25
aoû
2016

Entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’éducation avant la rentrée des classes

Education, Early Learning and Culture Minister Doug Currie reviewing the new Education Act with students at Parkdale Elementary

L’Education Act (loi sur l’éducation) et ses règlements d’application sont maintenant en vigueur, affirme le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Doug Currie.

« Le gouvernement a procédé à la réorganisation du système scolaire public afin de permettre à tous les partenaires d’œuvrer à une meilleure éducation pour tous les élèves insulaires, précise-t-il. La nouvelle loi est un texte législatif moderne qui vise à soutenir ces changements et à fournir un cadre favorisant un meilleur apprentissage grâce à l’établissement des rôles et responsabilités des élèves, des parents, des membres de la collectivité, des éducateurs et du gouvernement. »

Les élèves
La nouvelle loi établit le rôle et les responsabilités de l’élève, qui doit entre autres traiter ses pairs avec respect et signaler l’intimidation, qu’elle ait lieu à l’école ou par voie électronique.

Les parents et les membres de la collectivité
La nouvelle loi habilite les parents et tuteurs à jouer un rôle actif dans la réussite scolaire de leur enfant, à assurer sa présence en classe et à prendre part à la vie scolaire. Elle officialise également les rôle et mandat consultatifs des conseils de district auprès du ministre.

Les éducateurs
L’Education Act établit un processus moderne et transparent d’octroi de permis aux enseignants. Les directions scolaires doivent maintenant travailler avec leur personnel pour mettre en œuvre et atteindre leurs objectifs, de pair avec le ministère.

Les autorités compétentes en éducation
La Direction des écoles publiques de langue anglaise (DÉPLA) du ministère est désormais responsable des activités quotidiennes des écoles publiques de langue anglaise, y compris la dotation en personnel, la supervision des directions scolaires et du personnel scolaire, l’entretien et le transport des élèves. Cette nouvelle direction et la Commission scolaire de langue française (CSLF) sont les deux autorités compétentes en éducation à l’Île-du-Prince-Édouard. La réorganisation du système n’a toutefois eu aucune incidence sur le fonctionnement de la CSLF.

« Le ministère collaborera avec les directions scolaires pour concevoir et mettre en œuvre des plans axés sur l’amélioration des résultats et du mieux-être des élèves dans leur établissement, explique le ministre. Ces plans comprendront des objectifs pertinents et quantifiables destinés à améliorer les capacités en lecture, en rédaction et en mathématiques afin que tous visent l’obtention de meilleurs résultats scolaires à l’échelle de la province. »

À propos de la restructuration du ministère de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture

On a restructuré les divisions responsables de l’enseignement de la maternelle à la 12e année afin de mieux soutenir les élèves dans les écoles et de poursuivre le travail axé sur l’innovation, la santé en milieu scolaire et l’intégration des compétences du XXIe siècle au curriculum. L’amélioration des résultats scolaires et le soutien à la formation en leadership pédagogique pour les directions scolaires et les directions adjointes relèvent désormais de la Division du leadership et de l’apprentissage.
 
À propos de la nouvelle Direction des écoles publiques de langue anglaise
Le directeur de la DÉPLA travaille en étroite collaboration avec le sous-ministre et les hauts fonctionnaires du ministère pour veiller à ce que le soutien offert aux éducateurs et aux élèves concorde aux activités courantes dans les écoles.

Son mandat est de veiller à l’offre d’une expérience scolaire de qualité dans un milieu d’apprentissage sûr axé sur l’élève. La DÉPLA est responsable de l’administration de toutes les écoles publiques de langue anglaise, gère leurs finances, supervise les directions scolaires et leur personnel, en plus de gérer les relations syndicales-patronales.
 
Les règlements d’application de l’Education Act
La majorité des nouveaux règlements sont de nature administrative et constituent une mise à jour des règlements d’application de la School Act (loi sur les écoles), aujourd’hui abrogée.
 
Cinq choses à savoir sur l’Education Act
1. La nouvelle loi sur l’éducation établit le rôle et les responsabilités de l’élève, qui doit entre autres traiter ses pairs avec respect.
 
2. Une des responsabilités de l’élève est de signaler l’intimidation, qu’elle ait lieu à l’école ou par voie électronique.
 
3. La loi reconnaît le rôle des Conseils consultatifs de district et du Conseil des directions scolaires qui ont pour mandat de conseiller le ministre sur ses priorités.
 
4. La loi exige que les écoles adoptent des objectifs précis d’amélioration de la réussite scolaire, qu’elles communiquent ces objectifs aux milieux scolaires et que les directions scolaires collaborent avec le ministère à leur concrétisation.
 
5. La loi s’est traduite par la création d’une nouvelle autorité compétente en éducation, soit la Direction des écoles publiques de langue anglaise, qui est responsable de l’exploitation de 56 écoles à l’Île-du-Prince-Édouard et de leur dotation en personnel.
 
Information aux médias :
Katie MacDonald 
katiemacdonald@gov.pe.ca
902-314-3996
 

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca