28
mar
2017

Les hôpitaux insulaires se démarquent au pays avec des politiques d’inclusion des familles

L’Île-du-Prince-Édouard figure parmi les leaders canadiens dans la création de milieux hospitaliers plus accueillants pour les familles.

Près de 50 hôpitaux et organismes en santé au pays participent à la campagne Meilleurs ensemble : main dans la main avec les familles de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS), une initiative qui révolutionne les relations entre les fournisseurs de soins de santé, les patients et leur famille. L’Île-du-Prince-Édouard (Santé Î.-P.-É.), le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan se démarquent dans l’adoption de politiques provinciales assurant la présence des familles, ce qui comprend des heures de visite permanentes, soit 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour les partenaires de soins.

« Pour nous, la famille et les amis sont un aspect important de la guérison et du bien-être affectif du patient, déclare le ministre de la Santé et du Mieux-être, Robert Henderson. La présence de la famille, c’est son inclusion dans le continuum de soins du patient, ce qui permet à des membres désignés ou à d’autres proches d’être avec lui en permanence. »

Selon la FCASS, des recherches sur les avantages de la présence de la famille montrent ce qui suit :
•    Des résultats et une expérience de soins supérieurs pour le patient
•    Moins d’erreurs de médication et de chutes
•    Des examens médicaux et un plan de soins plus éclairés
•    Un séjour et un rétablissement plus courts et moins de visites aux services d’urgence

« Même s’il est évident que la présence de la famille permet de meilleurs soins et résultats, les politiques connexes au Canada étaient jusqu’ici l’exception plutôt que la règle, explique Marion Dowling, directrice des services infirmiers, Services paramédicaux et expériences des patients. Nous avons constaté que l’Île avait déjà une longueur d’avance, surtout dans ses établissements de soins de longue durée et d’autres installations, comme l’hôpital communautaire d’O’Leary, où le personnel et les médecins offrent déjà de véritables soins axés sur les patients et les familles en faisant des familles des partenaires de soins de tous les instants, ce qui veut dire des heures de visite plus souples. »

Les résultats d’un sondage mené en juillet 2016 par Santé Î.-P.-É. montrent que beaucoup d’établissements de soins de santé ont déjà assoupli leurs règles ou offrent déjà des heures de visite plus accommodantes pour répondre aux besoins modernes des patients et de leur famille. La majorité du personnel hospitalier a déclaré qu’un membre de la famille ou une personne de soutien peut être présent pendant le traitement et les procédures; le personnel estime en outre que la présence de cette personne est bénéfique aux soins et résultats du patient.

« Plusieurs des familles qui ont bénéficié de cette approche l’ont beaucoup appréciée, affirme Paul Young, administrateur des hôpitaux communautaires de l’Ouest. À l’hôpital communautaire d’O’Leary, par exemple, des familles ont pu vivre l’expérience des soins palliatifs de façon très positive grâce à la politique en vigueur sur les heures de visite applicables aux membres de la famille immédiate et élargie. »

Santé Î.-P-É. a officiellement lancé sa politique sur la présence de la famille le mois dernier. Les Insulaires sont invités à se renseigner sur cette nouvelle politique auprès de leurs établissements ou fournisseurs de soins de santé.

Pour de plus amples renseignements sur l’initiative de Santé Î.-P.-É. sur la présence de la famille, consulter www.healthpei.ca/familypresence.

Pour de plus amples renseignements sur la campagne Meilleurs ensemble de la FCASS, consulter www.fcass-cfhi.ca/WhatWeDo/better-together.

Document d’information

À propos de la campagne Meilleurs ensemble : main dans la main avec les familles

La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) a mis au défi les hôpitaux canadiens d’adopter la politique sur la présence des familles et leur participation aux soins actifs.

Les organismes de soins de santé du pays adoptent des pratiques liées aux soins axés sur les patients et les familles afin d’améliorer la sécurité des patients et leurs résultats. Ces organismes constatent que s’associer aux patients et à leur famille se traduit par un meilleur environnement de travail et donc une plus grande efficacité opérationnelle. Ainsi, pour des raisons pratiques, beaucoup d’organismes adoptent des politiques novatrices en matière de soins axés sur le patient et les familles, les proches faisant partie intégrante de l’équipe de soins.

Principaux éléments de la politique sur la présence de la famille de Santé Î.-P.-É. :
•    Les patients peuvent désigner des membres de leur famille ou des partenaires de soins (ces personnes n’ont pas nécessairement de lien de parenté direct avec les patients).
•    Les personnes désignées ont accès au patient en permanence, selon les préférences de ce dernier et conjointement avec son équipe de soins.
•    La politique fait la distinction entre les personnes désignées et les visiteurs :
­    Les membres de la famille ou partenaires de soins sont les personnes désignées par le patient comme source importante de soutien à inclure dans ses interactions avec le système de santé. Il peut s’agir, sans s’y limiter, d’un membre de la famille immédiate ou élargie, d’un ami ou d’un soignant.
­    Les visiteurs sont des invités du patient ou de sa famille qui souhaitent le voir.
•    On demande aux visiteurs de téléphoner à la réception ou de vérifier auprès d’un fournisseur de soins s’ils peuvent rendre visite à un patient avant de se déplacer. Certains établissements peuvent imposer des périodes de tranquillité ou de repos. Les heures de tranquillité favorisent les soins puisqu’elles permettent aux patients de se reposer.
•    Il peut arriver que la présence de la famille ne soit pas permise de sorte à protéger les droits à la vie privée des autres patients ou pour des raisons de sécurité ou cliniques.

Médias :
Amanda Hamel
Agente principale des communications
Santé Î.-P.-É.
902-368-6135
ajhamel@gov.pe.ca 

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo