10
nov
2022

LE GOUVERNEMENT DU CANADA INAUGURE 33 NOUVEAUX LOGEMENTS ABORDABLES À CHARLOTTETOWN

(l-r) Hon. Matthew MacKay, Min. of Social Development and Housing; MP for Charlottetown, Sean Casey; Shelley Muzika, Executive Director, Canadian Mental Health Association of PEI; Jamie Arsenault, Board Member, Canadian Mental Health Association of PEI

Aujourd’hui, Sean Casey, député fédéral de Charlottetown, au nom de l’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion, ainsi que Matthew MacKay, ministre du Développement social et du Logement de l’Île-du-Prince-Édouard, ont célébré l’ouverture de deux ensembles de logements abordables à l’Île-du-Prince-Édouard.

Officiellement terminé le 10 novembre 2022, le premier projet, situé au 203, rue Fitzroy, à Charlottetown, un bâtiment modulaire de quatre étages, un projet de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) de l’Î.-P.-É., comprend 28 logements abordables  – des studios et des appartements d’une chambre – destinées à des personnes ayant des problèmes de santé mentale ou de toxicomanie. Ce projet a reçu un financement de près de 7,9 millions de dollars du gouvernement du Canada dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL), une subvention d’immobilisations de 2 millions de dollars et des subventions de fonctionnement annuelles totalisant 2,8 millions de dollars sur 20 ans du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard. Quinze des unités sont spécifiquement destinées aux femmes.

La division de l’Île-du-Prince-Édouard de l’Association canadienne pour la santé mentale est un organisme sans but lucratif qui offre depuis 1984 des logements sûrs aux personnes qui souhaitent obtenir du soutien en santé mentale. À l’heure actuelle, elle possède et exploite 133 logements et espaces pour les programmes à l’Île-du-Prince-Édouard. Elle offre également des services et des programmes de soutien pour 48 autres logements.

De plus, le député Casey, au nom de l’honorable Lawrence MacAuley, ministre des Anciens Combattants et député de Cardigan, a également profité de l’occasion pour annoncer l’achèvement réussi d’un complexe de cinq logements abordables situé sur les terres de la Première Nation Abegweit. Ce deuxième projet, qui a reçu 1,35 million de dollars par l’entremise de l’ICRL, servira la communauté micmaque et accordera la priorité aux femmes et à leurs enfants.  Ce projet a reçu un financement provincial de 25 000 $ du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de l’Action pour le climat.

Citations :

« Tous les Canadiens méritent d’avoir un chez-soi sûr et abordable. C’est pourquoi notre gouvernement a créé l’Initiative de création rapide de logements, afin d’aider à concrétiser ce projet en offrant rapidement des logements abordables aux personnes dans le besoin partout au Canada, y compris à Charlottetown. Grâce à ces nouveaux logements, nous aidons à atténuer certaines des difficultés auxquelles les futurs résidents sont confrontés en leur donnant accès aux ressources dont ils ont besoin pour réussir. C’est la Stratégie nationale sur le logement de notre gouvernement à l’œuvre. » – L’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion 

« Il est essentiel de veiller à ce que tout le monde ait accès à un endroit sécuritaire où habiter. Le gouvernement du Canada investit dans le logement abordable et aide à donner accès à des logements sûrs et abordables aux communautés autochtones de l’île. Cet investissement est essentiel pour améliorer la santé et le bien-être des collectivités autochtones de l’Î.-P.-É.  »  – L’honorable Lawrence MacAuley, ministre des Anciens Combattants et député de Cardigan

« Par l’intermédiaire de l’Initiative pour la création rapide de logements, notre gouvernement investit dans le logement abordable ici même, à Charlottetown, et partout au Canada, pour contribuer à la création d’emplois et à l’amélioration de la qualité de vie des personnes qui en ont le plus besoin. Les logements inaugurés aujourd’hui donnent la possibilité aux personnes qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie d’opérer un changement positif dans leur vie et dans notre collectivité. L’accès à un logement sûr et abordable avec services de soutien est à la base du rétablissement de ces personnes. C’est la Stratégie nationale sur le logement à l’œuvre. »  – Sean Casey, député fédéral de Charlottetown

