12
juil
2022

Apprentissage et garde des jeunes enfants : Rencontre des ministres fédérale, provinciaux et territoriaux pour souligner les progrès accomplis et poursuivre le travail vers l’atteinte de priorités communes

Federal, provincial and territorial ministers responsible for early learning and child care

Burnaby (Colombie-Britannique) - Les ministres fédérale, provinciaux et territoriaux principalement responsables de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants se sont réunis aujourd’hui pour poursuivre leur travail vers l’atteinte des priorités communes dans ce domaine. Cette réunion se tient un an après la signature, par le gouvernement fédéral, du premier accord sur le système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants avec la Colombie Britannique.

La réunion a été coprésidée par la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould, et par la ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu et ministre responsable de la Condition féminine de l’Île du Prince Édouard, l’honorable Natalie Jameson.

L’apprentissage et la garde des jeunes enfants sont importants pour les familles de tout le pays. Les ministres ont souligné les réussites collectives sans pareilles de la dernière année, au cours de laquelle de grands progrès ont été accomplis vers la création au Canada d’un système d’apprentissage et de garde de grande qualité, abordable, souple, inclusif et accessible. Les ministres ont également reconnu l’autorité des provinces et des territoires concernant la conception et le déploiement des systèmes d’apprentissage et de garde à l’intérieur de leurs frontières. 

Les 27 milliards de dollars sur cinq ans investis récemment par le gouvernement fédéral s’appuient sur les nombreuses années de travail acharné et le financement continu consacré par les provinces et les territoires à l’amélioration de l’apprentissage et de la garde d’enfants. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux visent un objectif commun : offrir un tarif de garde moyen de 10 $ par jour d’ici mars 2026, en commençant par une réduction de 50% des frais moyens dans les services réglementés d’apprentissage et de garde d’ici la fin de 2022. 

Les ministres ont indiqué que la collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux rendra les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, notamment les services communautaires, plus abordables pour les familles. Cela permettra en outre de soutenir les personnes qui travaillent auprès des jeunes enfants, d’accroître la participation sur le marché du travail, y compris celle des femmes, et de donner aux enfants le meilleur départ possible dans la vie.

Les ministres ont également reconnu qu’il est essentiel de créer de nouvelles places dans les services d’apprentissage et de garde pour que les familles puissent y avoir accès. C’est pour cette raison que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux se sont engagés à atteindre un objectif commun : créer plus de 250 000 places à l’échelle du pays d’ici mars 2026.

Au cours de la rencontre, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a parlé des leçons tirées de l’établissement, au Québec, d’un système de garde d’enfants abordable et accessible, dont c’est le 25e anniversaire cette année. Les ministres provinciaux et territoriaux ont également discuté de leurs expériences et de leurs réussites en ce qui a trait à la satisfaction, grâce à leur système d’apprentissage et de garde, des besoins particuliers des enfants au sein de leurs communautés.

Les ministres ont également convenu de créer un forum des ministres fédérale, provinciaux et territoriaux qui ont la responsabilité première de l’apprentissage et de la garde de jeunes enfants, de manière à pouvoir se rencontrer, échanger des renseignements et poursuivre le travail vers l’atteinte des priorités communes. Le Québec participera à ce forum à titre d’observateur.


Note : Soucieux de préserver sa compétence exclusive en matière de services de garde, le Québec ne reconnaît pas le système pancanadien d’apprentissage et de garde de jeunes enfants et ne prend pas part aux travaux qui en découlent. Le Québec entend demeurer maître d’œuvre en assumant seul la planification, l’organisation, la prestation et le déploiement des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants sur son territoire. Le Québec est précurseur dans ce domaine, ayant mis sur pied son propre réseau de services de garde éducatifs à l’enfance il y a 25 ans, lequel a inspiré de nombreux États. Le Québec participera aux travaux du Forum des ministres fédérale, provinciaux et territoriaux à titre d’observateur et demeure ouvert à partager ses pratiques exemplaires.

Citations

« Il y a tout juste un an, le tout premier accord sur le système pancanadien d’apprentissage et de garde de jeunes enfants a été signé avec la Colombie Britannique. Depuis, le gouvernement fédéral a conclu des accords avec l’ensemble des provinces et des territoires. Ce système est ainsi devenu une réalité. La rencontre d’aujourd’hui a mis en lumière l’importance de cette collaboration. Il me tarde de travailler aux côtés de mes homologues provinciaux et territoriaux pour soutenir les familles à travers le pays et assurer à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. »
– La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould

« Nous avons fait beaucoup au cours de la dernière année. En collaborant avec les partenaires fédéraux, les provinces et les territoires sont en train d’établir leur système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, renforçant ainsi la main-d’œuvre et accroissant l’accès à des services de qualité, abordables, souples et inclusifs. Ensemble, nous nous efforçons de donner aux enfants le meilleur départ possible dans la vie et de soutenir les familles au moment où elles en ont le plus besoin. »
– La ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu et la ministre responsable de la Condition féminine de l’Île du Prince Édouard, l’honorable Natalie Jameson


Liens connexes

Accords bilatéraux sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants
Cadre multilatéral d’apprentissage et de garde des jeunes enfants 


Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Autumn Tremere
Agente principale des communications
Ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu de l’Île du Prince Édouard
agtremere@gov.pe.ca 

Mohammad Hussain
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould
mohammad.a.hussain@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


 

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca