8
juin
2018

Les gouvernements du Canada et de l’Île-du-Prince-Édouard annoncent un financement pour aider les propriétaires résidentiels, l’industrie et les secteurs agricole et forestier de la province à économiser de l’énergie

Minister Richard Brown, Premier Wade MacLauchlan, Federal MP Lawerence MacAulay, Minister Paula Biggar

Le Canada et l’Île-du-Prince-Édouard unissent leurs efforts afin de lutter contre les changements climatiques et de trouver des solutions qui aideront les Canadiens à réduire leurs dépenses, diminuer le gaspillage d’énergie, créer de l’emploi et favoriser des collectivités saines.

 

Aujourd’hui, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, ainsi que le ministre des Communautés, des Terres et de l’Environnement de l’Île-du-Prince-Édouard, Richard Brown, ont annoncé un investissement fédéral de 23,8 millions de dollars pour aider la population de l’Île-du-Prince-Édouard à accroître l’efficacité énergétique des maisons, des entreprises et des exploitations industrielles et agricoles dans l’ensemble de la province et à réduire la pollution causée par le carbone dans le secteur de l’exploitation forestière. Le montant de cet investissement conjoint s’élève à 47,8 millions de dollars.

 

Le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada soutiendra trois programmes mis en œuvre par la province afin de lutter contre les changements climatiques.

 

Le premier programme, c’est-à-dire le programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre du milieu bâti par l’accroissement de l’efficacité énergétique et la substitution de combustibles offrira du soutien pour la modernisation des bâtiments. Il introduit également de nouveaux programmes résidentiels, commerciaux et industriels qui offrent des rabais instantanés pour l’achat de produits éconergétiques et leur installation. Le programme cible aussi la substitution de combustibles et les changements de procédés dans le secteur industriel et appuie la réduction de la pollution causée par le carbone dans le secteur agricole.

 

Le deuxième programme vise à examiner divers moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre avec les producteurs agricoles Il soutiendra les efforts en vue de réduire la pollution par le carbone dans le secteur agricole. À cette fin, des experts du programme et des politiques collaboreront avec la communauté agricole afin d’étudier les pratiques exemplaires et de concevoir des plans d’action pour les cultivateurs dans le but d’accroître les innovations et les systèmes agricoles efficaces.  

 

Enfin, le programme d’accroissement de la superficie et de gestion des forêts à des fins de stockage du carbone recevra également du financement. Ce programme accroîtra la capacité de stockage du carbone en convertissant des terres agricoles en friche ou peu productives et en y implantant de nouvelles forêts.  

 

L’Île-du-Prince-Édouard investit 24 millions de dollars pour soutenir une vaste gamme de projets afin d’aider les familles, les entreprises, l’industrie, les agriculteurs et les propriétaires fonciers à apporter des changements écoresponsables qui sont profitables pour l’économie et l’environnement. Cet investissement permettra aux résidents de l’Île-du-Prince-Édouard de continuer de profiter d’un environnement propre et de faire de cette province un chef de file de la lutte mondiale contre les changements climatiques.

Le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada fournit 1,4 milliard de dollars aux provinces et aux territoires qui ont adhéré au plan de croissance propre et de lutte contre les changements climatiques du Canada, appelé le Cadre pancanadien, afin qu’ils puissent concrétiser leurs engagements en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Citations

 

« L’environnement et l’économie vont de pair. En investissant à l’Île-du-Prince-Édouard pour rendre les résidences et d’autres bâtiments plus éconergétiques et en réduisant les émissions des secteurs agricole et forestier, nous soutenons l’économie de l’Île-du-Prince-Édouard, nous créons de bons emplois pour la classe moyenne et nous luttons contre les changements climatiques, tout en faisant économiser de l’argent à la population de l’Île-du-Prince-Édouard. »

 

 Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada

 

« Il s’agit d’un investissement important qui réduira les dépenses des résidents de l’île et qui les aidera à diminuer leur empreinte carbone. Nous sommes heureux de collaborer avec le gouvernement fédéral dans le cadre du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone et d’offrir des programmes qui visent à accroître l’efficacité énergétique de nos maisons et de nos entreprises, d’accroître la superficie de nos forêts, de promouvoir l’innovation dans nos exploitations agricoles et de construire un avenir plus sûr pour l’Île-du-Prince-Édouard. »

 

 Richard Brown, ministre des Communautés, des Terres et de l’Environnement de l’Île-du-Prince-Édouard

 

« La prise de décisions intelligentes dans le dossier de l’énergie a de nombreux avantages pour notre province. L’efficacité énergétique joue un rôle important pour aider notre province à respecter son engagement à l’égard de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’efficacité énergétique a également beaucoup de retombées positives sur la population et les entreprises de l’Île-du-Prince-Édouard. Les investissements dans le secteur de l’énergie propre permettront non seulement de créer de bons emplois locaux et de stimuler notre économie, mais aussi de rendre notre province plus forte, plus durable et plus résiliente. Grâce à notre division efficiencyPEI, nous avons aidé des milliers de Prince-Édouardiens à économiser plus de 9 millions de dollars sur leur facture d’énergie au cours des dix dernières années, et avec le soutien du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, nous aurons la capacité supplémentaire requise pour aider encore plus de Prince-Édouardiens et faciliter l’atteinte des objectifs climatiques de notre province, en misant sur l’efficacité énergétique. »


