20
jan
2022

Élargissement du soutien pour l’éducation et la petite enfance

La province élargit son appui en matière de garde d’enfants face au resserrement des mesures de santé publique contre la COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.

« En traversant cette nouvelle étape de la pandémie, nous reconnaissons que certaines familles choisissent de ne pas envoyer leurs enfants dans les centres de la petite enfance afin de réduire leur risque d’exposition. Nous voulons appuyer ces parents et leurs centres », a déclaré la ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu, Natalie Jameson.

Pour les familles qui choisissent de garder leur enfant à la maison au lieu de l’envoyer dans un service de garde agréé, le gouvernement provincial versera au centre le montant que les familles auraient normalement dû payer. Cela permettra de s’assurer que les centres disposent des revenus nécessaires à leur fonctionnement et que les familles ne perdent pas la place réservée à leur enfant. Les parents n’auront pas à présenter une demande, car les centres recevront le paiement directement de la province.

L’allocation pour la garde d’enfants sera également élargie pour inclure les familles ayant des enfants de 0 à 5 ans qui ont été affectées négativement par les restrictions en matière de santé publique, et celles qui choisissent de ne pas avoir recours à leurs services de garde agréés habituels en raison de la COVID-19 et qui ont besoin d’une gardienne d’enfants privée. Les parents ou les tuteurs peuvent présenter une demande pour cette allocation (https://www.princeedwardisland.ca/fr/service/apply-for-the-child-care-al...).

Le programme d’allocation pour la garde d’enfants d’âge scolaire, qui offre 125 $ par semaine par enfant, se poursuit pour les familles qui ont des enfants de 5 à 12 ans qui ont besoin de services de garde pendant que les écoles sont fermées à l’apprentissage en classe. Les familles dont les enfants fréquentent un centre agréé pour enfants d’âge scolaire n’ont pas à demander l’allocation, car le centre recevra automatiquement des fonds de la province. Les familles qui choisissent d’embaucher une gardienne d’enfants privée peuvent s’inscrire à l’allocation pour la garde d’enfants en ligne (https://www.princeedwardisland.ca/fr/service/apply-for-the-child-care-al...).

Le programme d’aide d’urgence aux centres de la petite enfance de l’Î.-P.-É. se poursuit. Ce programme couvre les frais payés par les parents aux centres de la petite enfance agréés lorsque ceux-ci sont fermés en raison de la COVID-19, dans le but de réduire les difficultés que rencontrent les familles et le personnel en cette période de stress et d’anxiété.

« Étant donné que l’apprentissage à distance se poursuit, nous voulons rassurer les parents que notre programme de répit, nos services de soutien aux élèves et notre programme de suppléants dans les écoles vont continuer, a ajouté la ministre Jameson. Nous savons que chaque situation familiale est différente, et nous essayons de répondre aux besoins de tous les élèves en ces temps difficiles. » 

Les services en autisme pour la petite enfance continuent d’offrir des services virtuels aux enfants et aux familles qui participent au programme d’intervention comportementale intensive (ICI).

Des soins de relève sont en place partout dans la province, offrant un appui aux élèves ayant des besoins particuliers qui sont actuellement soutenus par un assistant en éducation ou un travailleur jeunesse à l’école. Les parents ou les tuteurs qui pourraient avoir besoin de cet appui peuvent envoyer un courriel à l’adresse respite@edu.pe.ca si leur enfant est dans le système scolaire anglophone ou à l’adresse CSLF@edu.pe.ca si l’élève est dans le système scolaire francophone.

Les ergothérapeutes, les orthophonistes et les conseillers scolaires continuent de rencontrer les élèves, à la fois virtuellement et en personne, et les services de la Commission de l’enseignement spécial des provinces de l’Atlantique (CESPA) sont également opérationnels. 

Les programmes de soutien scolaire ont recommencé aujourd’hui, offrant des soins aux élèves qui éprouvent des difficultés sur le plan scolaire ou social. Des suppléants ont été embauchés pour travailler avec les élèves dans les écoles afin de les accompagner dans leur programme d’apprentissage à distance. Les services aux élèves et le personnel enseignant ont identifié des élèves qui pourraient bénéficier de ce type de soutien. Les parents ou les tuteurs peuvent s’adresser aux administrateurs de leur école s’ils pensent que leur enfant pourrait en bénéficier.

« Je tiens à reconnaître l’ensemble du personnel enseignant des écoles et du secteur de la petite enfance, ainsi que les parents et les tuteurs qui soutiennent nos enfants et nos élèves. Merci pour votre patience et votre persévérance. Nous traverserons cette période ensemble, » a affirmé la ministre Jameson.

Pour plus de renseignements sur l’appui en matière de garde d’enfants lié à la COVID-19, consultez le site https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/education-et-apprentiss....

Information aux médias :
Autumn Tremere
Éducation et Apprentissage continu
agtremere@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca