20
juin
2016

Les Insulaires victimes d’un AVC auront accès à davantage de services plus près de leur domicile

Les Insulaires ont maintenant accès à davantage de services communautaires visant à faciliter le rétablissement et le retour à la maison à la suite d’un accident vasculaire cérébral. 
 
Chaque année, environ 250 Insulaires sont hospitalisés après avoir subi un accident vasculaire cérébral (AVC) ou un accident ischémique transitoire (AIT). Près de 80 pour cent de ces patients doivent faire séjour à l’Unité de réadaptation pour victimes d’AVC avant de retourner à la maison.
 
« Les AVC sont l’une des principales causes d’invalidité dans notre province, a souligné le ministre de la Santé et du Mieux-être, Robert Henderson. Nous élargissons donc la portée des services afin d’aider les patients à se rétablir et à retourner à leur domicile. Au cours de la dernière année, la stratégie provinciale en matière d’AVC nous a permis d’ajouter plusieurs services importants, y compris un nouveau poste d’intervention, un programme pilote de services de relève et de réadaptation dans le comté de Kings et l’accès au service TéléAVC à l’hôpital Western et à l’hôpital de Souris. »
 
La nouvelle intervenante provinciale en matière d’AVC, Ann Millar, appuie et guide les survivants qui se remettent d’un AVC ainsi que leurs proches. Elle les aide à mieux comprendre le processus de rétablissement et les oriente vers les ressources communautaires et les professionnels de la santé appropriés. 
 
« Un AVC peut avoir un impact considérable sur la vie d’un patient et sur sa famille, de dire Sherry Pickering, la coordonnatrice provinciale en matière d’AVC. Outre les soins médicaux prodigués par l’équipe de soins de santé, chaque survivant d’AVC a besoin de renseignements et d’appui supplémentaires dans le cadre de son traitement et de son rétablissement. Notre nouvelle intervenante est là pour soutenir à la fois les survivants, leurs proches et les fournisseurs de soins de santé, surtout pendant que nous tâchons d’élargir les services communautaires. »
 
Appuyé par le programme des soins à domicile, un nouveau projet pilote de services de relève et de réadaptation est maintenant offert dans le comté de Kings. Le programme offre un soutien supplémentaire aux soignants et aux patients qui retournent à leur domicile après avoir subi un AVC. Depuis que l’initiative a été lancée il y a quelques mois, un adjoint à la réadaptation offre d’autres mesures de soutien aux survivants sous la direction des Services ambulatoires de réadaptation des victimes d’AVC.
 
L’élargissement de l’accès aux services communautaires est au cœur de la troisième et dernière phase du Programme de soins coordonnés pour les AVC. En 2014, l’hôpital du comté de Prince a adopté le service de réadaptation TéléAVC pour permettre aux survivants habitant dans la région de profiter des services spécialisés de la clinique provinciale de réadaptation de l’hôpital Queen Elizabeth sans toutefois devoir se rendre à Charlottetown. L’hôpital Western et l’hôpital de Souris offrent également le service TéléAVC depuis l’année dernière. Ces mesures améliorent l’accès et réduisent le besoin pour les patients et leurs soignants de se déplacer. 
 
Des efforts sont d’ailleurs en cours en vue d’offrir des services de prévention des AVC secondaires dans d’autres régions de la province. Pour le moment, les personnes ayant déjà subi un AVC ou un AIT et ceux et celles qui présentent des risques élevés ont accès à ces services à une clinique de l’hôpital du comté de Prince. En adoptant une approche axée sur le patient, des fournisseurs de soins formés en gestion des AVC aident les gens à gérer leurs habitudes de vie et à traiter les facteurs de risque, notamment l’hypertension artérielle, le taux élevé de cholestérol, le diabète, l’obésité et le tabagisme. La clinique de l’hôpital du comté de Prince reçoit environ 100 patients chaque année. 
 
On peut se renseigner davantage sur les services offerts et le Programme de soins coordonnés pour les AVC en consultant le site www.healthpei.ca/stroke.
 
Information aux médias :
Amanda Hamel
Santé Î.-P.-É.
902-368-6135
ajhamel@gov.pe.ca
 
 
 
 
 

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo