénatales en personne, mais plutôt à offrir d’autres choix aux familles. Nous continuons de travailler sur cette possibilité compte tenu de la situation actuelle. Cela nous permettra d’offrir des cours d’éducation prénatale aux familles pendant que les cours offerts en personne sont en pause. 
  • En ce qui concerne les soins postnataux, il est important que les familles soient liées à un médecin de famille ou une infirmière praticienne à leur sortie de l’hôpital. Les médecins de famille et les infirmières praticiennes planifient des rendez-vous de suivi avec les familles à différents intervalles. Les Services infirmiers de santé publique offrent des suivis pour les nouveau-nés et pour les femmes après l’accouchement, et ils communiquent avec les familles quelques jours après leur sortie de l’hôpital. Normalement, ce suivi se fait par des visites à domicile. Ce programme est offert de façon modifiée : nous continuons à offrir ce soutien en procédant autrement.

Que se passe-t-il après mon départ de l’hôpital? Puis-je continuer à consulter une infirmière de la santé publique après avoir quitté l’hôpital?

 

  • Toutes les nouvelles mères et leur famille recevront un appel d’une infirmière de la santé publique dans un délai de 24 à 48 heures de leur sortie de l’hôpital. 
  • L’infirmière de la santé publique effectuera une évaluation par téléphone. Récemment, on a ajouté l’option de prendre un rendez-vous virtuel par vidéoconférence.
  • Lors de l’appel, l’infirmière posera des questions pour aider à déterminer comment tous se portent après la sortie de l’hôpital. 
  • Dans le cadre de l’évaluation, si l’infirmière constate qu’il y a une préoccupation, elle prendra des dispositions pour arranger une visite au bureau des Services infirmiers de santé publique. 
  • Le bureau des Services infirmiers de santé publique envoie une trousse de renseignements par la poste.
  • Les parents peuvent parler à une infirmière de la santé publique en appelant le bureau des Services infirmiers de santé publique s’ils ont des questions ou des préoccupations :
    • Souris 902-687-7049
    • Montague 902-838-0762
    • Charlottetown 902-368-4532
    • Summerside 902-888-8160
    • Wellington 902-854-7259
    • O’Leary 902-859-8720
  • Les Services infirmiers de santé publique maintiennent la vaccination des familles conformément au calendrier de vaccination de l’Île-du-Prince-Édouard (2, 4, 6, 12, 18 mois et 4 ans).
  • Dans le cadre du plan de rétablissement des Services infirmiers de santé publique en date du 1er juin :
    • Des processus sont en cours pour la réintroduction du dépistage développemental et nutritionnel des enfants de 18 mois et de 4 ans et pour la reprise des évaluations qui n’ont pas été faites au cours des derniers mois. Le bureau enverra des trousses par la poste qui renferment le questionnaire sur les étapes du développement (ASQ) et le questionnaire NutriSTEP (dépistage du risque nutritionnel). Les parents rempliront les évaluations et les enverront au bureau des Services infirmiers de santé publique. Une infirmière les examinera et communiquera avec les parents pour discuter des renseignements fournis. Le processus de dépistage du développement sera réexaminé au cours des prochains mois en réaction de la situation de la COVID-19.
    • On a réintroduit le dépistage de dépression postnatale pour les nouvelles mères lors de la consultation de deux mois du bébé. Le dépistage peut également être complété à un autre moment si nécessaire. 
    • Le dépistage pour le programme Meilleur départ a été réintroduit. 

 

Le site des Services infirmiers de santé publique offre également de nombreuses ressources.

J’ai entendu dire que les infirmières de la santé publique ne feront pas le suivi de la taille et du poids de mon bébé. Si cela est vrai, que dois-je faire?

  • À l’heure actuelle, les Services infirmiers de santé publique ne font pas de visites à domicile. Les infirmières effectuent les évaluations de la santé qui sont normalement faites à domicile avec les familles par téléphone ou par vidéoconférence. Cela signifie que les bébés ne sont pas pesés ou mesurés de façon systématique. 
  • L’infirmière vous demandera de fournir d’autres renseignements au sujet de la façon dont votre bébé se porte. Cela peut inclure notamment des questions sur la quantité et la fréquence des boires, la façon dont votre bébé réagit aux boires, d’autres comportements que vous remarquez chez votre bébé, et la façon dont vous vous sentez par rapport à la gestion d’un nouveau bébé à la maison. 
  • L’infirmière utilisera l’information que vous fournissez au cours de ces conversations pour vous offrir des renseignements ou des soutiens supplémentaires au besoin.
  • Cependant, si l’infirmière constate au cours de son évaluation téléphonique qu’il y a des préoccupations ou qu’elle détermine des facteurs de risque qui doivent être évalués en personne, elle prendra des dispositions pour arranger une visite au bureau des Services infirmiers de santé publique. 
  • Les Services infirmiers de santé publique sont actuellement à la recherche de possibilités pour peser et mesurer les bébés à nouveau. Cela pourrait commencer par des âges particuliers ou être fait en partenariat avec d’autres professionnels des soins de santé.

Que dois-je faire si mon bébé a des difficultés? Quels sont les soutiens à ma disposition?

  • Les infirmières de la santé publique peuvent répondre à vos questions – elles sont à la disposition des familles par téléphone. Il existe également la possibilité de prendre un rendez-vous par vidéoconférence maintenant. Si nous soulevons des préoccupations par l’entremise de ces interactions, nous prendrons des dispositions pour arranger une visite au bureau des Services infirmiers de santé publique.
  • Si vous avez des questions au sujet de l’alimentation saine des mères ou des enfants, vous pouvez parler à une diététicienne en composant notre numéro sans frais 1-844-887-0320 ou en envoyant un courriel à l’adresse publichealthnutrition@gov.pe.ca
  • Si vous ou votre bébé n’avez pas votre propre médecin de famille ou infirmière praticienne, et que vous avez des questions ou des préoccupations, vous pouvez parler à une infirmière de la santé publique en appelant votre bureau des Services infirmiers de santé publique :
    • Souris 902-687-7049
    • Montague 902-838-0762
    • Charlottetown 902-368-4532
    • Summerside 902-888-8160
    • Wellington 902-854-7259
    • O’Leary 902-859-8720

J’ai entendu dire que les rendez-vous de santé publique sont voués uniquement aux vaccins et qu’il n’y a pas de temps accordé aux questions. Où puis-je me rendre pour obtenir du soutien?

  • Les Services infirmiers de santé publique maintiennent la vaccination des familles conformément au calendrier de vaccination de l’Île-du-Prince-Édouard (2, 4, 6, 12, 18 mois et 4 ans). En ce moment, nous avons écourté le temps voué aux rendez-vous afin de répondre à tous les besoins en matière de vaccins, tout en assurant l’éloignement social dans nos salles d’attente. Cela nous permet également d’affecter notre personnel à d’autres postes afin de répondre aux besoins liés à la COVID-19. 
  • Nous encourageons tout de même les familles à poser des questions, et nous ferons notre possible pour fournir des renseignements et pour répondre aux questions, ou pour discuter des préoccupations lors du temps alloué au rendez-vous. Si cela n’est pas possible, nous offrirons aux familles la possibilité d’établir un contact à un autre moment qui leur convient.
  • Les parents peuvent également parler à une infirmière de la santé publique en appelant le bureau des Services infirmiers de santé publique s’ils ont des préoccupations ou des questions :
    • Souris 902-687-7049
    • Montague 902-838-0762
    • Charlottetown 902-368-4532
    • Summerside 902-888-8160
    • Wellington 902-854-7259
    • O’Leary 902-859-8720
  • •    Si vous avez des questions au sujet de l’alimentation saine des mères ou des enfants, vous pouvez parler à une diététicienne en composant notre numéro sans frais 1-844-887-0320 ou en envoyant un courriel à l’adresse publichealthnutrition@gov.pe.ca.
Le site des Services infirmiers de santé publique offre également de nombreuses ressources.

J’ai des difficultés avec l’allaitement. Comment pouvez-vous fournir un soutien efficace par téléphone ou par vidéoconférence?

  • Des consultantes en lactation sont à la disposition des parents pour les aider si l’allaitement présente des difficultés. Elles peuvent communiquer avec les familles par téléphone ou par vidéoconférence au besoin. 
  • Les consultantes en lactation vous poseront des questions sur votre situation et sur vos difficultés. Vos réponses les aideront à vous offrir des renseignements et des suggestions. Elles peuvent également vous envoyer des renseignements et des documents utiles par courriel.
  • Dans le cadre de cette interaction, si la consultante en lactation constate qu’il y a une préoccupation, elle prendra des dispositions pour arranger une visite au bureau des Services infirmiers de santé publique. 

Le Programme de nutrition communautaire fournit-il encore des mesures de soutien?

  • Nos services sont actuellement fournis par téléphone et par vidéoconférence. Nous n’offrons toujours pas de visites à domicile et de rendez-vous en personne. 
  • Nous offrons des évaluations nutritionnelles et des consultations pour promouvoir une grossesse en santé. Ces services sont fournis par téléphone, et bientôt par vidéoconférence.
  • Pour les nouvelles mères, nous offrons également des évaluations nutritionnelles et des consultations, ainsi que des conseils sur une alimentation saine et des conseils sur l’alimentation des nourrissons. Ces services sont offerts par téléphone, et bientôt par vidéoconférence.
  • Le programme des billets de lait est offert à certaines femmes qui ont des difficultés financières et qui sont enceintes ou qui allaitent, et ce jusqu’à six mois après avoir donné naissance. Le programme fournit 1 litre de lait par jour aux femmes admissibles pendant toute la durée du programme. 
  • Les parents peuvent consulter une diététicienne en composant le numéro sans frais 1-844-887-0320 ou en envoyant un courriel à l’adresse publichealthnutrition@gov.pe.ca
Le site du Programme de santé publique et de nutrition familiale offre également de nombreuses ressources.

