23
sep
2016

Les membres du premier Conseil jeunesse pour l’avenir sont sélectionnés

Douze jeunes Insulaires ont été nommés membres inauguraux du Conseil jeunesse pour l’avenir.

« Les jeunes de cette province ont dit qu’ils voulaient contribuer à la prise de décisions sur les politiques et les services qui influent sur eux, a déclaré le ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures, M. Richard Brown. Le Conseil jeunesse pour l’avenir constitue une première étape essentielle dans le déploiement d’une nouvelle approche où les jeunes se sentent davantage habilités à agir et à se faire entendre. »

Le but ultime du Conseil est d’attirer et de retenir davantage les jeunes pour qu’ils soient plus nombreux à choisir de s’établir ici, à l’Île-du-Prince-Édouard. Les douze membres inauguraux sont âgés entre 16 et 29 ans et représentent diverses régions de la province, en plus de se distinguer par leur niveau de scolarité, leurs origines économiques et ethniques, leur orientation sexuelle, le stade de leur vie et leur expérience professionnelle.

Le Conseil vise à :
• fournir des avis et conseils sur les questions concernant ou touchant les jeunes Insulaires;
• faire des recommandations au premier ministre et aux ministres quant aux façons d’améliorer les programmes, politiques, stratégies et ressources pour les jeunes;
• tenir des activités et des séances de participation citoyenne pour introduire un large éventail de jeunes personnes au processus décisionnel gouvernemental;
• collaborer de près avec le gouvernement dans des dossiers qui revêtent de l’importance et présentent un intérêt pour les jeunes Insulaires;
• agir comme un groupe de rétroaction auprès des ministères lors de la phase de planification et d’élaboration de politiques;
• inciter les jeunes dans le contexte de consultations, de processus et de cadres de travail gouvernementaux;
• contribuer aux stratégies de rétention de la jeunesse.
 
Le Conseil jeunesse pour l’avenir est une initiative provinciale menée par le ministère de la Main-d’œuvre et des Études supérieures. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les initiatives jeunesse, prière de consulter www.princeedwardisland.ca/fr/sujet/jeunes.

Document d'information
Membres du Conseil jeunesse pour l’avenir
 
Alexandra Dalton — Après avoir grandi sur une ferme d’élevage du bœuf et de culture de pommes de terre à l’extérieur d’O’Leary, Alexandra Dalton est déménagée au Nouveau-Brunswick pour y poursuivre ses études postsecondaires pendant huit ans. Au cours de ses études, elle a fait énormément de bénévolat à des postes de direction au sein de l’International Law Society à l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB), de la section du Réseau national d’étudiant(e)s pro bono à la faculté de droit de l’UNB et de l’Atlantic International Studies Organization, en plus d’avoir été élue au conseil d’administration des étudiants de l’Université Mount Allison. Revenue à l’Î. P. É. de façon permanente au printemps 2015, Alexandra parlera des défis que doivent relever les jeunes de retour dans la province, plus particulièrement en matière d’emploi.
 
Emma Huestis — Emma Huestis, 17 ans, participe activement à la vie communautaire. Elle est membre du club 4-H de Millview-Vernon River et, à ce titre, a acquis des compétences en leadership en comptant parmi les responsables du comité de planification des collectes de fonds. Représentante des élèves au conseil consultatif de district de son école, Emma a eu la chance d’attirer l’attention du gouvernement sur un certain nombre d’enjeux importants au nom de ses pairs. Son prochain projet comporte un volet de bénévolat auprès de l’organisme Canadian Parents for French, au sein duquel elle souhaite mettre sur pied un club qui encouragera les élèves en immersion française à mettre en pratique leurs connaissances linguistiques à l’extérieur de la salle de classe. Ses expériences enrichiront les perspectives du Conseil dans les domaines de l’apprentissage du français, de l’éducation et de l’agriculture.
 
Robert Larson — Dès son jeune âge, Robert Larson a démontré un vif intérêt à l’égard de la participation communautaire. Tout au long de sa scolarité au niveau secondaire, il a joué un rôle de premier plan auprès de l’association étudiante de l’école Three Oaks Senior High. Il préside ce conseil cette année. L’expérience passée de Robert en tant que président du comité responsable de la constitution et du règlement administratif au sein de l’établissement scolaire contribuera grandement au travail du Conseil jeunesse pour l’avenir lorsque celui-ci examinera les politiques et les programmes gouvernementaux directement destinés aux jeunes Insulaires. Robert a aussi œuvré au club 4H Albany Centennial pendant huit ans, dont deux à titre de président. Son leadership et son expérience dans le groupe démographique des écoles secondaires permettront au Conseil jeunesse pour l’avenir de mieux comprendre les processus de transition du secondaire au postsecondaire et vers la population active.
 
