4
juil
2019

Élargissement de la formation des conducteurs

La Division de la sécurité routière proposera un cours de conducteur débutant aux nouveaux arrivants en septembre prochain.

« Conduire est une activité complexe n’importe où et c’est encore plus vrai avec les hivers que nous connaissons à l’Î.-P.-É., de dire le ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, Steven Myers. Le cours de conducteur débutant pour les nouveaux arrivants sera axé sur certains aspects particuliers de l’Î.-P.-É. comme la conduite hivernale, le permis progressif et la sécurité relative aux autobus scolaires. »

Les nouveaux arrivants sont tenus de demander rapidement un permis de conduire de l’Î.-P.-É. lorsqu’ils deviennent résidents de notre province, et le nouveau cours devra être suivi avant l’épreuve de conduite. Le cours de cinq heures sera donné en une ou deux séances. Des frais d’inscription s’appliqueront. 

Il existe quelques exemptions. Les conducteurs en visite à l’Île ne sont pas tenus de remplacer leur permis de conduire. Les nouveaux arrivants qui ont suivi un cours de conduite approuvé par l’Î.-P.-É. ne sont pas obligés de suivre le nouveau cours. Les nouveaux arrivants qui détiennent un permis délivré par un pays avec lequel l’Î.-P.-É. a une entente de réciprocité – comme le Royaume-Uni ou le Japon – sont également exemptés du nouveau cours. 

« Lorsque nous concluons une entente de réciprocité avec un pays, c’est parce que nous connaissons les programmes de formation des conducteurs de ce pays et que nous pouvons facilement vérifier les antécédents de conduite. En offrant une formation aux conducteurs provenant de pays avec lesquels nous n’avons pas d’entente de réciprocité, nous nous assurons que le conducteur connaît nos règles, d’ajouter le directeur de la Division de la sécurité routière, Graham Miner. D’après notre expérience, les nouveaux arrivants qui conduisent à l’Î.-P.-É. aiment que nous prenions le temps de veiller à leur sécurité et à celle de leurs familles sur les routes. »

À compter de septembre, les nouveaux arrivants qui souhaitent remplacer leur permis pourront communiquer avec le bureau d’Accès Î.-P.-É. le plus proche pour obtenir de l’information sur le cours ou pour s’inscrire. 

Information aux médias :
Katie MacDonald
Ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie
902-314-3996
katiemacdonald@gov.pe.ca 

 

Fiche d’information


Cours de conducteur débutant pour les nouveaux arrivants 
À compter de septembre 2019, la province proposera un cours de conducteur débutant aux nouveaux arrivants (CCDNA) détenteurs de permis de conduire qui proviennent de pays avec lesquels l’Î.-P.-É. n’a pas d’entente de réciprocité. 

Il s’agit d’un programme de formation à l’intention de tous les nouveaux arrivants, sauf ceux qui ont suivi un cours de conduite approuvé par l’Î.-P.-É. ou qui échangent un permis de conduire délivré par un pays avec lequel l’Île-du-Prince-Édouard a une entente officielle de réciprocité. À l’heure actuelle, l’Î.-P.-É. a conclu des ententes de réciprocité officielles avec l’Autriche, l’Australie, la France, l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud, la Suisse, Taïwan, le Royaume-Uni (l’Angleterre, l’Écosse, le pays de Galles, y compris l’Irlande du Nord et l’île de Man) et les États-Unis. 

Ce cours doit être suivi avant la première épreuve de conduite et s’ajoute aux examens sur les règles de la route qui existent déjà. Le CCDNA dure environ cinq heures et, selon l’endroit, sera donné en une ou deux séances. Il est nécessaire de s’inscrire au préalable, et des frais d’inscription s’appliqueront.
Sous peu, pour obtenir des renseignements sur les horaires ou sur les lieux où se donne le cours et pour s’inscrire, les nouveaux arrivants pourront communiquer par téléphone avec le bureau d’Accès Î.-P.-É. le plus proche ou se rendre sur place. 

Permis de conduire délivré hors de la province
Il est important de souligner qu’en vertu de la Highway Traffic Act (code de la route), les nouveaux arrivants peuvent conserver leur permis pour conduire à l’Île-du-Prince-Édouard pendant quatre mois à partir du moment où ils deviennent résidents de la province. Un permis de conduire international est nécessaire si le permis original n’est pas en anglais ou en français. Cette période peut être prolongée si la personne n’a pas eu le temps de finaliser l’échange de son permis dans le délai de quatre mois.

Les titulaires d’un visa de visiteur de six mois ne sont pas admissibles à un échange de permis de conduire et ne sont donc pas tenus de le faire. Ils peuvent conduire pendant toute la durée de leur visa de visiteur.

Une personne non résidente qui travaille à l’Î.-P.-É. dans le domaine agricole ou des pêches en vertu du programme de travailleurs invités du gouvernement du Canada et qui détient un permis de conduire étranger valide équivalent au permis de classe 5 de l’Î.-P.-É. ainsi qu’un permis international peut conduire un véhicule nécessitant un permis de classe 5 dans cette province pendant huit mois au cours d’une année donnée, sans avoir à échanger son permis de conduire.

Les personnes qui font des études universitaires ou collégiales à temps plein peuvent conduire à l’Î.-P.-É. avec leur permis s’il est valide et, s’il y a lieu, avec un permis de conduire international.

Renseignements généraux

Access PEI
33 Riverside Drive,
Charlottetown, PE C1A 7N8
Phone: 902-368-5200
Fax: 902-569-7560
accesspeicharlottetown@gov.pe.ca 
Road-Related Inquiries: roads@gov.pe.ca 
All other TI inquiries: DeptTIE@gov.pe.ca 
Report Transportation Problems

accesspeicharlottetown@gov.pe.ca