J’avais vraiment hâte de rencontrer d’autres mamans, mais tous les cours ont été annulés en raison de la COVID-19. Existe-t-il différents moyens de rencontrer d’autres mamans pendant cette période? 

  • En ce moment, les Services infirmiers de santé publique n’offrent aucun cours prénatal de groupe en raison des limites de l’éloignement social et du regroupement de personnes, ainsi qu’en raison de l’affectation du personnel à d’autres postes pour répondre aux besoins liés à la COVID-19.
  • Les Services infirmiers de santé publique étudient activement les possibilités d’offrir une éducation prénatale par l’entremise de programmes en ligne qui sont utilisés dans certaines autres régions du Canada. Ce type de programme n’est pas destiné à remplacer les classes prénatales en personne, mais plutôt à offrir d’autres choix aux familles. Nous continuons de travailler sur cette possibilité compte tenu de la situation actuelle. Cela nous permettra d’offrir des cours d’éducation prénatale aux familles pendant que les cours offerts en personne sont en pause.
  • Si vous cherchez des renseignements sur votre grossesse, nous pouvons sûrement répondre à vos questions par téléphone ou vous envoyer des ressources et des documents utiles par courriel. Vous pouvez parler à une infirmière de la santé publique en appelant votre bureau des Services infirmiers de santé publique.
  • Certains centres de ressources familiales offrent possiblement des séances de groupe par vidéoconférence. Communiquez avec votre centre de ressources familiales pour voir quels services sont offerts. 
Consultez le site des centres de ressources familiales pour obtenir une liste des centres à l’Î.-P.-É.

Est-ce je peux transmettre la COVID-19 à mon bébé si je suis atteinte de la maladie? 

  • La COVID-19 est une nouvelle maladie et nous sommes encore en train d’acquérir des connaissances sur ses effets sur les femmes enceintes. À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve suggérant que les femmes enceintes courent un risque plus élevé de contracter la COVID-19 ou, si elles ont contracté la maladie, de développer une maladie plus sévère.
  • De plus, il n’existe pas suffisamment de preuves pour confirmer qu’une mère peut transmettre la COVID-19 à son enfant durant la grossesse. 
  • À l’heure actuelle, il n’existe pas suffisamment de preuve qui indique qu’une mère peut transmettre la COVID-19 à son enfant lors de l’accouchement. 
  • Après sa naissance, un bébé peut contracter la COVID-19 par d’autres personnes. Il est donc important de mettre en place des mesures pour empêcher la propagation de l’infection. 

Mon partenaire peut-il m’accompagner dans la salle d’accouchement? 

  • Il est permis d’avoir deux personnes de soutien avec vous lors de l’accouchement. Nous comprenons l’importance d’avoir des êtres chers avec vous en ce moment. 
Nous continuons d’évaluer cette situation de façon quotidienne. Pour obtenir les renseignements les plus récents, consultez la page : Santé Î.-P.-É. : assouplissement des restrictions de visite dans tous les établissements.

Est-ce qu’il y a une personne-ressource avec laquelle je peux communiquer si j’ai des préoccupations au sujet de ma propre santé pendant que je m’occupe de ma famille?

  • Il y a différents fournisseurs de soins de santé qui peuvent vous aider selon votre problème de santé. Il est important de contacter un professionnel et de vous informer sur l’aide disponible lorsque vous avez des préoccupations.
  • Songez aux choix suivants :

Avec tout ce stress et cette peur en lien avec la COVID-19, je crains de ne pas pouvoir créer un bon lien affectif avec mon bébé. Il s’agit de mon premier enfant, je ne sais pas ce qui est normal ou ce qui ne l’est pas. À qui puis-je parler de mes inquiétudes?

Des plans sont-ils en place pour revenir à la prestation des soins en personne?

  • Votre santé et votre sécurité sont notre priorité absolue. Certains services qui avaient lieu en personne peuvent maintenant être offerts par téléphone ou par vidéoconférence.
  • Nous continuons d’examiner les services que nous pouvons offrir en ce moment, et de planifier les services que nous pourrions offrir à l’avenir. 
     
Date de publication : 
le 10 Juin 2020
Santé Î.-P.-É.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo