Programme de dépistage du cancer colorectal

Dépistage du cancer colorectal. Le dépistage sauve des vies.

Le dépistage régulier augmente les chances d’une détection précoce du cancer colorectal, c’est-à-dire de le détecter quand il est le plus guérissable, ce qui se traduit par des probabilités de survie plus élevées et moins de traitements et de chirurgies.  

Quelles sont les méthodes de dépistage du cancer colorectal?

Le cancer colorectal peut être dépisté par :

  • coloscopie, sur demande d’une ou un médecin;
    OU
  • test immunochimique fécal (TIF).

Qu’est-ce qu’un test immunochimique fécal (TIF)?

Un TIF est un test qu’on fait à la maison et qui permet de détecter la présence de sang dans les selles, ce qui peut être un signe précurseur de cancer.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une demande d’une ou un médecin pour passer un TIF.

Devrais-je passer un TIF?

Vous devriez passer un TIF tous les deux ans si :

  • vous êtes âgé de 50 à 74 ans;
  • vous présentez des risques moyens de cancer colorectal;
  • vous n’avez pas passé de coloscopie depuis cinq ans et vous n’avez pas de rendez-vous pour une coloscopie.

Pour obtenir un TIF, vous avez besoin d’une carte-santé de l’Î.-P.-É.

Remarque : Si vous avez subi une sigmoïdoscopie ou une gastroscopie, vous pouvez obtenir la trousse de TIF afin de faire le test de dépistage à domicile.

Demandez une trousse du TIF.

Soumettez votre trousse de TIF :

  • dans un des centres de santé ou hôpitaux ci-dessous;
  • au bureau d’une ou un médecin qui livre des échantillons à un laboratoire;
    OU
  • par la poste, au laboratoire, si vous avez reçu une enveloppe de retour prépayée.

Quand devrais-je éviter de faire le TIF?

Vous ne devriez pas procéder au TIF si :

  • vous apercevez du sang dans vos selles;
  • vous avez des hémorroïdes accompagnées de saignements;
  • vous avez subi une coloscopie dans les cinq dernières années;
  • vous avez fait le test il y moins de deux ans;
  • vous avez eu le cancer du côlon, des polypes ou une maladie intestinale inflammatoire comme la maladie de Crohn ou une colite ulcéreuse (dans ce cas, demandez à votre médecin ou infirmière praticienne si vous devez subir une coloscopie au lieu du TIF);
  • vous avez vos règles;
  • vous avez la diarrhée et êtes incapable de prélever un échantillon; ou
  • vous ne pouvez pas faire le test dans les sept jours à cause d’un problème de constipation.

Comment doit-on procéder pour faire le TIF?

Que dois-je faire une fois que j’ai la trousse du TIF?

Voici les étapes à suivre :

  1. Faire un prélèvement de vos selles en suivant attentivement les directives simples fournies avec la trousse;
    • Ne gardez pas vos échantillons dans le congélateur.
    • Ne prélevez qu’un échantillon d’une seule selle par jour
  2. Écrire votre nom et la date du prélèvement sur le carton fourni à l’aide d’un stylo à l’encre indélébile (encre permanente).
  3. Apporter votre trousse à n’importe quel centre de santé ou laboratoire d’hôpital;
  4. Votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne et vous-même recevrez les résultats du test par courrier ou par télécopie.
  5. Si les résultats de votre TIF révèlent la présence de sang dans les selles, vous devez consulter un fournisseur de soins de santé, un médecin de famille ou une infirmière praticienne pour discuter des prochaines étapes. 
    • Note : Si vos résultats sont normaux, il se peut quand même qu’un cancer ou des polypes soient présents. Comme les polypes ne saignent pas toujours, et que l’échantillon pourrait ne pas avoir détecté le sang dans vos selles, un dépistage régulier aux deux ans est essentiel.   

Qu’arrive-t-il si je n’évacue pas de selles chaque jour et qu’il me faut plus de trois jours pour faire le test?

  • Il faut alors prélever le premier échantillon et le mettre au réfrigérateur, puis prélever le deuxième échantillon le troisième ou quatrième jour. Vous devrez ensuite apporter les deux échantillons au laboratoire d’hôpital le plus près dès que possible.
  • Vous pouvez aussi apporter le premier échantillon au laboratoire et livrer le deuxième plus tard.
  • Si plus de 10 jours se sont écoulés entre le prélèvement et l’analyse, vous devez refaire le test.

Où peut-on apporter les échantillons?

Au comptoir de prélèvement d’un hôpital :

  • Hôpital Queen Elizabeth, 60, promenade Riverside, Charlottetown
  • Hôpital du comté de Prince, 65, avenue Roy Boates, Summerside
  • Hôpital de Souris, 17, avenue Knights, Souris
  • Hôpital Kings County Memorial, 409, avenue MacIntyre, Montague
  • Hôpital communautaire d’O’Leary, 14, promenade MacKinnon, O’Leary
  • Hôpital Western, 148, rue Poplar, Alberton

À un centre de santé :

  • Centre de santé Four Neighborhoods, 152, chemin St. Peters, Charlottetown
  • Polyclinique (bureau de la Dre McKenna et de Stephanie MacDonald, IP), 199, rue Grafton, Charlottetown
  • Centre de santé de Kings-Est, 7, rue Green, Souris
  • Centre de santé de Montague, 407, avenue MacIntyre, Montague
  • Centre de santé de Queens-Centre, 4276, chemin Hopedale, Hunter River
  • Centre de santé Gulf Shore, 7379, chemin Cavendish, route 6, Rustico-Nord
  • Centre de santé de Kensington, 55, rue Victoria, Kensington
  • Centre de santé de Tyne Valley, 6905, route 12, Tyne Valley
  • Centre de santé d’O’Leary, 14, promenade MacKinnon, O’Leary

À un bureau de médecin qui livre des échantillons à un laboratoire. Renseignez-vous auprès du bureau de votre médecin pour savoir s’il offre ce service.

Que se passe-t-il une fois que j’ai soumis la trousse?

Si vos résultats sont normaux, vous recevrez une lettre à cet effet par la poste.

Il se peut quand même qu’un cancer ou des polypes soient présents. Comme les polypes ne saignent pas toujours, et que le prélèvement peut ne pas contenir de sang même s’il y en a ailleurs dans vos selles, un dépistage régulier aux deux ans est essentiel.

Si vos résultats sont positifs (si du sang est détecté dans vos selles) :

Vous recevrez une lettre à cet effet par la poste, et un membre de l’équipe du programme d’intervenante-pivot ou intervenant-pivot en dépistage du cancer colorectal communiquera avec vous par téléphone pour :

  • évaluer votre santé;
  • fixer un rendez-vous pour une coloscopie, au besoin;
  • vous fournir de l’information sur la préparation à la coloscopie et la procédure, au besoin.

Remarque : Le programme d’intervenante-pivot ou intervenant-pivot en dépistage du cancer colorectal est un projet pilote de Santé Î.-P.-É. qui vise à atteindre la cible nationale de 60 jours pour l’obtention d’une coloscopie après un TIF positif.

Si vous avez des questions, téléphonez au 1-855-733-0762 (sans frais) afin de parler à un membre de l’équipe du programme, ou écrivez à crnavigation@ihis.org.

Date de publication : 
le 21 Novembre 2022