15
fév
2019

Les gouvernements du Canada et de l’Île-du-Prince-Édouard augmentent l’accès aux options de traitement pour les personnes aux prises avec un trouble lié à l’utilisation de substances

La crise des opioïdes a des effets dévastateurs sur les personnes, les familles et les collectivités partout au pays. Sans un accès accru à des options de traitement efficaces et fondées sur des données probantes, les gens aux prises avec des troubles de consommation de substances continueront d’être à risque de surdose.

Aujourd’hui, de la part de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, l’honorable Lawrence MacAulay, Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et l’honorable Jordan Brown, ministre de l’Éducation, de l’Apprentissage préscolaire et la Culture et ministre de la Justice et de la Sécurité publique de l’Île-du-Prince-Édouard, ont annoncé une entente bilatérale dans le cadre du Fonds de traitement d’urgence du gouvernement du Canada.

L’entente prévoit un investissement de près de 1,1 million de dollars (à savoir 518 506 $ par le gouvernement du Canada et 566 000 $ par le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard) afin d’accroître les services de traitement pour les personnes ayant des troubles liés à la consommation de substances et améliorer l’accès à ces services. Les fonds serviront à :

  • accroître les réseaux de soutien pour les clients en formant des gens ayant une expérience concrète qui aideront leurs pairs sous traitement pour un problème de consommation d’opioïdes.
  • renforcer la capacité de la province en matière de télésanté grâce à la mise en place d’une connexion vidéo sécurisée pour relier le personnel infirmier chargé de l’approche communautaire et les médecins situés dans des endroits centraux (p. ex. Charlottetown et Summerside).
  • améliorer le programme de thérapie de remplacement des opioïdes de la province en offrant un meilleur accès aux clients et en mettant l’accent sur une approche de traitement globale et axée sur le patient, notamment un meilleur accès à la buprénorphine/naloxone.

Ces nouvelles initiatives poursuivront l’important travail en cours dans le cadre du plan d’action déjà établi à l’Île-du-Prince-Édouard, qui vise à prévenir et mitiger les surdoses et les décès attribuables aux opioïdes.

Le gouvernement du Canada et ses partenaires reconnaissent que le fait d’offrir aux personnes aux prises avec des problèmes attribuables à la consommation de substances un accès à des traitements dans leur propre communauté aide en fin de compte les personnes qui utilisent des drogues à vivre une vie plus saine.

Citations

« Les surdoses d’opioïdes continuent d’avoir des répercussions dévastatrices dans les collectivités de partout au pays. L’entente bilatérale accroîtra l’accès à des services de traitement essentiels aux personnes qui ont des problèmes de consommation de substances à l’Île-du-Prince-Édouard. Nous devons continuer de travailler de façon globale et concertée pour aider les Canadiens à avoir accès aux traitements et aux mesures de soutien qu’ils veulent et dont ils ont besoin. »

L’honorable Lawrence MacAulay, 
Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire 

 « Dans notre province, nous prenons des mesures pour contrer le mauvais usage des opioïdes. Cette nouvelle entente contribuera à réduire les obstacles à l’accès aux traitements de substitution aux opiacés. Nous poursuivons nos collaborations avec des partenaires divers afin d’améliorer la surveillance de l’emploi d’opioïdes, de créer plus d’options en matière de réduction des méfaits et d’intervention et améliorer l’accès aux traitements de substitution pour tous les Prince-Édouardiens. » 

L’honorable Jordan Brown
Ministre de l’Éducation, de l’Apprentissage préscolaire et la Culture et ministre de la Justice et de la Sécurité publique  de l’Île-du-Prince-Édouard 


Produits connexes
Document d’information : Entente entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Île du Prince-Édouard dans le cadre du Fonds de traitement d’urgence
Fonds de traitement d’urgence

Liens associés
Crise des opioïdes au Canada
Infographique : Gouvernement du Canada – Mesures fédérales sur les opioïdes
Rapport national : Décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes au Canada

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Amanda Hamel
Santé de l’I.-P.-É. 
Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard
902-314-2721

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709  
Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca
  

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo