Plan d’action de réduction de la pauvreté

La pauvreté est un phénomène social complexe qui a une incidence importante sur les déterminants sociaux de la santé. Selon le recensement de 2016, plus de 23 000 Insulaires (un sur six) gagnaient un revenu inférieur à la mesure de faible revenu en 2015. Il en était de même pour un Canadien sur sept (4,8 millions de personnes).

Contexte

Au début de 2018, le gouvernement provincial a créé un conseil consultatif sur la réduction de la pauvreté pour offrir des conseils et de la rétroaction sur le processus d’élaboration du plan d’action, y compris le processus de participation citoyenne. Le plan d’action précise les engagements pour lutter contre la pauvreté à l’Île-du-Prince-Édouard au cours des cinq prochaines années.

Buts

  1. Aider les Insulaires dans le besoin
  2. Appuyer les plus vulnérables
  3. S’inspirer des collectivités et des partenaires qui s’appuient
  4. Améliorer le mieux-être des enfants et des jeunes

Mesures clés

Mesures clés : Aider les Insulaires dans le besoin

  • Effectuer une révision générale de la Employment Standards Act (loi sur les normes d’emploi).
  • Nouer un partenariat avec la collectivité pour appuyer l’ouverture d’un refuge pour femmes.
  • Doubler le nombre de nouveaux suppléments au loyer prévus pour la prochaine année, passant de 275 à 550.
  • Augmenter les taux de l’aide sociale :
    • de 6 % (allocation de logement);
    • de 10 % (allocation alimentaire).
  • Transformer le programme d’aide sociale afin d’améliorer le bien-être social et économique des bénéficiaires, en appuyant mieux ceux qui peuvent se rattacher à un emploi et ceux qui sont confrontés à de nombreux obstacles à l’emploi, par de meilleures formes d’aide à l’emploi et de meilleurs taux.
  • Dans le cadre de partenariats gouvernement-collectivité-industrie, accroître les investissements dans les programmes suivants :
    • Programmes d’employabilité afin de préparer les clients à accéder au marché du travail;
    • Programmes de préparation à l’emploi pour les clients devant relever des défis multiples et complexes qui influent sur leurs perspectives d’emploi;
    • Programmes de formation pour des emplois à forte demande.
  • Améliorer le Provincial Student Loan Payment Relief Program (programme d’allègement des paiements de prêt étudiant provincial) en offrant aux emprunteurs dont le revenu est inférieur à 30 000 $ la possibilité de ne pas faire de versements pendant 30 mois.
  • Accroître le salaire minimum à 12,25 $ l’heure.
  • Mettre sur pied un programme de fournitures pour stomisés qui fournira une aide aux Insulaires stomisés à faible revenu.
  • Investir dans de nouveaux logements abordables.

Mesures clés : Appuyer les plus vulnérables

  • Mettre sur pied le programme de revenu garanti pour les Insulaires ayant de graves lacunes pour accéder au marché du travail afin de répondre à leurs besoins essentiels et d’accroître la dignité.

Mesures clés : S’inspirer des collectivités et des partenaires qui s’appuient

  • Lancer le service 211 – un service confidentiel fournissant aux gens de l’information sur les programmes sociaux et les types de soutien communautaires et gouvernementaux.
  • Appuyer le Réseau du secteur communautaire de l’Î.-P.-É. et désigner un ministre responsable des démarches visant à soutenir ce secteur.
  • Élargir le mandat d’octroyer des subventions communautaires dans le cadre du programme de revitalisation afin de favoriser l’innovation et des initiatives efficaces de réduction de la pauvreté à l’échelle communautaire, y compris les évaluations communautaires et la cartographie des atouts communautaires.
  • Adopter un mode de financement des subventions pluriannuel pour les partenaires communautaires qui offrent des services essentiels aux Insulaires au nom du gouvernement.
  • Collaborer avec les fournisseurs de services communautaires à l’élaboration d’un plan d’action provincial relatif au transport.

Mesures clés : Améliorer le mieux-être des enfants et des jeunes

  • Faisant suite au Rapport sur les enfants 2017 et à l’Examen de la Child Protection Act 2016, créer un moyen de diriger et de coordonner les mesures prises en collaboration afin d’améliorer les résultats pour les enfants et de s’assurer que les services aux enfants et aux familles sont attentifs aux besoins et flexibles, et qu’ils reflètent la voix de l’enfant.
  • Mettre sur pied une initiative alimentaire provinciale à but non lucratif en milieu scolaire.
  • Officialiser et élargir les programmes SEAM et STAR pour appuyer les élèves du niveau secondaire qui retournent aux études afin d’améliorer leur succès tout au long de leur vie.
  • Créer une allocation d’inclusion sociale pour les enfants bénéficiaires de l’Aide sociale afin de leur offrir des occasions de participer aux activités communautaires avec leurs camarades.

Mesures de soutien : 2020 à 2024

Il est possible de consulter la liste complète des mesures de soutien en téléchargeant le Plan d’action de réduction de la pauvreté de l’Î.-P.-É.

Passer à l’action

Voici les mesures de base nécessaires afin obtenir les meilleurs résultats pour réduire la pauvreté à l’Île-du-Prince-Édouard.

Mesure de base Raison
Élaborer la Poverty Reduction Act (loi sur la réduction de la pauvreté). La loi précisera qui est responsable de la réduction de la pauvreté, quand auront lieu la planification et la présentation de rapports, et quand le plan devra être révisé et mis à jour.
Désigner un ministre responsable de la réduction de la pauvreté. Il sera ainsi précisé clairement qui s’occupera de concrétiser le plan.
Créer un conseil sur la réduction de la pauvreté (partenariat collectivité-gouvernement) Le conseil jouera un rôle de premier plan dans la réalisation du plan, fournira des conseils, coordonnera les partenaires locaux et fera rapport des progrès dans l’avancement du plan.
Établir un plan de données pour appuyer la réduction de la pauvreté. À l’aide de renseignements et de données de grande qualité, nous pouvons planifier ce qui doit être fait, savoir où il vaut mieux concentrer les ressources et voir où nous faisons une différence.

Coordonnées :

Téléphone : 902-368-6185
Sans frais : 1-866-594-3777
Courriel : povertyreduction@gov.pe.ca

Date de publication : 
le 2 Novembre 2018
Développement social et du Logement

Renseignements généraux

Ministère de la Développement social et Logement
Immeuble Jones, 2e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-620-3777
Sans frais : 1-866-594-3777
Télécopieur : 902-894-0242

DeptSDH@gov.pe.ca