15
juin
2022

Excavation et éducation : une exposition met en vedette des artéfacts archéologiques mi’kmaq et acadiens

On ne sait jamais ce qu’on peut découvrir avant de commencer à fouiller. Littéralement.

« L’archéologie n’est pas axée sur ce que l’on trouve, mais plutôt sur ce que l’on découvre », souligne Matthew McRae, directeur général du Musée et de la Fondation du patrimoine de l’Île-du-Prince-Édouard.

Cette semaine, le Musée et la Fondation du patrimoine lancera officiellement son exposition Fouiller dans le passé : Des découvertes archéologiques à l’Île-du-Prince-Édouard au Musée acadien de Miscouche.

L’exposition présente plus de 300 ans d’histoire culturelle mi’kmaq et acadienne à l’Île-du-Prince-Édouard.

« Pensez à ce que vous avez dans votre maison et à où ces choses se trouveront dans 300 ans », mentionne M. McRae.

« C’est là que l’archéologie intervient et qu’elle déterre ces artéfacts – afin que nous puissions comprendre ce qui s’est passé il y a de très nombreuses années et savoir à quoi ressemblait la vie des gens. »

L’exposition comprend des artéfacts découverts sur quatre sites à l’Île, dont Pointe-Aux-Vieux, une propriété du XVIIIe siècle qui serait le premier établissement acadien à l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que Pitaweikek, un site vieux de 2000 ans où les Mi'kmaq se réunissaient pour récolter des produits de la mer.

« Elle aidera les gens à mieux comprendre la vie autochtone à l’Île-du-Prince-Édouard et les débuts de la colonisation européenne, il y a plus de 250 ans », affirme M. McRae.

Les visiteurs auront l’occasion de voir certains des outils et des instruments utilisés dans la vie quotidienne à l’époque – comme des outils de chasse tels que des pointes de lance, des articles ménagers comme des objets en poterie et des ustensiles, ainsi que des articles personnels comme des pipes et des bijoux.

« Vous allez découvrir tout ce qui nous montre comment les gens vivaient et ce qu’ils faisaient. »
 

Matthew McRae
Image caption: 
« L’archéologie est l’une des nombreuses façons dont nous pouvons en apprendre davantage sur l’histoire de l’Île, déclare Matthew McRae.

L’excavation des sites n’a pris que quelques semaines, mentionne M. McRae. Cependant, il a fallu des années pour que le projet se concrétise sous la forme de l’exposition que les visiteurs peuvent voir aujourd’hui.

« Il y a beaucoup de travail à faire pour restaurer et préserver les objets qui ont été découverts. »

Ce parcours – de la fouille à l’exposition – est une autre caractéristique de Fouiller dans le passé, explique M. McRae.

« Les visiteurs verront comment les archéologues se préparent pour une fouille, les outils qu’ils utilisent, comment ils consignent leurs découvertes et comment ils préparent les artéfacts pour la préservation. »

Selon lui, beaucoup d’Insulaires ne réalisent pas l’ampleur de l’archéologie à l’Île-du-Prince-Édouard.

« Il y a 11 000 ans d’histoire humaine à l’Île-du-Prince-Édouard »

Et certaines de ces découvertes se trouvent juste sous nos pieds, ajoute M. McRae. 
C’est pourquoi une partie de l’expérience Fouiller dans le passé met l’accent sur le processus et l’importance de l’archéologie à l’Île-du-Prince-Édouard.

Chaque fois qu’il y a de nouvelles découvertes, il y a de nouvelles histoires à raconter, dit M. McRae.

« L’archéologie consiste littéralement à reconstituer ces histoires. »

L’exposition aide les visiteurs à comprendre ce que c’est que d’être un archéologue.

« Ils peuvent apprendre ce que c’est que de fouiller dans le passé - de creuser et de découvrir le passé et de résoudre un mystère concernant ce qui se passait à l’époque. »

L’exposition interactive comprend des activités pratiques, des objets exposés et des vidéos - adaptés aux amateurs d’histoire et de patrimoine de tous âges, dit McRae.

« Ces histoires sont si intéressantes que nous savions que nous devions les faire connaître à tout le monde. »

Fouiller dans le passé sera exposée au Musée acadien à Miscouche jusqu’au 4 septembre.

Pour en savoir plus sur les musées et sur l’histoire de l’Île, visitez le site Web de la Fondation et du Musée du patrimoine.
Découvrez des récits intéressants sur le passé de l’Île en écoutant le balado de la Fondation et du Musée du patrimoine, The Hidden Island.

 

Renseignements généraux

Museum & Heritage Foundation
2 Kent Street
Charlottetown, PE C1A 1M6
Canada
Telephone: 902-368-6600
Fax: 902-368-6608

Like us on Facebook

mhpei@gov.pe.ca