16
avr
2018

Une famille agricole à l’esprit communautaire veut changer les choses

Jonathan et Katie MacLennan, partenaires ALUS, avec leur fils Gabriel et leur chien Plower.

Jonathan et Katie MacLennan, représentants de la quatrième génération d’exploitants de la ferme familiale à West Cape, avons constaté des changements considérables sur nos terres depuis que nous participons au programme ALUS 

La ferme MacLennan cultive des pommes de terre, des céréales et du foin le long de la rivière Big Pierre Jacques, en amont du lac Glenwood. Tous les printemps, c'est une destination populaire pour la pêche à la truite saumonée.

En tant que membre actif de sa collectivité et coprésident de la West Point and Area Watersheds Association, Jonathan est bien au fait des problèmes environnementaux touchant la qualité de l’eau dans la région.

« En ma capacité d’agriculteur, je veux faire tout mon possible pour bien soutenir ma collectivité et notre environnement commun. Le gros défi à l’Île-du-Prince-Édouard, c’est l’érosion : comme nos sols sont très érodables, nous devons faire bien attention à leur conservation », poursuit-il.

MacLennan family - ALUS

ALUS aide les MacLennan à mettre en œuvre de nombreux projets sur leur ferme; ils mènent des projets permanents de conservation des sols dans bon nombre de leurs champs cultivés, dont 6 acres (2,5 hectares) de terrasses de déviation, 2 acres (0,85 hectare) de bermes cultivables et près de 8 acres (3 hectares) de voies d’eau gazonnées, en plus de 5 acres (2 hectares) de bandes gazonnées permanentes dans des parcelles abruptes précédemment cultivées.

Tous ces projets ALUS ont le même objectif : une eau plus propre dans la collectivité. Sans ces mesures de protection, les pluies torrentielles peuvent causer l’érosion des sols dans les champs abrupts jusque dans les cours d’eau locaux. Afin de prévenir l’érosion, les projets ALUS ralentissent le débit des eaux pluviales, qui sont canalisées et filtrées, et aident à retenir le sol.

Les MacLennan prévoient d’autres travaux de conservation des sols par l’intermédiaire d’ALUS, ainsi que d’autres améliorations, comme la culture de céréales d’automne dans plus de champs de pommes de terre afin d’y fixer les nutriments résiduels et de réduire l’érosion pendant l’hiver.

L’engagement des MacLennan envers l’innovation pourrait bien être un trait familial : le père de Jonathan, feu Laurids MacLennan, était un leader très respecté au sein de l’industrie agricole insulaire. Aujourd’hui, Jonathan et Katie sont toujours à l’affût de nouvelles possibilités d’accroître la durabilité de leurs activités; ils louent même une partie de leurs terres pour la production d’énergie éolienne durable.

« C’est un travail en constante évolution, affirme Jonathan. Comme agriculteur, je me dis toujours que je peux faire mieux. Nous devons faire mieux. Et nous pouvons y arriver, surtout avec l’aide d’ALUS. »

Le famille MacLennan, avec d'autres partenaires ALUS, s'engage continueront de s’efforcer de produire une eau plus propre, un air plus sain, une plus grande biodiversité et d’autres services écosystémiques, et ce, pour le bien de leurs communautés de bassins versants.

Visitez le Programme de diversification des modes d’occupation des sols.

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, de l'Eau et du Changement climatique
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEWCC@gov.pe.ca