6
mar
2019

Les Insulaires sont invités à venir visiter la Banque d’œuvres d’art provinciale

Monica MacDonald and Minister Jordan Brown display her work, "We Played in These Fields"

Pour célébrer le 40e anniversaire de la Banque d’œuvres d’art provinciale, le gouvernement de l’Île achète de nouvelles œuvres d’art et invite le public à venir voir la collection.

La Banque d’œuvres d’art provinciale acquiert et prête des œuvres d’artistes professionnels de l’Île pour les exposer dans des espaces publics. 

Les 14 nouvelles acquisitions qui se sont ajoutées à la Banque cette année, y compris des œuvres de Heather Millar, de Damien Worth et de Sandy Kowalik, ont été sélectionnées par un jury de pairs parmi les 67 qui ont été présentées.

Le 8 mars, à 17 h 30, les visiteurs pourront célébrer les 40 ans de la Banque aux édifices Shaw en voyant les 14 nouvelles œuvres et en participant à des visites guidées des édifices où d’autres œuvres sont exposées. Les visites seront données par Kevin Rice et Kate Sharpley, du Musée d’art du Centre de la Confédération. 

« Depuis 40 ans, la Banque d’œuvres d’art aide les artistes de l’Île et acquiert de nombreuses œuvres importantes, a déclaré le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Jordan Brown. En cette date charnière, nous convions les Insulaires dans nos édifices publics pour y voir les œuvres de la collection provinciale et pour les encourager à s’acheter des œuvres d’art de l’Île afin de les exposer dans leurs propres entreprises et organismes. »

La Banque d’œuvres d’art provinciale a été créée en 1979 pour célébrer l’excellence artistique dans la province et favoriser l’interaction entre les arts et le public. La collection compte maintenant 229 œuvres, qui sont réparties dans les centres Accès Î.-P.-É., le complexe du gouvernement provincial et les bibliothèques publiques.

Le ministre Brown a déclaré que le gouvernement entend, par l’entremise du plan d’action culturel provincial, renouveler ses investissements annuels dans la Banque d’œuvres d’art et veiller à ce qu’un plus grand nombre d’œuvres soient exposées dans les espaces publics. « En encourageant davantage de gens à venir voir des œuvres d’art lors d’événements cette année, nous espérons motiver les Insulaires à s’acheter des œuvres d’artistes de l’Île et à les montrer au public. »

Le gouvernement provincial a doublé son investissement annuel dans la Banque d’œuvres d’art au cours des deux dernières années et a investi 40 000 $ au cours des 12 derniers mois afin d’acquérir des œuvres d’art d’artistes de l’Île.

Le public est convié à la célébration du 40e anniversaire. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Lori MacAdam à lamacadam@gov.pe.ca ou au 902-368-6840.


Information aux médias :
Jean Doherty
Éducation, Développement de la petite enfance et Culture
902-314-5702  jmdoherty@gov.pe.ca

Document d’information

Voici les 14 œuvres qui ont été ajoutées à la Banque d’œuvres d’art provinciale cette année.

Nom de l’artiste : Heather Millar
Titre de l’œuvre : Goldie

Médium : Huile sur toile
Description : Goldie représente essentiellement tous les poissons rouges que j’ai eus lorsque j’étais enfant. J’étais fascinée par le chatoiement et le mouvement de leurs écailles, la couleur luminescente des poissons et le fait qu’ils étaient pratiquement toujours en mouvement. Le but auquel j’aspire dans mon travail est de présenter au spectateur une simple image du sujet sur un fond nu de manière à ce qu’il ne soit pas distrait par des détails superflus. Ce faisant, j’ai le sentiment que, de simple objet ou forme, le sujet est élevé à quelque chose qui commande un grand respect.

Nom de l’artiste : Damien Worth
Titre de l’œuvre : Archive

Médium : Techniques mixtes sur toile
Description : Ce diptyque représente les modes psychologiques d’organisation et de classification au moyen d’un paysage abstrait. L’architecture de ce labyrinthe en verre, qui se rapporte à la façon dont nous compartimentons les idées et les souvenirs importants, est une métaphore des « processus de la pensée ».

Nom de l’artiste : Eun-Mee Yang
Titre de l’œuvre : Fracture

Médium : Techniques mixtes sur toile
Description : On ne peut qu’être impressionné par les forces de la nature et la façon dont ces forces (ouragans, tremblements de terre et tsunamis, pour n’en nommer que quelques-unes) affectent tant la nature même que soi-même à l’intérieur de celle-ci. Dans un tableau comme FRACTURE, je cherche à peindre ce qui a été brisé ou décomposé et à lui donner une forme. Le monde dans lequel nous vivons semble être de plus en plus soumis à de telles forces. Dans mes tableaux, je cherche une façon de cohabiter avec elles.

Nom de l’artiste : Stephen MacInnis
Titre de l’œuvre : Summer Days by the Pond

Médium : Aquarelle sur papier
Description : Pendant plusieurs années, l’artiste a privilégié l’abstraction et les longues séries de tableaux employant des techniques mixtes. Toutefois, depuis deux ans, il fait un retour à l’aquarelle figurative et narrative. Ces œuvres sont des aquarelles sur papier présentant surtout de fins motifs graphiques et des couleurs éclatantes. Les images et les symboles tirés des paysages locaux de l’Île et de toute l’histoire de l’art racontent des récits énigmatiques, absurdes et souvent drôles qui traitent de la condition humaine et mettent en scène des personnages d’allure androgyne. Le tableau Summer Days by the Pond reprend le mythe classique de Narcisse pour méditer sur les pièges actuels de l’égocentrisme et de l’autoreprésentation.

Nom de l’artiste : Keri Locheed
Titre de l’œuvre : Vessels

Médium : Porcelaine par coulage de barbotine
Description : Vessels est une composition constituée de formes sculpturales qui s’inspirent du langage visuel complexe d’objets manuels qui renferment du liquide. De tels objets sont omniprésents dans bien des aspects de la vie de tous les jours, au Canada et ailleurs. Les récipients s’expliquent par leurs caractéristiques physiques et leur contexte culturel. La composition sélectionnée comprend huit sculptures en porcelaine façonnées par coulage de barbotine. Des modèles d’argile façonnés à la main ont servi pour créer des moules en plâtre. La barbotine de porcelaine a été mélangée à la main et coulée dans chaque moule de plâtre pour façonner six modèles différents en porcelaine. Le coulage des modèles à partir des moules de plâtre a été répété huit fois. Pour chaque sculpture, on a façonné six modèles par coulage de barbotine qu’on a assemblés ensemble et fixés à l’aide d’autre barbotine, puis décorés en employant des techniques de peinture sous glaçure et de graffitis.

Nom de l’artiste : Monica MacDonald
Titre de l’œuvre : We Played in These Fields

Médium : Acrylique/collage par techniques mixtes
Description : La toile We Played in These Fields fait partie de la série actuelle d’œuvres de l’artiste, qui prend racine dans les liens profonds qu’elle a tissés avec les paysages de l’Île-du-Prince-Édouard. Retournant aux paysages pour y puiser son inspiration, elle voit son travail se tourner davantage vers l’abstrait alors qu’elle cherche à capturer l’énergie, l’esprit et l’essence du sujet. Son art célèbre le monde qui l’entoure – les paysages, le temps qu’il fait, la trame de la vie quotidienne. 
Des coups de pinceau allègres, de multiples couches de peinture et de joyeuses couleurs éclatantes sont des éléments communs qu’on retrouve dans ses tableaux. 

Nom de l’artiste : Greg Garand
Titre de l’œuvre : Burlington Farm

Médium : Huile sur toile
Description : Le tableau Burlington Farm présente une vue de la ferme d’élevage de bœufs de boucherie qui appartient à Jim Evan. La ferme est située à l’intersection des chemins Irish Town et Prince County Line. Cette pièce constituée de plusieurs couches de peinture et très texturée a été peinte en atelier au cours de l’automne 2018.

Nom de l’artiste : Donald Andrus
Titre de l’œuvre : Aurora Stitched

Médium : Laque en aérosol, mince fresque
Description : Ce tableau fait partie d’une nouvelle série de peintures commencée à la fin de 2017. Dans chaque peinture, une forme inattendue est placée dans un ciel apparemment paisible. Dans les peintures comme celle-ci, l’artiste cherche à concilier intégralement dans un même champ de vision des expériences visuelles qui n’ont rien à voir entre elles. Il utilise habituellement un mélange de matières et de techniques. Dans le cas actuel, il a employé de la laque en aérosol, des stylos à encre gel et une mince fresque (plâtre, pigments en poudre et peinture acrylique) sur une toile.

Nom de l’artiste : Jessica Sheppard
Titre de l’œuvre : MacMillan Point

Médium : Huile sur panneau de bois 
Description : Cette toile de petites dimensions s’inspire de la pointe McMillan qui se trouve près de Brackley Beach, à l’Île-du-Prince-Édouard. C’est une huile peinte sur un panneau de bois de 12 x 12 po et de 1 ½ po d’épaisseur. Les côtés du panneau n’ont pas été peints et laissent apparaître le grain pâle du bois.

Nom de l’artiste : Ben Stahl
Titre de l’œuvre : Orwell Cove Dusk

Médium : Acrylique
Description : Cette toile a été inspirée par l’atmosphère changeante des paysages insulaires. Pour ressentir l’émotion exprimée par l’artiste, on n’a qu’à s’asseoir au bord de l’eau et regarder le défilement des nuages qui changent l’éclairage.

Nom de l’artiste : Anna Karpinski
Titre de l’œuvre : Portage Old Rail Trail

Médium : Photographie d’archives à jet d’encre
Description : La photo Portage Old Rail Trail se veut le prolongement de l’œuvre de Lionel Stevenson à qui l’artiste veut rendre hommage. Dans son livre de photos intitulé The Island, Lionel écrit ce qui suit : « [traduction] Il est parfois difficile de rester éveillé car tout est si familier. Si je ne luttais pas pour me garder alerte et conscient de ce qui m’entoure, je me laisserais imprégner par les choses et ne les verrais plus ». Une fois éveillés et pleinement conscients de ce qui nous entoure, nous ressentons le besoin de nous fondre dans ce que nous voyons vraiment.

Nom de l’artiste : Sandy Kowalik
Titre de l’œuvre : Still Waiting

Médium : Terre cuite par cuisson du raku
Description : Still Waiting est la sculpture d’une tête et d’un cou qui fait partie de la série The Listening. Influencée par les formes abstraites fortes de la sculpture primitive, cette série est une interrogation sur l’attention portée aujourd’hui sur les gens qui racontent leur vie et s’attendent à être entendus. (Est-ce que quelqu’un m’écoute?) Modelée dans de la terre cuite selon l’ancien procédé de cuisson du raku, Still Waiting incorpore les éléments de base, soit la terre, le feu, l’air et l’eau.

Nom de l’artiste : Deborah Brady
Titre de l’œuvre : Fortune Oyster Art 4470

Médium : Photographie
Description : Cette collection réunit de belles photos d’art uniques en leur genre. Chaque pièce laisse voir, caché à l’intérieur d’une coquille d’huître présentant les traces de son exposition aux intempéries, un paysage de l’Île en miniature. Le spectateur est interpelé par l’expérience de voir du neuf dans quelque chose qui lui est si familier. En plus de donner le lieu de provenance du coquillage figurant dans la pièce d’art, l’artiste met l’œuvre en perspective en fournissant une photo de la coquille entière placée en regard d’une règle et sur laquelle un rectangle délimite la petite section qui a été photographiée pour l’œuvre d’art. Ce qui en résulte, c’est une pièce d’art insulaire sans pareille, qui raconte une histoire unique et fait remonter à la mémoire des souvenirs de nos côtes.

Nom de l’artiste : Deborah Brady
Titre de l’œuvre : St Chrysostome Oyster Art 0523

Médium : Photographie
Description : Cette collection réunit de belles photos d’art uniques en leur genre. Chaque pièce laisse voir, caché à l’intérieur d’une coquille d’huître présentant les traces de son exposition aux intempéries, un paysage de l’Île en miniature. Le spectateur est interpelé par l’expérience de voir du neuf dans quelque chose qui lui est si familier. En plus de donner le lieu de provenance du coquillage figurant dans la pièce d’art, l’artiste met l’œuvre en perspective en fournissant une photo de la coquille entière placée en regard d’une règle et sur laquelle un rectangle délimite la petite section qui a été photographiée pour l’œuvre d’art. Ce qui en résulte, c’est une pièce d’art insulaire sans pareille, qui raconte une histoire unique et fait remonter à la mémoire des souvenirs de nos côtes.

Renseignements généraux

Affaires culturelles
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8
Téléphone : 902-620-3221
Télécopieur : 902-368-4699

cultureinfo@gov.pe.ca