2
juil
2020

Entente pour la croissance des aires protégées et de la forêt urbaine

Les Insulaires constateront la présence de plus d’espaces verts protégés dans Hillsborough Park grâce à une entente visant à compenser la perte causée par la construction touchant la zone protégée de Royalty Oaks.

« Nous avons parlé avec les résidents de Hillsborough Park et des communautés environnantes ainsi qu’avec des experts en conservation et des groupes de bassins versants locaux afin de trouver un plan pour accroître les espaces verts protégés, promouvoir le transport actif et les bandes cyclables, réduire les émissions à effets de serre et favoriser la sécurité publique », a souligné Natalie Jameson, ministre de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique. « Nous agrandirons l’aire naturelle de Royalty Oaks et, en partenariat avec le ministère du Développement social et du Logement, nous visons la protection de 28 acres additionnels aux environs de Wright’s Creek, près de Royalty Oaks. »

Plus précisément, le gouvernement suivra les conseils du comité consultatif technique de la Natural Area Protection Act (loi sur la protection des aires naturelles) et va :

  • Désigner de nouvelles aires protégées près de l’aire naturelle de Royalty Oaks afin de compenser la perte de 0,76 acre des 10,84 acres de l’aire protégée;
  • S’assurer que le comité consultatif technique travaille avec le coordonnateur environnemental du ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie pour réviser le plan de gestion environnementale du projet afin d’assurer le moins d’interférence possible.

Le gouvernement va également faire des démarches pour désigner un lot de 28 acres le long de Wright’s Creek dans Hillsborough Park près de Royalty Oaks en vertu de la Natural Areas Protection Act. Cet ajout sera bénéfique pour le réseau de bassins versants et d’espaces verts dans le voisinage et la ville de Charlottetown.

Le ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie ajoutera une bande cyclable et une voie de présélection vers la droite additionnelle sur  la route de contournement artérielle pour le chemin St. Peter’s. Cette amélioration réduira les émissions de gaz à effet de serre, accélérera la circulation, favorisera la qualité de l’air et la sécurité publique et rendra la circulation fluide. Toutefois, elle exige qu’on retire environ 0,76 acre à l’aire protégée de Royalty Oaks.

Des consultations publiques ont eu lieu du 9 au 23 mai 2020. Pendant les consultations, 124 commentaires écrits ont été soumis par le public. De plus, 34 personnes ont participé aux visites publiques du site offert par le ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie.

Information aux médias :
Leanne Ritchie
Ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique
902-314-0134
lpritchie@gov.pe.ca 

Document d’information :

L’aire protégée de Royalty Oaks a été créée pour protéger un bocage de feuillus ayant des propriétés historiques et biologiques spéciales dans la ville. Ce peuplement mature comprend de grands vieux chênes rouges.

La Natural Areas Protection Act sert à protéger des aires partout dans la province dans lesquelles on trouve des caractéristiques écologiques spéciales. Les aires naturelles comprennent des terres publiques et privées et peuvent couvrir une propriété au complet ou seulement une partie.

Le 31 janvier 2020, le réseau d’aires protégées en vertu de la loi de l’Île-du-Prince-Édouard s’étendait sur 24 848 hectares, soit 4,38 % de la superficie de l’Île-du-Prince-Édouard. Environ un quart de cette étendue appartient à des individus ou des organismes privés.

Les aires naturelles désignées sont des aires qui abritent des espèces végétales rares ou non communes, possèdent des caractéristiques géologiques uniques ou sont l’hôte d’habitats spéciaux ou d’habitats fragiles, et qui nécessitent donc une certaine protection.

Lorsqu’une propriété ou une partie d’une propriété est suggérée pour recevoir la désignation en vertu de la loi, un plan de gestion est préparé et le public ainsi que les parties intéressées sont invités à offrir leur rétroaction.

Les désignations additionnelles proposées dans le plan feront l’objet d’une consultation publique au cours des prochains mois.

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, de l'Eau et du Changement climatique
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEWCC@gov.pe.ca