« Un chez-soi, c’est bien plus que quatre murs et un toit. Il s’agit d’un endroit où les gens viennent célébrer, où ils peuvent se sentir en sécurité et se reposer. C’est un endroit qui offre aussi confort et stabilité. Aujourd’hui, 28 autres insulaires dans le besoin peuvent avoir accès à un chez-soi. Cet ensemble résidentiel souligne vraiment l’importance du travail d’équipe et de la coopération. Grâce à des partenariats gouvernementaux, communautaires et d’affaires, ce projet est devenu réalité en moins de deux ans. »  – L’honorable Matthew MacKay, ministre du Développement social et du Logement de l’Île-du-Prince-Édouard

« Cela a été un privilège pour nous de participer à la construction du premier immeuble modulaire de logements abordables de l’Île-du-Prince-Édouard. Nous sommes très heureux qu’aujourd’hui, l’immeuble du 203, rue Fitzroy soit enfin achevé et ouvert aux personnes qui reçoivent de l’aide dans le cadre des programmes de santé mentale de l’organisme. Nous sommes reconnaissants du soutien de nos bailleurs de fonds et de toutes les personnes qui ont participé à cet incroyable projet. L’Association canadienne pour la santé mentale demeure déterminée à offrir des logements sûrs et abordables aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie à l’Île-du-Prince-Édouard. » – Shelley Muzika, directrice générale de l’ACSM, Île-du-Prince-Édouard

« Le manque de logements abordables et sains est un problème majeur dans la Première Nation Abegweit. C’est pourquoi je suis extrêmement fier que l’équipe de construction d’Abegweit ait construit cinq nouvelles maisons saines et éconergétiques dans notre collectivité grâce à l’Initiative de logement rapide. Maintenant, plusieurs jeunes familles, qui ont eu de la difficulté à trouver et à se payer un logement hors réserve, peuvent retourner chez elles. Le retour de ces familles dans la collectivité améliorera le bien-être socioéconomique de notre collectivité et donnera l’espoir à nos membres jeunes et en croissance que des solutions sont en route. » – Chef Junior Gould, Première Nation Abegweit

Faits en bref :

  • L’ICRL est un programme de 2,5 milliards de dollars visant à répondre aux besoins urgents en matière de logement des personnes vulnérables au Canada, surtout dans le contexte de la pandémie de COVID-19, grâce à la construction rapide de plus de 10 000 logements abordables.
  • Pour que davantage de logements abordables puissent être construits rapidement, le Budget de 2022 prévoit de fournir 1,5 milliard de dollars sur deux ans, à compter de 2022-2023, afin de prolonger l’ICRL. 
  • L’ICRL a suscité beaucoup d’intérêt de la part des groupes autochtones, de sorte que 41 % de tous les logements créés dans le cadre du programme sont destinés aux Autochtones.
  • Près de 33 % de ce nouveau financement sera consacré à des ensembles résidentiels destinés aux femmes.
  • Ce nouveau financement devrait permettre de créer au moins 4 500 logements abordables, et au moins 25 % du financement sera consacré à des ensembles résidentiels destinés aux femmes.
  • Les logements doivent être construits dans les 12 mois suivant le versement des fonds aux demandeurs du programme (à quelques exceptions près). Les logements destinés aux régions nordiques et à accès particulier doivent être construits dans les 18 mois. 
  • L’ICRL utilise une approche du logement axée sur les droits de la personne. Elle aide des personnes en situation d’itinérance ou à risque de s’y trouver, ainsi que d’autres personnes vulnérables ciblées par la Stratégie nationale sur le logement : les femmes et les enfants fuyant une situation de violence familiale, les personnes âgées, les jeunes adultes, les Autochtones, les personnes handicapées, les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants, les membres de la communauté LGBTQ2, les personnes racisées et noires du Canada, ainsi que les personnes nouvellement immigrées ou réfugiées.
  • La Stratégie nationale sur le logement du gouvernement fédéral est un plan ambitieux de plus de 72 milliards de dollars sur 10 ans qui donnera un chez-soi à un plus grand nombre de personnes au Canada.

Renseignements sur ce communiqué

Rebecca Gass
Développement social et Logement
rjgass@gov.pe.ca

Arevig Afarian
Cabinet du ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion
Arevig.Afarian@infc.gc.ca

Relations avec les médias
Société canadienne d’hypothèques et de logement
media@cmhc-schl.gc.ca

Renseignements généraux

Ministère de la Développement social et Logement
Immeuble Jones, 2e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-620-3777
Sans frais : 1-866-594-3777
Télécopieur : 902-894-0242

DeptSDH@gov.pe.ca