 Paula Biggar, ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie de l’Île-du-Prince-Édouard

 

Faits saillants

  • Le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada rendra les maisons et les bâtiments plus éconergétiques et confortables, et réduira les factures courantes. Il aidera les entreprises de partout au Canada à innover et à avoir accès à des technologies, et il permettra aux secteurs forestier et agricole d’accroître la quantité de carbone qui est stockée dans les forêts et les sols.
  • La période de présentation des propositions dans le cadre du volet des partenariats du Défi pour une économie à faibles émissions de carbone débutera plus tard en 2018.
  • L’Île-du-Prince-Édouard a récemment lancé son plan d’action sur les changements climatiques 2018-2023 et s’est engagée à réduire la pollution par le carbone sur son territoire de 30 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2030.
  • Le programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre du milieu bâti par l’accroissement de l’efficacité énergétique et la substitution de combustibles réduira la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et les coûts d’énergie de la province.

Produits connexes

  • Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone

Liens connexes

 

Coordonnées

Caroline Thériault

Attachée de presse

Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique

613-462-5473

caroline.theriault2@canada.ca

Kim Devine

Agente principale en communications

Ministère des Communautés, des Terres et de l’Environnement

902-368-5286

kmdevine@gov.pe.ca

Relations avec les médias

Environnement et Changement climatique Canada

819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l’environnement et les ressources naturelles au Canada

 

Document d’information

De Environnement et Changement climatique Canada

Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone est un élément important du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Il vise à stimuler les investissements dans des projets qui produiront une croissance propre et réduiront les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs canadiens de la construction, de l’industrie, de l’exploitation forestière et de l’agriculture.  

Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone comporte deux volets :


1.    Le
Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone fournit 1,4 milliard de dollars aux provinces et aux territoires qui ont adopté le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, afin de les aider à respecter leur engagement de réduire la pollution par le carbone et de contribuer à l’atteinte de la cible climatique du Canada pour 2030.

Ce fonds reconnaît le rôle clé que jouent les provinces et les territoires dans la mise en œuvre du Cadre pancanadien pour lutter contre les changements climatiques et soutenir leurs efforts visant à réduire les émissions, à stimuler l’innovation, à économiser de l’argent, et à créer des emplois et des collectivités plus saines.  

Les provinces et les territoires reçoivent un financement de base s’élevant à 30 millions de dollars, auquel s’ajoute un montant par habitant, pour soutenir des projets axés sur divers objectifs, notamment les suivants :

  • les mesures d’efficacité énergétique pour les bâtiments;
  • l’efficacité énergétique, le remplacement de combustible et la modification de procédés dans le secteur industriel;
  • l’accroissement de la quantité de carbone stocké dans les forêts et les terres agricoles.

2.    Plus de 500 millions de dollars seront offerts dans le cadre du Défi pour une économie à faibles émissions de carbone. Le Défi soutiendra des projets ambitieux qui peuvent être présentés par les provinces et les territoires, les municipalités, des collectivités et des organisations autochtones, des entreprises ou des organismes sans but lucratif. Les projets stimuleront l’innovation dans l’ensemble du pays, afin de réduire les émissions et de produire une croissance propre.

Tous les promoteurs doivent veiller à ce que leurs projets puissent générer des réductions d’émissions qui respectent les critères suivants :

•        Elles doivent être concrètes (mesurables et vérifiables).

•        Elles doivent s’ajouter aux mesures existantes ou prévues.

•        Elles doivent contribuer à l’atteinte de la cible de réduction des émissions que s’est fixée le Canada pour 2030.

•        Elles doivent être les plus rentables possibles.

Projets à l’Île-du-Prince-Édouard

Au titre du Fonds du leadership, chaque province et territoire a désigné des projets prioritaires adaptés à leur propre contexte qui offrent des moyens rentables de réduire les émissions.

L’annonce d’aujourd’hui signifie qu’une somme de 23,8 millions de dollars, sur les 34,1 millions de dollars disponibles pour l’Île-du-Prince-Édouard, est versée à la province dans le cadre du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone afin d’appuyer ses objectifs de lutte contre les changements climatiques. Les projets de la province qui seront financés aideront les propriétaires résidentiels, les entreprises, le secteur industriel et le secteur de l’agriculture à devenir plus éconergétiques, à économiser de l’argent et à accroître le stockage du carbone dans le secteur de l’exploitation forestière.

Situation actuelle des projets présentés dans le cadre du Fonds du leadership

L’Alberta, la Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Ontario, l’Île-du-Prince-Édouard, le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador et les Territoires du Nord-Ouest ont déjà présenté des propositions officielles en vue d’obtenir du financement dans le cadre du Fonds du leadership. Le gouvernement du Canada continue de collaborer avec les autres provinces et territoires pour déterminer les projets prioritaires qui devraient être financés par le Fonds du leadership.

Le Manitoba a récemment adhéré au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques et sera autorisé à présenter des demandes de financement pour des projets qui contribuent à la croissance propre et qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre.

D’autres propositions de projets présentées au titre du Fonds du leadership sont actuellement examinées, et une décision sera rendue plus tard en 2018.


 

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, de l'Eau et du Changement climatique
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEWCC@gov.pe.ca