Kenzie Lund — Reconnue comme une jeune chef de file émergente, Kenzie Lund est actuellement en 11e année à l’école Three Oaks Senior High. Elle en est à sa deuxième année au Youth Who Care Board à l’hôpital du comté de Prince. Elle a pris part à des collectes de fonds ainsi qu’aux réunions mensuelles du conseil dans le cadre de ses fonctions dans cet organisme composé de jeunes. Kenzie voit dans sa participation au Conseil jeunesse pour l’avenir une occasion de redonner à sa collectivité. Forte d’une expérience de dix ans en danse, Kenzie apportera une perspective particulière en ce qui a trait aux arts et à la culture.
 
Nicole Mountain — En plus d’être diplômée du collège communautaire Holland College et de l’Université de l’Î. P. É., Nicole Mountain possède de l’expérience dans les domaines du marketing, des relations publiques et de la planification d’événements. Ses efforts de sensibilisation passés auprès de la Société canadienne du cancer ont surtout porté sur les saines habitudes de vie, entre autres sur la réglementation des lits de bronzage, l’interdiction de la cigarette sur le campus de l’Université de l’Î. P. É. et la couverture des coûts exorbitants en médicaments à l’Île. Nicole œuvre actuellement à la mise sur pied d’un organisme qui permettra aux jeunes des plus petites collectivités insulaires de se faire entendre. En plus de se consacrer aux causes ci-dessus, elle a aidé à la planification de 13 Relais pour la vie, dont huit à titre de présidente, a agi comme représentante des étudiants au conseil consultatif des programmes d’études du programme de marketing du Holland College, a été animatrice auprès des étudiants pendant la semaine d’orientation du Holland College et a fait du bénévolat auprès du Centre de soins de santé IWK.
 
Tyler Murnaghan — Âgé de 22 ans à peine, Tyler Murnaghan est un leader en matière de diversité à l’Île. Bénévole auprès de la Brain Injury Association de l’Î.-P.-É., de Pride PEI et d’Adventure Group, Tylan est directement témoin des besoins des jeunes à risque qui sont vulnérables ou aux prises avec des incapacités qui ont changé leur vie à jamais ainsi que des jeunes de la communauté LGBTQ+. Outre son travail auprès de ces organismes, Tyler s’active à mobiliser les jeunes, ainsi qu’en fait foi sa candidature dans le quartier 6 de Charlottetown lors de l’élection municipale de 2014. De plus, il se considère comme un jeune entrepreneur, ayant lancé Tyler’s Temptations alors qu’il participait au programme des jeunes millionnaires.
 
Taya Nabuurs — Depuis le début de sa carrière universitaire il y a deux ans, Taya Nabuurs manifeste une grande passion à l’égard d’enjeux touchant les jeunes d’aujourd’hui et milite pour ceux-ci en prenant part aux activités de défense des droits de l’association étudiante de l’Université de l’Î. P. É. Elle est l’une des jeunes leaders de l’Île qui plaident en faveur d’une participation accrue des jeunes dans le processus politique. Elle a activement œuvré à la campagne visant à faire sortir le vote à la fois aux élections fédérales et provinciales, et elle travaille actuellement comme agente de sensibilisation du public à Élections Î. P. É., un poste où elle s’efforce inlassablement de vaincre l’apathie des électeurs. Parmi ses autres activités de bénévolat mentionnons la rédaction du Cadre (Université de l’Î. P. É.), la participation à l’International Buddy Program de l'Université de l’Î. P. É. et des fonctions à la direction de la Political Science Society. Taya est enthousiaste à son nouveau poste de directrice des communications de l’association étudiante de l’Université de l’Î. P. É. et elle sera une excellente personne-ressource pour le Conseil jeunesse pour l’avenir.
 
Luke Poirier — Bien enraciné dans la communauté rurale de l’ouest de l’Î. P. É. et membre de la communauté acadienne, Luke Poirier estime que les sciences sont souvent négligées, et il a consacré la plus grande part de sa carrière universitaire à faire connaître et à défendre le milieu scientifique. Il a joué un rôle très actif au sein de la Biology Society alors qu’il poursuivait un diplôme de premier cycle. Durant ses deux programmes d’études supérieures, Luke a entretenu de solides liens avec les responsables d’activités qui encouragent et favorisent l’enseignement des sciences. Il a été nommé coordonnateur de l’événement « Let’s Talk Science » (Parlons sciences) à l’Université de l’Î. P. É., qui propose un volet de promotion des sciences et des technologies dans les écoles afin de réaliser des activités touche-à-tout amusantes et éducatives pour les enfants, et il est maintenant un bénévole pour la groupe. Luke est d’avis que les études supérieures offrent l’occasion de vraiment faire une différence, et c’est la principale raison de son retour chez lui, à l’Î. P. É., pour y terminer ses études de doctorat. Il a récemment été désigné par 21inc. l’un des 50 leaders émergents de moins de 40 ans au Canada atlantique.
 
John Ployer — John Ployer, élève de 12e année à rendement supérieur de l’école Montague Regional High, croit au pouvoir des collectivités et des personnes pour faire avancer les choses. Il en est à sa neuvième année comme membre du club 4H de Grand River East, et à sa deuxième comme président. Sa volonté de faire une différence provient de son expérience auprès de l’organisme d’entraide Farmers Helping Farmers, qui l’a sélectionné pour faire partie d’une cohorte de 11 jeunes envoyée au Kenya à l’été 2015. John y a eu la possibilité de faire du bénévolat dans des fermes, dans des écoles et dans un orphelinat. Il fait actuellement partie de la direction du conseil étudiant à son école, en plus de représenter celle-ci en tant que page à l’Assemblée législative de l’Î. P. É.
 
Adam Ross — Bien qu’il réside actuellement à Stratford, Adam Ross a grandi dans la région d’Iona et s’est très tôt engagé auprès d’organisations sportives dans la région, de même qu’à titre de président du conseil étudiant dans son école, Montague Regional High. Après avoir obtenu son diplôme, Adam a fréquenté à la fois le collège communautaire Holland College et l’Université de l’Î. P. É., où il a récemment terminé une maîtrise en administration des affaires pour cadres. Il a également acquis une expérience considérable de la gestion, qui profitera au Conseil jeunesse pour l’avenir, en tant que directeur de activités aquatiques et des programmes au Bell Aliant Centre de même qu’au poste de coordonnateur provincial des maîtres nageurs.
 
Moira Shaw — Les études et la formation de Moira Shaw ont amené celle-ci aux États-Unis jusqu’en septembre 2015, alors qu’elle est revenue à la communauté rurale de de l’Î. P. É. Résidant actuellement à Bloomfield, Moira a très hâte de contribuer au resserrement des liens dans sa collectivité de l’ouest de de l’Î. P. É., entre autres par la prestation de services comme bénévole à la Prince County Exhibition et auprès du club 4-H de Bloomfield. Ses fonctions d’orthophoniste pédiatrique lui permettent de travailler auprès de nombreux enfants dont elle se soucie de l’avenir, qu’elle souhaite meilleur, à l’Î. P. É.
 
Ali Younis — Après avoir immigré à l’Î. P. É. et y avoir complété un baccalauréat en administration des affaires à l’Université de l’Î. P. É., Ali Younis était déjà établi comme entrepreneur prospère à seulement 25 ans. Parmi ses projets couronnés de succès figurent deux restaurants (Pizza and Poutine Co. à Charlottetown et Mussels and Bubbles à Cavendish), un camion de cuisine de rue, une épicerie (Mango) ayant pignon sur rue à Summerside et à Charlottetown de même que, plus récemment, une usine de fabrication de briques (PEI Brick Company) à Crapaud. Pour transmettre les leçons qu’il a apprises, Ali a déjà commencé à redonner à de futurs étudiants en acceptant des invitations comme conférencier et en assurant la faisabilité de plans d’affaires qu’on lui montre. Ali fait preuve d’une maîtrise de la gestion et d’un sens aigu des affaires, dont le Conseil jeunesse pour l’avenir profitera.

Information :
Sheila Kerry
Agente principale des communications
Main-d’œuvre et Études supérieures
902-620-3688
slkerry@gov.pe.ca

 
 

Renseignements généraux

Economic Growth, Tourism and Culture
Economic and Population Growth
176 Great George Street
Charlottetown, PE C1A 4K7
 
Phone: 902-368-5540
Fax: 902-894-0342

DeptEGTC@gov.pe.ca