Foire aux questions au sujet de la rentrée scolaire

Nous savons que les élèves, les parents et les tuteurs auront bien des questions concernant l’école cet automne. Le ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu et les deux autorités scolaires encouragent donc les parents et les fournisseurs de soins à nous faire part de leurs questions. Le ministère et les dirigeants scolaires demeureront en contact étroit avec les parents et les tuteurs qui jouent un rôle essentiel dans la transition de leurs enfants vers de nouveaux environnements d’apprentissage.

Les nouveaux élèves et ceux qui reviennent à l’Île de l’extérieur de la province sont priés de consulter la section Présenter une demande d’entrée à l’Î.-P.-É. en tant qu’étudiant.

La santé et la sécurité

Si une personne présente des symptômes de la COVID-19 à l’école, que se passe-t-il?

Si un élève ou un membre du personnel de l’école présente des symptômes de la COVID-19 à l’école, les directives sont les suivantes :

  1. Quelqu’un doit venir chercher la personne; celle-ci doit quitter l’école immédiatement.
  2. Il lui sera demandé de porter un masque non médical et de s’isoler dans une pièce séparée.
  3. L’enfant ou le membre du personnel doit subir un test de dépistage de la COVID-19 à une clinique sans rendez-vous. Si la clinique sans rendez-vous locale n’est pas ouverte à ce moment-là, ils devront appeler leur médecin de famille ou, s’ils n’ont pas de médecin de famille ni d’infirmière praticienne, composer le 8-1-1 .
  4. Toutes les surfaces touchées par la personne seront immédiatement nettoyées.

Pour plus de renseignements sur l’auto-isolement pendant que l’on attend des résultats de tests, visitez la page Auto-isolement pour lutter contre la COVID-19.

Si une personne à l’école est déclarée positive à la COVID-19, que se passe-t-il?

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef enquêtera sur le cas et travaillera avec les autorités scolaires pour identifier les contacts étroits, mettre en place des mesures d’isolement et fournir des recommandations de suivi. Les Services infirmiers de santé publique communiqueront avec les parents d’un enfant qui a été identifié comme étant un contact étroit.

Le personnel, les élèves et les parents seront informés lorsqu’un cas positif de leur communauté scolaire aura été détecté, et l’information sera communiquée publiquement dès que la personne aura été informée du résultat de son test.

Si un élève est placé en isolement, il sera encadré par le personnel afin de poursuivre son apprentissage à la maison.

Si une personne de l’école obtient un résultat positif à la COVID-19, sera-t-il nécessaire que tout le monde à l’école soit testé et placé en quarantaine?

Seules les personnes qui ont été identifiées comme étant des contacts étroits d’une personne ayant été déclarée positive devront s’isoler et surveiller leurs symptômes pendant 14 jours.

Chaque école formera des groupes d’élèves – des cohortes – afin de réduire le nombre de contacts étroits et prolongés que les élèves auront au cours de la journée scolaire. Si un cas positif est confirmé à l’école, le risque de transmission dans une communauté scolaire en sera ainsi réduit, évitant par le fait même la fermeture de toute l’école pendant des semaines.

Que se passe-t-il si un élève est déclaré positif à la COVID-19?

Les élèves qui ne sont pas immunodéprimés peuvent retourner à l’école 14 jours après la date du test de dépistage s’ils ne présentent pas de symptômes, ou 14 jours après l’apparition de symptômes s’ils sont symptomatiques et que leur dernier symptôme est apparu il y a plus de 24 heures, autre qu’une toux résiduelle.

Les élèves qui ont été hospitalisés en raison d’une maladie grave ou qui sont immunodéprimés peuvent retourner à l’école 20 jours après la date du test positif si leur dernier symptôme est apparu il y a plus de 24 heures, autre qu’une toux résiduelle.

Que se passe-t-il si un parent est déclaré positif à la COVID-19?

Les Services infirmiers de santé publique feront un suivi auprès de la famille, et si l’enfant demeure avec le parent ayant reçu un test positif, il subira un test de dépistage. Si le test de l’enfant est négatif, l’enfant demeurera à la maison pendant 14 jours après le dernier contact avec le parent.

S’il n’est pas possible pour l’enfant de s’isoler du parent positif pendant les 14 jours, l’enfant restera à la maison pendant 14 jours supplémentaires après la guérison du parent pour s’assurer qu’il n’a pas contracté le virus pendant la période d’isolement.

Que se passe-t-il si un membre du personnel ou un élève présente des symptômes qui ne semblent pas liés à la COVID-19, comme un écoulement nasal/démangeaison des yeux dus à des d’allergies, une toux sèche due à l’asthme ou à des allergies?

Si un membre du personnel ou un élève a une condition ou des symptômes qui ne sont pas nouveaux ou inhabituels pour cette personne (exemple : allergies chroniques), elle ne serait pas obligée de rester à la maison. Toutefois, si les symptômes deviennent plus extrêmes que d’habitude ou sont accompagnés d’un début de nouveaux symptômes, il devient important de consulter un fournisseur de soins de santé pour déterminer s’il est recommandé de rester à la maison ou de passer un test COVID-19.

Que se passe-t-il si un membre du personnel ou un élève souffre d’un problème de santé chronique typique et est très souvent symptomatique, par exemple a des allergies qui présentent des symptômes semblables à ceux de la COVID-19?

Voir ci-dessus.

Quel est le protocole à suivre relativement à certains comportements dans le contexte de la COVID-19, par exemple, en ce qui concerne le refus de porter un masque lorsque c’est nécessaire?

Le personnel scolaire doit veiller à établir de solides relations avec les élèves afin de gérer les comportements à l’école. Il est important de reconnaître que les refus peuvent être notamment liés à la peur, à l’anxiété ou à un manque de compréhension. Les mesures disciplinaires punitives ne constituent pas la meilleure option.

Des histoires sociales, des exercices pratiques et d’autres stratégies comportementales seront utilisés pour aider les élèves à apprendre à porter un masque lorsque cela s’avère nécessaire. Lorsqu’un élève ne se conforme pas, l’éloignement physique, l’équipement de protection individuelle (ÉPI) et le lavage des mains seront nécessaires.

Est-ce qu’une personne doit rester à la maison si elle présente seulement un des symptômes, un symptôme spécifique, deux symptômes, etc.? Certains organismes précisent au moins deux symptômes.

En cas d’une nouvelle poussée de symptômes liés à la COVID-19, il faut composer le 811 ou consulter un fournisseur de soins de santé pour déterminer s’il faut rester à la maison ou subir un test de dépistage à la COVID-19. 

Si un élève doit s’isoler, est-ce que le parent/fournisseur de soins doit s’isoler aussi?

Oui. Les enfants ne peuvent pas s’isoler seuls alors les parents ou les fournisseurs de soins devront également s’isoler. S’il est possible, un des parents ou fournisseurs de soins pourrait s’isoler avec l’enfant à l’écart des autres membres du ménage, pour réduire le bouleversement dans le ménage.

Pour ce qui est d’un test positif lié à l’école, est-ce que les personnes liées au cas devront être testées de nouveau?

Pas nécessairement. Ceux et celles qui ont été identifiés comme contacts étroits d’un cas de COVID-19 devront subir un test de dépistage et s’isoler pendant 14 jours à partir de la date de leur dernière exposition au cas positif. 

Si un contact développe des symptômes pendant la période d’isolement, il subira un test de dépistage à la COVID-19. Sinon, la personne n’aura pas à subir un test à la fin des 14 jours d’isolement.

A-t-on prévu un processus de dépistage?

Les parents, les élèves et le personnel seront invités à se soumettre au dépistage de tout symptôme chaque matin. S’ils ne se sentent pas bien, tous les membres du personnel, les élèves et les visiteurs seront invités à rester chez eux.

Le personnel et les élèves devront-ils porter un masque?

Les élèves de la maternelle à la 6e année peuvent porter un masque non médical à l’intérieur des installations scolaires lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu.

Il est fortement recommandé aux élèves de la 7e à la 12e année de porter un masque non médical à l’école lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu.

De même, il est fortement recommandé à tous les membres du personnel scolaire de porter un masque non médical à l’école lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu.

Il est fortement recommandé aux membres du personnel qui travaillent avec des enfants aux prises avec des problèmes médicaux complexes – y compris les assistants en éducation (AÉ) et les préposés aux élèves (PÉ) – de porter un équipement de protection individuelle, soit une visière et des gants. Les conseillers qui fournissent un service direct dans les situations où il est difficile de maintenir l’éloignement physique porteront également une visière (les professionnels de la Commission de l’enseignement spécial des provinces de l’Atlantique, les orthophonistes, les membres du programme HEAR, les psychologues).

Toute personne portant un masque non médical doit suivre les procédures appropriées liées au port du masque. Le masque non médical ne doit pas être porté par une personne qui n’est pas en mesure de l’enlever sans aide, par une personne qui a des difficultés respiratoires ou par un enfant de moins de deux ans.

Renseignez-vous davantage sur le port du masque et de l’ÉPI dans les écoles.

Quelles sont les mesures mises en place pour protéger les élèves dans l’autobus scolaire?

  • Dans la mesure du possible, les trajets d’autobus seront redirigés afin de minimiser le nombre de passagers et de correspondances.
  • Les parents seront invités à faire passer un test de dépistage des symptômes à leurs enfants avant de prendre l’autobus pour se rendre à l’école. Les élèves qui se sentent malades doivent rester à la maison.
  • On encourage les membres d’une même famille à s’asseoir ensemble.
  • Des masques non médicaux sont exigés pour tous les étudiants et les conducteurs d'autobus.
  • Les élèves et le personnel doivent se laver les mains avant et après avoir pris l’autobus.
  • Les autobus scolaires seront nettoyés et désinfectés tous les jours après avoir déposé et récupéré les enfants.
  • Les laissez-passer d’autobus ne seront pas autorisés.

Les élèves

À quoi ressemblera ma journée d’école?

L’école suivra le calendrier scolaire provincial et le premier jour d’école sera le 8 septembre.

L’arrivée et le départ des élèves seront échelonnés. Les pauses dîner et les récréations seront programmées de manière à garder les élèves en petits groupes et à éviter les encombrements dans les aires communes.

Les élèves de l'élémentaire prendront leur repas dans leur classe.

À quoi ressemblera ma salle de classe?

Tout le matériel inutile sera retiré des salles de classe afin de maximiser l’espace d’apprentissage physique et de faciliter le processus de nettoyage. Les salles de classe seront réorganisées et les bureaux seront espacés.

Les classes de maternelle conserveront leurs aires de jeux, et les élèves seront assignés à une table de groupe.

Que puis-je faire pour me protéger et pour protéger mes camarades de classe?

  • Il faut se laver et se désinfecter souvent les mains.
  • Il faut maintenir un petit cercle social et se rappeler des personnes qui en font partie.
  • On doit tousser ou éternuer dans son coude.
  • Si on ne se sent pas bien, il faut informer un membre du personnel.
  • Il faut demeurer dans son groupe – sa cohorte.

Qu’est-ce qu’une cohorte?

Une cohorte est un groupe d’élèves et de membres du personnel qui demeurent ensemble et restent isolés des autres cohortes. Une cohorte est formée en fonction de la taille d’une classe ou de l’école.

Comment devrais-je ranger mon masque non médical pendant la journée?

Lorsqu’il n’est pas en usage, le masque non médical peut être placé dans un sac en papier ou en tissu qui porte le nom de la personne à qui il appartient. Les masques réutilisables devraient être apportés à la maison et lavés (idéalement chaque jour, ou au moins, plusieurs fois par semaine) pour assurer qu’ils restent propres. Il est bon que les élèves possèdent au moins deux masques, pour qu’ils aient toujours un masque propre à l’école pendant que l’autre est à la maison pour se faire laver.

Est-ce que je pourrai participer à des activités parascolaires?

Les événements et les activités qui ont lieu à l’école se conformeront aux lignes directrices actuelles de l’ACSP pour les grands rassemblements organisés et multiples. Dans la mesure du possible, on encourage les comités d’élèves à organiser des événements virtuels.

Les activités à l’intérieur devront respecter les lignes directrices de l’ACSP sur les activités de loisirs organisées et seront prévues en cohortes lorsque possible.

  • Les sports scolaires seront mis en pause au début de l’année scolaire, pendant que les autorités scolaires et la PEISAA finalisent leurs plans.
  • Au début de l’année scolaire, il n’y aura pas d’activités avant et après l’école.
  • Jusqu’à nouvel ordre, aucun voyage d’élèves hors province n’aura lieu.

Vais-je pouvoir participer à des cours de musique, à l’harmonie de l’école ou à des activités d’éducation physique?

Les élèves auront la possibilité de participer à des cours d’éducation physique, de musique et à d’autres classes spécialisées importantes. Les cours peuvent être adaptés pour respecter les directives de santé publique, mais ils seront disponibles.

Les parents

Que puis-je faire pour aider à préparer mon enfant à l’année scolaire 2020-2021?

  • À la maison, enseignez à votre enfant l’hygiène des mains, l’éloignement physique et le port du masque et pratiquez ces consignes avec lui.
  • Les jeunes enfants doivent apprendre à utiliser les fermetures éclair, à s’habiller pour aller dehors, à se moucher et à nouer leurs lacets.
  • Assurez-vous d’avoir communiqué à l’école vos coordonnées les plus récentes.
  • Le Hospital for Sick Children a créé un centre de ressources utiles en ligne pour discuter de la COVID-19, tout en soutenant la santé et le bien-être des enfants. Consultez le site au www.aboutkidshealth.ca/COVID-19 (en anglais seulement).

Les élèves auront-ils accès aux programmes de petits déjeuners et à des repas chauds à l’école?

Les six projets pilotes d’alimentation saine en milieu scolaire, qui ont commencé en janvier dernier, se poursuivront cet automne dans les écoles Kinkora Regional High, Amherst Cove Consolidated, Somerset Consolidated, Pierre-Chiasson, West Kent Elementary et Montague Regional High.

Un nouveau programme provincial de repas scolaires sains viendra compléter les projets pilotes et permettra aux familles de toutes les autres écoles de commander auprès de vendeurs locaux des repas qui seront livrés aux écoles chaque jour.

Les élèves pourront toujours acheter des repas chauds proposés par les fournisseurs de denrées alimentaires de leur école. Tous les programmes alimentaires proposés dans les écoles seront conformes aux directives de santé publique.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web suivant : Programme scolaire de repas santé.

Mon enfant sera-t-il en retard dans ses résultats d’apprentissage?

Les provinces et territoires du Canada sont tous confrontés aux conséquences de la pandémie. Le ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu et les deux autorités scolaires ont travaillé à la révision des programmes scolaires pour septembre 2020 afin de combler les lacunes en matière d’apprentissage et les résultats des programmes qui n’ont pu être enseignés ce printemps.

Les apprentissages que feront les élèves tout au long de l’année ont été classés par ordre de priorité.

Comment l’école favorisera-t-elle le bien-être de mon enfant?

Une partie du plan de retour à l’école consiste à se concentrer sur le bien-être social et émotionnel du personnel et des élèves. Les écoles viseront à établir des routines de base, à favoriser les liens sociaux et à faciliter le retour à l’école.

Des formations et du perfectionnement professionnel permettront au personnel de l’école de répondre aux besoins des élèves sur le plan social, émotionnel et de l’anxiété. Des ressources sont en cours d’élaboration pour aider les élèves, le personnel et les familles.

À quoi ressemblera le soutien des services aux élèves?

Le personnel de soutien (dont les assistants en éducation, les préposés aux services à la jeunesse et les préposés aux élèves) sera en mesure de travailler avec de petits groupes d’enfants d’une même cohorte. 

Les enseignants-ressources continueront à intervenir en petits groupes avec les enfants. Dans la mesure du possible, les élèves seront membres de la même cohorte. Si ce n’est pas possible, l’éloignement physique sera maintenu. Un bon nettoyage sera effectué entre chacun des groupes.

Les équipes de bien-être scolaires seront disponibles pour aider les élèves et leur famille.

Qu’est-ce que cela signifie pour mon enfant immunodéprimé?

Les élèves et le personnel scolaire immunodéprimés sont encouragés à consulter leur fournisseur de soins de santé afin de déterminer s’ils devraient fréquenter l’école.

Les élèves qui ne peuvent pas assister aux cours parce qu’ils sont immunodéprimés doivent contacter l’administration de leur école ou l’équipe des services aux élèves pour envisager un autre plan.

Qu’est-ce que cela signifie pour mon enfant qui a des besoins médicaux complexes?

Les personnes qui s’occupent d’enfants ayant des besoins médicaux complexes doivent consulter leur médecin de famille ou leur pédiatre avant de commencer l’école afin de discuter des besoins particuliers des enfants et des répercussions de leur retour à l’école pendant la pandémie.

Si un enfant n’est pas en mesure de retourner à l’école, nous l’encadrerons dans son apprentissage à distance.

Les parents et les tuteurs ont un rôle important à jouer pour aider les enfants à effectuer une transition vers de nouveaux environnements d’apprentissage. N’hésitez pas à nous faire part de vos questions et de vos commentaires concernant l’année scolaire 2020-2021.
Date de publication : 
le 1 Octobre 2020
Éducation et Apprentissage continu

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca