27
juil
2018

Le gouvernement provincial investit dans les futurs leaders de l’Île

Premier Wade MacLauchlan, Minister Sonny Gallant, and SHAD graduates Zara Toupin Ramlal and John Zhou

Les élèves de l’Île-du-Prince-Édouard étaient plus nombreux que jamais à participer à un programme national destiné aux jeunes leaders et appuyé par le gouvernement provincial.

SHAD – qui tire son nom d’un ruisseau à Aurora, en Ontario, où le programme a vu le jour – est un programme estival axé sur l’enrichissement, accueilli par 16 différentes universités chaque année au mois de juillet. Celui-ci attire les élèves du secondaire qui se démarquent le plus au Canada. Le ministère de la Main-d’œuvre et des Études supérieures accorde un financement de 150 000 $ au programme, réparti sur trois ans, en vue d’assurer qu’un plus grand nombre d’élèves puissent y participer. 

« Nous avons été témoins de l’impact de SHAD sur les élèves qui ont participé au programme – ils sont revenus à l’Île transformés, a déclaré le premier ministre Wade MacLauchlan. Cette année, nous avons accueilli SHAD à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard pour la première fois, et nous avons pu mettre en valeur la recherche de pointe en sciences biologiques et en aérospatiale menée ici. »

« C’était une occasion de surprendre les meilleurs élèves des autres provinces en leur montrant la vaillance de notre petite île et en leur permettant de constater qu’il s’agit possiblement d’un endroit pouvant faire une réelle différence dans leurs carrières et leurs vies, » a-t-il poursuivi. 

Un nombre sans précédent d’élèves de l’Île-du-Prince-Édouard ont posé leur candidature au programme SHAD en 2018, et un nombre record de 20 Insulaires y ont participé d’un bout à l’autre du pays cet été. 
 
« Nous nous engageons à bâtir l’avenir de nos jeunes Insulaires en veillant à ce qu’ils soient prêts pour le marché du travail en constante évolution, a affirmé Sonny Gallant, ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures. SHAD est un excellent programme d’apprentissage expérientiel qui permet aux élèves de développer leurs compétences entrepreneuriales, de bâtir leurs réseaux et de se préparer au marché du travail. »

« Nous remercions le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard d’appuyer le programme SHAD, a déclaré Tim Jackson, président et chef de la direction de SHAD. L’annonce d’aujourd’hui concerne d’abord et avant tout l’avenir. Cela permet d’assurer que le programme SHAD, qui transforme la vie de ses participants, sera accessible aux élèves qualifiés des écoles secondaires de l’Île afin qu’ils puissent y prendre part et en profiter. »


Information aux médias :
Hillary MacDonald
hpsmacdonald@gov.pe.ca 


Document d’information 

SHAD produit des leaders pour le Canada par l’entremise de sa plateforme d’enrichissement pancanadienne, couronnée d’un prix et propice à transformer la vie des élèves du secondaire qui y participent.

Chaque année, SHAD aide presque 1 000 jeunes Canadiens et Canadiennes à exploiter leur plein potentiel grâce à un programme innovateur d’une durée d’un mois à l’un des 16 campus de nos universités partenaires. À ces campus, les élèves appliquent les disciplines STIAM (sciences-technologie-ingénierie-arts-mathématiques) à des enjeux du monde réel liés aux politiques publiques et à l’entrepreneuriat, tout en nouant des liens précieux pour la vie. 

Le réseau mondial prospère de SHAD, composé d’innovateurs et de presque 17 000 Fellows SHAD, compte dans ses rangs 32 boursiers Rhodes, 88 boursiers Loran et 56 boursiers Schulich Leader. 

Pour plus d’information, consultez www.shad.ca.
 

Renseignements généraux

Ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu
Centre Holman
250, rue Water, bureau 101
Summerside (Î.-P.-É.) C1N 1B6

Téléphone : 902-438-4130
Télécopieur : 902-438-4062

DeptELL@gov.pe.ca