23
jan
2017

Canada atlantique : collaboration pour réduire les formalités administratives

Les quatre gouvernements provinciaux du Canada atlantique unissent leurs voix pour proclamer la période du 23 au 27 janvier en tant que Semaine de sensibilisation à la paperasserie.
 
Dans le cadre de leur engagement à réduire les obstacles au commerce et harmoniser les environnements réglementaires, les gouvernements ont adopté une Charte des principes directeurs de la réglementation ainsi que des mesures législatives correspondantes, qui sont prévues dans la Loi sur la responsabilisation et la présentation de rapports en matière de réglementation.
 
Les quatre provinces participent au Bureau commun de l'efficacité de la réglementation et des services, qui a été établi en 2015 afin de réduire les formalités administratives, simplifier les services et harmoniser la réglementation.
 
« Nous savons que les petites entreprises du Nouveau-Brunswick travaillent sans relâche pour servir leurs clients et remplir leurs obligations à l’égard de leurs employés », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. « Grâce à leur collaboration, nous allégeons les formalités administratives pour aider les petites entreprises à devenir plus efficaces et plus concurrentielles. Tout en continuant à réduire les formalités administratives, il nous incombe, en tant que premiers ministres, de créer les conditions qui sont favorables à l'essor et à la réussite des entreprises. »
 
« Les premiers ministres de l’Atlantique déploient de nombreux efforts afin de trouver des façons dont nos provinces peuvent coopérer afin de renforcer l’économie de la région », a affirmé le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil. « Nous savons que la mise en place de règlements clairs et raisonnables est une façon de faire de la région un endroit plus attrayant où faire des affaires et que cela contribue à créer des emplois. Je suis très encouragé par le travail réalisé par le bureau commun, qui en est qu’à ses débuts; nous avons un plan, des mesures tangibles et des résultats mesurables. Tout le monde est gagnant quand on travaille ensemble. »
 
Une récente étude réalisée par le Conseil économique des provinces de l’Atlantique a permis de conclure que la région de l’Atlantique a tout à gagner en éliminant les obstacles au commerce. Selon l’étude, une réduction de 10 pour cent des barrières permettrait d’ajouter au moins un milliard de dollars par année au produit intérieur brut de la région, ce qui servirait à dynamiser l’économie et renforcer le secteur de l’emploi.
 
Terre-Neuve-et-Labrador a annoncé sa pleine participation au bureau commun en décembre 2016.
 
« La réduction des formalités administratives aide à créer un environnement propice aux affaires dans toute la région de l’Atlantique et permet aux quatre provinces de réaliser des gains économiques », a dit le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball. « Grâce à notre participation au bureau commun, nous espérons trouver des moyens d’encourager le développement économique et la croissance de l’économie dans la région. »
 
Les quatre provinces adopteront le système « une entreprise, un numéro » en ce qui concerne les commissions des accidents du travail. Elles reconnaîtront mutuellement le matériel lié à santé et à la sécurité ainsi que des normes de formation en sécurité et, dans le secteur du camionnage, elles prennent des mesures pour normaliser le système des profils de transporteur.
 
Les provinces de l'Atlantique et le gouvernement fédéral collaborent également à l’élaboration de la Stratégie de croissance pour l'Atlantique afin d’établir quelles sont les priorités économiques communes ainsi qu’à la conception et la mise en œuvre de mesures de développement économique.
 
« Pour que nos quatre provinces réalisent leur potentiel économique, tel qu’il a été établi dans le récent rapport du Conseil économique des provinces de l'Atlantique, il faut déployer des efforts de façon concertée et cohérente en vue d’harmoniser la réglementation et de réduire les formalités administratives dans l’ensemble du Canada atlantique », a déclaré le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLaughlan. « Je suis persuadé que les entreprises de toute la région profiteront de nos efforts collectifs. »
 
Le Bureau commun de l'efficacité de la réglementation et des services travaille avec le secteur des affaires de la région et d’autres intervenants qui participent aux initiatives de réglementation à l’échelle régionale et à la Stratégie de croissance pour l'Atlantique.
 
Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a affirmé que les premiers ministres de l’Atlantique déploient de nombreux efforts pour trouver des façons dont les provinces peuvent coopérer afin de renforcer l’économie de la région.
 
Information aux médias :
David Jackson                          
Cabinet du premier ministre, Nouvelle-Écosse
902-424-6600
Courriel : David.Jackson@novascotia.ca
 
Michelle Cannizzaro               
Cabinet du premier ministre, Terre-Neuve-et-Labrador
709-729-3960
Courriel : michellecannizzaro@gov.nl.ca
 
Andrew Sprague
Ministère du Développement économique et du Tourisme, Île-du-Prince-Édouard
902-368-5535
Courriel: asgsprague@gov.pe.ca
 
Marc Belliveau
Conseil du Trésor, Nouveau-Brunswick
506-453-6077
Courriel : Marc.Belliveau@gnb.ca

Renseignements généraux

Ministère du Croissance économique, du Tourisme et de la Culture
Immeuble Shaw, 3e étage (nord)
105, rue Rochford
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5540
Télécopieur : 902-894-0342

tpswitch@gov.pe.ca