12
juin
2017

Les familles de l’Île bénéficieront d’investissements pour la petite enfance

Meeting of Federal-Provincial/Territorial (F-P/T) Ministers Most Responsible for Early Learning and Child Care (ELCC)

Les enfants et les familles de l’Île profiteront de nouveaux investissements qui rendront abordables et accessibles les services d’apprentissage et de garde de grande qualité.

Aujourd’hui, les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux ont signé un accord historique à Ottawa qui permettra d’améliorer la vie des enfants et des familles du Canada. Les gouvernements du Canada et de l’Île-du-Prince-Édouard ont guidé l’élaboration du cadre, qui recevra un appui de 7,5 milliards de dollars en fonds fédéraux sur une période de 11 ans afin de créer et d’appuyer plus de services de garde abordables et de grande qualité d’un bout à l’autre du pays.

« L’accord que nous avons signé aujourd’hui sera très avantageux pour les enfants âgés de 0 à 4 ans et pour la croissance stratégique de notre secteur de la petite enfance, a déclaré Doug Currie, ministre de l’Éducation, de Développement préscolaire et de la Culture. Il nous permettra d’améliorer la qualité et d’étendre l’accès à des services de garde plus abordables et souples, tout en donnant davantage d’appui aux enfants qui en ont le plus besoin. »

Un accord bilatéral de trois ans avec le gouvernement fédéral donnera les détails du financement que l’Île-du-Prince-Édouard recevra et de comment il sera attribué. L’accord sera finalisé au cours des prochaines semaines.

« Ensemble, nous sommes optimistes que le nouvel accord signifiera qu’un plus grand nombre d’enfants de l’Île pourront profiter de l’environnement enrichissant de services d’apprentissage et de garde de grande qualité, a exprimé le ministre Currie. Nous pourrons ainsi prendre appui sur l’excellence que l’Î.-P.-É. a atteinte jusqu’à présent, améliorer la qualité et étendre l’accès aux populations mal desservies et aux enfants qui sont plus vulnérables. »

Les priorités décrites dans le cadre sont très semblables aux priorités de cinq ans exposées par le Comité consultatif du Ministre sur la petite enfance qui se compose de représentants de ministères gouvernementaux, d’associations pour la petite enfance, de parents et d’autres groupes.

Le cadre favorise la responsabilisation, exigeant que les provinces et les territoires établissent des cibles, identifient des indicateurs, recueillent des données et rendent compte chaque année des progrès réalisés.

Les provinces et les territoires prendront également part  à un cadre distinct que le gouvernement du Canada élaborera en partenariat avec les peuples autochtones. Il sera fondé sur les besoins culturels uniques.

Information aux médias :
Jean Doherty
Éducation, Développement préscolaire et Culture
902-314-5702
jmdoherty@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca