13
oct
2017

15 000 personnes du Canada atlantique bénéficient désormais des efforts d’harmonisation des formations d’apprentis du gouvernement du Canada et des provinces de l’Atlantique

Afin d’accroître notre économie et de renforcer la classe moyenne, les Canadiens de la région de l’Atlantique doivent accéder à la formation dont ils ont besoin pour trouver et conserver de bons emplois bien rémunérés dans le Canada atlantique.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu et le ministre de l’Enseignement postsecondaire, des Compétences et du Travail de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Al Hawkins, ont annoncé aujourd’hui l’harmonisation des exigences des régimes d’apprentissage de six nouveaux métiers désignés Sceau rouge. Au total, grâce à un nouvel investissement fédéral de 960 000 $, 16 métiers désignés Sceau rouge seront désormais harmonisés dans les provinces de l’Atlantique. On s’attend à ce que 15 000 apprentis par année dans les provinces atlantiques en profitent grâce à cette harmonisation.

Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique contribuera à retenir les apprentis dans le Canada atlantique, à augmenter les taux d’achèvement de la formation et à aider les provinces de l’Atlantique à gérer les pénuries de main-d’œuvre.

L’investissement aidera à uniformiser les exigences de formation, les accréditations et les normes dans les six métiers suivants : mécanicien de camions et de véhicules de transport, technicien d’équipement lourd, technicien à l’entretien et à la réparation d’automobiles, installateur de réseau de gicleurs, chaudronnier en construction et mécanicien industriel (mécanicien de chantier).

Ce projet comprend aussi la mise sur pied d’un système de TI d’une valeur de 13,8 millions de dollars. Le gouvernement fédéral y contribuera 4,86 millions de dollars, et les provinces de l’Atlantique et le Manitoba verseront le reste. Ce système de TI commun permettra de remplir des formulaires, de faire des paiements, d’enregistrer des heures de travail et de mener un large éventail d’autres tâches en ligne, qui sont actuellement réalisées sur papier et qui prennent du temps.

Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique harmonisera désormais 16 métiers à travers la région de l’Atlantique. Le gouvernement du Canada injectera dans ce projet 7,6 millions de dollars, et les provinces de l’Atlantique et le Manitoba, plus de 10 millions de dollars.

Citations

    « Aider les apprentis à achever leur formation et à trouver des emplois dans le Canada atlantique est primordial pour agrandir notre classe moyenne et renforcer notre économie. Harmoniser les exigences des régimes d’apprentissage facilitera l’accès des Canadiens à la formation dont ils ont besoin pour trouver et conserver de bons emplois bien rémunérés. »

    – L’honorable Patty Hajdu, ministre fédérale de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

    « Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard est déterminé à favoriser et à soutenir une main-d’œuvre hautement spécialisée dans la province. L’harmonisation de 10 métiers et l’engagement à travailler en faveur de l’harmonisation de six autres, de même que la mise en place du nouveau système commun de TI feront en sorte qu’il sera plus facile pour les gens de métier, les employeurs et les responsables de la formation de l’I.‑P.‑É. de faire progresser la certification Sceau rouge. »

    – L’honorable Sonny Gallant, ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures, Île-du-Prince-Édouard

    « Les apprentis, les compagnons, les établissements de formation et les employeurs de la province bénéficieront d’un système de TI commun et de la mise en œuvre ininterrompue du projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique. Il s’agit d’une fabuleuse occasion pour Terre-Neuve-et-Labrador, al ors que nous persévérons à accroître et à diversifier l’économie et à créer un climat propice à l’embauche dans le secteur privé. »

   – L’honorable Al Hawkins, ministre de l’Enseignement postsecondaire, des Compétences et du Travail, Terre-Neuve-et-Labrador

    « Les apprentis et les compagnons contribuent au développement économique de Terre-Neuve-et-Labrador, y compris dans les régions rurales et éloignées. Un système commun de gestion des régimes d’apprentissage simplifiera les tâches administratives et permettra à ces travailleurs de se concentrer sur l’avancement de leur carrière. »

    – David Harris, président, Provincial Apprenticeship and Certification Board

    « Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique appuie la croissance économique et la création d’emplois dans notre région en faisant en sorte qu’il est plus facile pour les apprentis de suivre une formation et de travailler dans leur domaine dans la région de l’Atlantique. La nouvelle solution de gestion de l’apprentissage constitue un partenariat fructueux entre le gouvernement fédéral, les provinces atlantiques et le Manitoba qui vise à moderniser nos systèmes ainsi qu’à améliorer les services aux apprentis et aux employeurs. »

    - L’honorable Gilles LePage, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique, Nouveau‑Brunswick

    « Il est important de rendre plus accessible la formation dont les apprentis ont besoin et de faciliter le fonctionnement des entreprises dans notre province. L’adoption d’une formation uniforme et la modernisation de nos systèmes de TI amélioreront encore plus les métiers spécialisés en Nouvelle-Écosse. »

    – L’honorable Labi Kousoulis, ministre du Travail et de l’Éducation postsecondaire, Nouvelle-Écosse

Faits en bref

Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique a été conçu pour normaliser les exigences pour les apprentis qui exercent des métiers au Canada atlantique.
Le gouvernement du Canada investit considérablement dans l’apprentissage au moyen des prêts et des subventions aux apprentis, des crédits d’impôt, des prestations d’assurance-emploi, du financement de projets et du programme Sceau rouge.
Le gouvernement du Canada collabore continuellement avec les provinces et les territoires afin d’harmoniser les exigences de formation d’apprentis dans des métiers désignés Sceau rouge ciblés. L’harmonisation facilitera la mobilité des apprentis, soutiendra l’augmentation des taux d’achèvement, permettra aux employeurs d’avoir accès à un plus grand bassin d’apprentis et augmentera la cohérence entre les différents systèmes d’apprentissage.
Le gouvernement a également lancé le nouveau Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical au moyen d’un financement initial de 10 millions de dollars en 2017-2018 et de 25 millions par année subséquente.

 

Document d’information: Le projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique

Personnes-ressources:

Matt Pascuzzo

Attaché de presse

Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée

Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

matt.pascuzzo@hrsdc-rhdcc.gc.ca

819-654-4183

 

Bureau des relations avec les médias

Emploi et Développement social Canada

819-994-5559

media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

 

Katie MacDonald

Ministère de la Main-d’œuvre et des Études supérieures

Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard

902-314-3996

katiemacdonald@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca