7
déc
2018

Tirer des leçons de vie sur un terrain de baseball

Pour les jeunes, le sport peut être un moyen de nouer des amitiés et de faire des apprentissages, mais les jeunes n’ont pas tous accès aux mêmes possibilités.

Girls at Bat est un nouveau programme gratuit qui offre une expérience d’apprentissage aux jeunes de la région de Charlottetown en les initiant au baseball. Ce programme est le fruit d’une collaboration entre le Women’s Network PEI , la Jays Care Foundation, ministère de la Santé et du Mieux-être.

« Notre programme s’adresse aux filles de 5e et 6année de l’école Prince Street Elementary. La raison pour laquelle nous visons ces niveaux scolaires, c’est que nous savons que beaucoup de filles abandonnent le sport avant d’atteindre le niveau intermédiaire, a déclaré Megan Dorrell, agente de soutien des projets du Women’s Network PEI. En travaillant avec les filles de ce groupe d’âge, nous espérons leur inculquer l’amour du sport, la confiance en soi et les habiletés physiques qui leur permettront de faire des choix sains dans l’avenir. »

Grâce à une aide financière accordée récemment dans le cadre du Programme de subventions pour le mieux-être du ministère de la Santé et du Mieux-être, le programme Girls at Bat permettra d’aider les filles de l’Île à acquérir des habiletés physiques, des compétences en leadership et des aptitudes à la vie quotidienne de même qu’à établir les liens sociaux et affectifs qui découlent de la participation au sein d’une équipe. Par l’entremise du baseball, le programme vise à favoriser quatre aspects principaux : les relations, le courage, le leadership et l’amour du sport.

Selon Mme Dorrell, l’objectif est de susciter l’intérêt des filles qui, autrement, ne participeraient peut-être pas à des sports organisés et n’auraient peut-être pas d’autres possibilités de pratiquer des activités physiques saines.

« Notre groupe cible, ce sont les filles qui se heurtent à des obstacles les empêchant de pratiquer des sports d’équipe, qu’il s’agisse d’un manque d’occasion ou de difficultés d’ordre financier, social, affectif ou économique. Pour la plupart de nos participantes, c’est la première fois qu’elles font partie d’une équipe », a-t-elle ajouté.

« Dans le cadre de notre programme, qui est axé non seulement sur le savoir-faire physique, mais aussi sur les aliments nouveaux et sains, nous apportons une collation santé chaque semaine. Nous abordons également l’établissement d’objectifs, la résolution de problèmes, le leadership et les aptitudes sociales. »

Selon Mme Dorell, le programme n’offre pas simplement aux filles quelques heures de saine compétition; il les aide à acquérir des compétences qui leur serviront pendant toute leur adolescence et leur vie adulte. Grâce à un sentiment d’appartenance plus fort, à une meilleure estime personnelle, à une plus grande confiance en soi et à un savoir-faire physique positif, les filles sont en mesure de se réaliser pleinement par l’activité physique tout en améliorant leur mieux-être général.

Le Programme de subventions pour le mieux-être offre une aide financière pouvant atteindre 5000 $ pour appuyer les initiatives et les projets fondés sur des principes et des stratégies de promotion de la santé dans les domaines prioritaires suivants de la Stratégie de mieux-être de l’Î.‑P.‑É.:

  • Activité physique et réduction de la sédentarité
  • Abandon du tabac
  • Alimentation saine
  • Consommation responsable d’alcool
  • Promotion de la santé mentale

Pour en savoir plus sur le Programme de subventions pour le mieux-être, veuillez consulter le site www.princeedwardisland.ca/fr/information/health-and-wellness/le-programme-de-subventions-pour-le-mieux-etre.

Pour en savoir plus sur le Women’s Network PEI et ses programmes, veuillez consulter le site www.wnpei.org.

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca