30
mai
2019

L’activité physique permet d’améliorer la santé, même à l’hôpital

Nous savons tous que l’exercice et l’activité physique sont importants pour une bonne santé et pour le rétablissement. Voilà pourquoi un nouveau programme permet aux résidents de l’Île de profiter des bienfaits de l’exercice physique durant leur séjour à l’hôpital.

Dans le cadre d’une approche amie des aînés en milieu hospitalier implantée à l’occasion d’un projet pilote à l’unité 3 de l’hôpital Queen Elizabeth, les patients ont la chance de participer à une routine quotidienne d’exercices légers en position assise pour tout le corps.

Ces exercices personnalisés aident les aînés à maintenir ou même à améliorer leur santé globale et leur vitalité pendant qu’ils sont à l’hôpital, a expliqué Lynn Drake, infirmière gestionnaire.

« Les patients de cette unité ont un trouble médical aigu, qui s’ajoute souvent à au moins une autre maladie chronique qu’ils doivent gérer. La durée du séjour de ces patients à l’hôpital varie étant donné que certains pourraient avoir besoin d’un autre niveau de soins (par exemple, des soins de longue durée, des soins communautaires ou des soins de rétablissement) tandis que d’autres ont besoin de se remettre suffisamment pour pouvoir retourner chez eux », a-t-elle précisé.

« Nous ne voulons pas voir la santé globale d’un patient se détériorer pendant son séjour à l’hôpital parce qu’il est moins mobile et moins actif. »

James Aylward, ministre de la Santé et du Mieux-être, indique que la promotion du bien-être est une bonne façon de favoriser le bonheur et la santé chez les Insulaires, même lorsque ceux-ci sont aux prises avec des problèmes médicaux.

« Ces séances permettent à nos patients d’être actifs et de faire de l’exercice dans la mesure de leurs capacités. Chacun peut tirer profit d’une activité adaptée à ses besoins et à ses aptitudes », a déclaré le ministre.

Brandon Rose, assistant en physiothérapie à l’hôpital Queen Elizabeth, anime la séance d’exercices quotidienne à l’unité 3 depuis le commencement du programme à l’automne dernier.

« J’essaie d’amener tous les patients à participer à un exercice assis, pour que ce soit sécuritaire, et de leur faire bouger tout le corps autant qu’ils sont capables, a commenté Brandon Rose. Si une personne a un problème d’épaule, je sais qu’elle ne pourra pas lever les bras au-dessus de sa tête, mais il y a d’autres exercices qu’elle peut faire. »

Brandon Rose explique que son travail est d’aider les patients grâce à la physiothérapie et à l’ergothérapie dans la plupart des unités de l’hôpital, mais la visite aux patients de l’unité 3 est toujours un moment fort de sa journée.

« Parfois, j’ai dix participants; parfois, j’en ai seulement deux, explique-t-il. Je les encourage tous à participer et à tirer le maximum de leurs capacités. »

Lynn Drake déclare qu’elle et son équipe à l’unité 3 encouragent les patients à être aussi indépendants que possible, à bouger autant que leur état de santé leur permet et à s’habiller dans des vêtements de tous les jours pendant qu’ils séjournent à l’unité.

« Nos patients arrivent ici avec des défis de santé et diverses capacités physiques. Si nous les encourageons à être actifs, nous pouvons contribuer à améliorer leur bien-être et éviter que leur état de santé se dégrade. C’est ce que nous voulons faire pour les patient. »

 

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo