1
sep
2022

Molly a terminé son mandat avec le véhicule carboneutre

Après un été passé à conduire le véhicule électrique carboneutre et à faire passer le message de l’importance de l’efficacité énergétique et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, Molly Doyle nous dit au revoir.

Notre ambassadrice de la carboneutralité s’en va à l’université, mais elle nous a fait part des leçons qu’elle a tirées de ses voyages dans la province.

La leçon la plus importante, « toujours planifier à l’avance »!

Molly rit en racontant qu’elle a frôlé la catastrophe lorsqu’elle s’est rendu compte que sa batterie était faible et qu’elle n’était pas à proximité d’une borne de recharge.

« C’est la même chose que de tomber en panne d’essence et personne ne veut que cela se produise », a-t-elle expliqué.
Heureusement, elle a réussi à se rendre à la borne de recharge et la crise a été évitée.

« Avec un véhicule à essence, vous pouvez moins penser à vos arrêts à la station-service à l’avance… avec un véhicule électrique, il faut davantage planifier. » Mais elle a fait remarquer qu’il y a beaucoup plus de bornes de recharge dans la province cette année que l’année dernière. « Cela fait une différence. »

Au cours de l’été, elle a participé à de nombreux événements de l’Île, notamment les célébrations de la fête du Canada, le Rollo Bay Fiddle Festival et les Georgetown Summer Days.

Mais l’une de ses meilleures expériences de l’été a été la récente Journée du véhicule électrique qui s’est tenue à Summerside, à la Credit Union Place.

« C’était une expérience tout à fait positive. Tout le monde était si intéressé par les véhicules électriques et avait tellement d’informations utiles à transmettre, a-t-elle raconté. Il y a eu beaucoup de commentaires sur les avantages des véhicules électriques. J’ai vraiment apprécié. »

Molly a indiqué avoir rencontré de nombreux touristes au cours de l’été et a remarqué que beaucoup de ceux qui conduisaient des véhicules électriques venaient du Québec. Les visiteurs qu’elle a rencontrés ont déclaré qu’à l’instar de l’Île-du-Prince-Édouard, le Québec a adopté les véhicules électriques et offre des incitatifs similaires.

Molly a dit qu’une chose qu’elle a vraiment essayé de faire comprendre au cours de son voyage à travers la province est de s’assurer que les gens comprennent le terme « carboneutralité ».

« Je leur dis que cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’émissions de gaz, mais que les émissions de gaz produites sont égales à la quantité d’énergie que nous produisons à partir d’autres ressources renouvelables, comme l’énergie éolienne et l’énergie solaire. »

Lorsqu’elle repense à son expérience, elle est prête à la répéter. « J’aime rencontrer les gens et donner des informations sur les véhicules électriques et l’efficacité énergétique. C’est formidable de voir que de nombreux Insulaires apportent des changements positifs dans leur vie pour l’environnement, qu’ils soient petits ou grands. »

Elle a fait remarquer que la plupart des gens sont d’accord pour dire qu’il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Selon le cadre pour la carboneutralité de la province de l’Île-du-Prince-Édouard, 44 % des émissions de gaz à effet de serre sont produites par les transports.

Les véhicules électriques font partie de la voie à suivre.

« Changer nos modes de vie prend du temps, mais nous avançons dans la bonne direction. »

Pour plus d’informations sur les véhicules électriques et l’efficacité énergétique, consultez le site suivant : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/environnement-energie-e....
 

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, Énergie et Action climatique 
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEECA@gov.pe.ca