2
nov
2020

Lutte contre la conduite avec facultés affaiblies : tout le monde doit s’y mettre

Les Insulaires sont exhortés à jouer un rôle actif dans la lutte contre les comportements menant à la conduite avec facultés affaiblies, un problème qui pose un danger pour toutes les communautés.

Les Insulaires connaissent les conséquences de la conduite avec facultés affaiblies à l’Île-du-Prince-Édouard – celles-ci sont parmi les plus sévères au Canada. Bien que les sanctions ont généralement contribué à réduire le nombre d’accusations portées au cours des 10 dernières années, la conduite avec facultés affaiblies continue d’être un problème considérable dans la province.

« La lutte contre la conduite avec facultés affaiblies à l’Île-du-Prince-Édouard n’est pas seulement la responsabilité de la police. Les Insulaires doivent réaliser qu’il faut que tous travaillent ensemble pour y mettre fin », a souligné le gend. Stephen Duggan, agent de la GRC à l’Î.-P.-É. et membre du conseil d’administration de MADD Canada. « La GRC, à l’échelle provinciale et nationale, travaille avec MADD Canada dans le but de réduire et d’éliminer la conduite avec facultés affaiblies dans nos communautés. Vos sections locales de MADD fonctionnent entièrement grâce à des bénévoles. Si vous voulez aider son travail dans votre communauté, communiquez avec la section locale. La conduite avec facultés affaiblies ne disparaîtra que si nous travaillons tous ensemble comme une équipe. Les agents de la GRC locale membres sont très dévoués et font des efforts proactifs pour qu’il n’y ait pas de conducteurs avec facultés affaiblies sur nos routes. »

 

Le gouvernement provincial commence une campagne de sensibilisation du public avec la police et les premiers intervenants pour encourager les Insulaires à changer les attitudes et comportements complaisants liés à la conduite avec facultés affaiblies, et ultimement sauver des vies.

« Les chiffres indiquent peut-être une baisse, mais en vérité, la conduite avec facultés affaiblies est encore un gros problème à l’Île-du-Prince-Édouard. Nous devons arrêter de tolérer ce comportement et nous avons besoin de l’aide des Insulaires pour y arriver. Nous ne pouvons y arriver seuls », a expliqué le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Bloyce Thompson.

La conduite avec facultés affaiblies est la plus importante cause de blessures causées par des crimes et a entraîné plus de centaines de tragédies qui auraient pu être évitées au cours de la dernière décennie dans la province.

« En tant que pompier volontaire, j’ai été appelé pour nombre d’urgences. Je ne sais jamais vraiment à quoi m’attendre lorsque je me rends à une scène d’accident. C’est parfois dévastateur, particulièrement lorsqu’il s’agit de quelqu’un de ta communauté que tu connais. On n’oublie jamais ce qu’on a vu », a expliqué le pompier en chef de North River Fire and Rescue, Anson Grant.

« Chaque action a des conséquences, et dans le cas de la conduite avec facultés affaiblies, ce n’est pas que la personne derrière le volant qui les subit. Les tragédies causées par la conduite avec facultés affaiblies touchent les victimes, leurs familles et leurs communautés. Et bien sûr, peu importe où elles se produisent, toute la province le ressent », a souligné le ministre Thompson. « Nous avons besoin que les choses changent, et ce dès aujourd’hui. »

Pour en savoir plus sur la conduite avec facultés affaiblies, on peut visiter le www.princeedwardisland.ca/fr/conduitefacultésaffaiblies. 

Information aux médias :
Vicki Tse
Ministère de la Justice et de la Sécurité publique
vickitse@gov.pe.ca 

 

Renseignements généraux

Finance and Corporate Services Division
4th Floor, Jones Building
11 Kent Street,
PO Box 2000
Charlottetown, PE   C1A 7N8
Phone: 902-620-3351
Fax: 902-368-5830
 

gwmason@gov.pe.ca