30
nov
2018

Dépasser un autobus scolaire vous en coûtera votre permis

It is illegal and dangerous to pass a school bus when the lights are flashing.

Dans l’optique de mieux protéger les élèves de l’Île, les conducteurs qui dépasseront illégalement un autobus scolaire verront leur permis suspendu.

À compter du 8 décembre 2018, doubler un autobus scolaire alors que les feux clignotants rouges sont activés entraînera douze points d’inaptitude et la suspension du permis de conduire pour une période de trois mois. À cela s’ajoute une amende pouvant atteindre 5 000 $.

« Nous avons tous un rôle à jouer dans la protection des enfants qui se rendent à l’école. Ce changement signifie que les conducteurs qui ne respectent pas la loi n’ont pas leur place sur les routes de l’Île, de dire la ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, Paula Biggar. De concert avec nos partenaires des services de police et du secteur de l’éducation, nous travaillons à contrer la dangereuse pratique du dépassement illégal des autobus scolaires et nous continuons à explorer tout un éventail de solutions pour éliminer ce risque inutile auquel sont soumis nos enfants. »

Ce changement fait passer la sanction imposée en cas de dépassement illégal d’un autobus scolaire de huit à douze points d’inaptitude. Or, tout conducteur qui accumule douze points d’inaptitude voit son permis suspendu pour une période de trois mois.

Pour récupérer son permis, le conducteur devra rencontrer les représentants de la Sécurité routière, payer des frais de 100 $ et suivre un cours de conduite préventive dans les six mois qui suivront le rétablissement de son permis. Une fois son permis rétabli, le conducteur est mis en probation pendant un an et toute inscription de points d’inaptitude au cours de cette période entraînera une nouvelle suspension.

Le gouvernement a intensifié ses efforts de sensibilisation du public afin de contrer les distractions au volant et les habitudes de conduites dangereuses, et il continue à explorer différentes options de prévention et d’application de la loi, y compris doter les autobus scolaires de nouvelles technologies et de nouveaux dispositifs de sécurité, et adopter d’autres mesures législatives.

« Il est inacceptable qu’une distraction mette en péril la vie d’un enfant, de dire le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Jordan Brown. Je suis heureux que nous fassions un autre pas pour protéger les enfants qui doivent prendre l’autobus pour se rendre à l’école tous les jours. »

Pour en apprendre davantage sur ce qu’il faut faire pour mieux protéger nos enfants, consultez la page Sécurité des autobus scolaires.

Information aux médias :
Katie MacDonald
Transports, Infrastructure et Énergie
902-314-3996
katiemacdonald@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie
Immeuble Jones, 3e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5100
Télécopieur : 902-368-5395

receptionist@gov.pe.ca

Highway Safety/Access PEI Inquiries: accesspeicharlottetown@gov.pe.ca

Road-Related Inquiries: roads@gov.pe.ca

All other TIE inquiries: 
receptionist@gov.pe.ca

Report Transportation Problems