Le syndrome post-COVID-19

Qu’est-ce que le syndrome post-COVID-19 (ou COVID longue)?

  • Le syndrome post-COVID-19 est actuellement défini comme suit par l’Organisation mondiale de la Santé  :
  • Symptômes qui surviennent au moins trois mois après une infection probable ou confirmée par le SARS-CoV-2.
  • Les symptômes doivent durer au moins deux mois, et aucun autre diagnostic ne doit pouvoir les expliquer.
  • Les symptômes peuvent persister à la suite de l’infection par la COVID-19 ou apparaître après le rétablissement. 
  • Ils peuvent être intermittents ou réapparaître au bout d’un certain temps.
  • Les symptômes courants comprennent la fatigue, l’essoufflement et le dysfonctionnement cognitif, entre autres, et ont généralement des répercussions sur la capacité d’une personne à mener à bien ses activités quotidiennes.
  • Certaines personnes signalent que leurs symptômes entraînent une perte de productivité, affectent leur qualité de vie, rendent le travail plus difficile et nuisent à leur capacité de bien prendre soin d’elles.

La prévalence, les causes, les facteurs de risque et les traitements efficaces du syndrome post-COVID-19 font encore l’objet d’études. Cette page d’information sera mise à jour au fur et à mesure qu’on en sait davantage sur le syndrome post-COVID-19.

Que puis-je faire si j’ai des symptômes du syndrome post-COVID-19?

Prendre soin de soi est un traitement de première ligne courant pour le syndrome post-COVID-19. Si vous présentez des symptômes du syndrome post-COVID-19, il existe des techniques qui pourraient vous aider à vous sentir mieux. Il est important de vous rappeler que votre expérience de rétablissement peut être différente de celle des autres, et que vous devez faire preuve d’indulgence envers vous-même pendant tout votre rétablissement. Les suggestions ci-après sont adaptées avec l’autorisation de HealthLink BC et de la Régie provinciale de la santé de la Colombie-Britannique.

Fatigue

  • Reprenez lentement vos activités. Il faut du temps pour gagner de la force. Ménagez-vous.

Essoufflement

  • Les exercices de respiration peuvent vous aider à prendre des respirations plus profondes et à respirer plus facilement. Entre autres exercices, on trouve la respiration les lèvres pincées et la respiration par le diaphragme.

Toux

  • Relevez-vous la tête avec des oreillers pour aider à diminuer votre toux.

Difficulté à réfléchir ou à se concentrer (« cerveau embrumé »)

  • Faites preuve de patience envers vous-même. Utilisez des notes autocollantes et des calendriers pour vous rappeler vos tâches et événements.

Dépression ou anxiété

  • Une activité régulière, comme la marche, peut aider. Dormez suffisamment. Évitez les drogues et l’alcool. Envisagez d’en parler à une conseillère ou à un conseiller. Prenez vos médicaments tels que prescrits.

Douleurs musculaires ou articulaires ou maux de tête

  • Les étirements peuvent soulager les douleurs musculaires. Demandez à votre médecin si vous pouvez prendre des analgésiques en vente libre.

Pour plus d’idées pour la gestion de vos symptômes, consultez le site Web « Living with Post-COVID Symptoms  » (Colombie-Britannique / anglais seulement) et le site Web « My COVID Recovery  » (Nouvelle-Écosse / anglais seulement). Ces ressources comprennent des fiches d’information et des vidéos.

Quoi faire si j’ai besoin d’aide supplémentaire pour gérer mes symptômes du syndrome post-COVID-19?

Vous pourriez avoir besoin d’une évaluation par un fournisseur de soins de santé afin de déterminer si des traitements ou des médicaments supplémentaires sont nécessaires à la gestion de vos symptômes. Consultez un fournisseur de soins de santé pour obtenir des conseils. Si vous n’avez pas de fournisseur de soins de santé, le programme de soins de santé virtuels offerts aux Insulaires n’ayant pas de fournisseur de soins primaires est disponible gratuitement. Santé Î.-P.-É. offre également de nombreux services auxquels les Insulaires peuvent accéder directement.

Si une vie est en danger, faites le 9-1-1.

Qu’est-ce que l’Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC)?

L’Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC) est une enquête volontaire auprès de la population qui est conçue par le gouvernement du Canada et vise à mieux comprendre les effets à long terme de la pandémie de COVID-19 sur la santé et le bien-être des Canadiennes et Canadiens.

Le deuxième cycle de l’ECSAC couvrait la période du début de la pandémie de COVID-19 jusqu’au 31 août 2022. L’ECSAC a été envoyée à un échantillon aléatoire de 100 000 Canadiennes et Canadiens âgés d’au moins 18 ans et répartis dans les dix provinces. Les résultats préliminaires de cette enquête ont été publiés et fournissent des renseignements importants sur les Canadiennes et Canadiens qui éprouvent des symptômes à long terme après avoir obtenu des résultats positifs à la COVID-19 ou soupçonné une infection. Il s’agit de la première publication de ce cycle d’enquête, et d’autres produits seront publiés par Statistique Canada et l’Agence de la santé publique du Canada à l’hiver ou au printemps 2023.

La participation des Insulaires au deuxième cycle de l’ECSAC a été grandement appréciée. Les Insulaires pourront à nouveau participer au processus d’enquête début 2023. Un lien sera mis à la disposition de tous les Insulaires d’au moins 18 ans qui acceptent de répondre à l’Enquête. Le lien sera publié sur cette page et diffusé sur toutes les plateformes de communication du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard dès qu’il sera disponible. Les données recueillies auprès des Insulaires dans le cadre de cette enquête volontaire en ligne permettront de mettre en lumière le fardeau des symptômes post-COVID chez les adultes insulaires et de favoriser la reprise postpandémique à l’Île-du-Prince-Édouard.
 

Remarque : L’information fournie sur ce site Web ne remplace pas les conseils médicaux d’un fournisseur de soins de santé. Consultez toujours votre fournisseur de soins de santé avant d’apporter des changements à vos soins de santé.

Contenu adapté de HealthLink BC, de la Régie provinciale de la santé de la Colombie-Britannique et de la Régie de la santé de la Nouvelle Écosse


 

Date de publication : 
le 12 Décembre 2022