24
juin
2020

L’Île-du-Prince-Édouard participera à la « bulle atlantique » à partir du 3 juillet

Le premier ministre Dennis King a confirmé aujourd’hui qu’un plus grand nombre d’Insulaires pourront bientôt voyager dans la région atlantique. Les quatre provinces lanceront une « bulle de déplacement » à compter du 3 juillet.

« L’Île-du-Prince-Édouard a déployé un effort incroyable pour atténuer les répercussions de la COVID-19, a déclaré le premier ministre King. Nous avons été en mesure de réagir rapidement et efficacement parce que les Insulaires ont su collaborer. Nous continuons de progresser dans le cadre de notre plan Renouveler l’Î.-P.-É. ensemble et nous demeurons prudemment optimistes en participant à la bulle de déplacement des provinces de l’Atlantique à compter du 3 juillet. Cette bulle nous permettra d’accueillir notre famille, nos amis et nos voisins de la région dans notre province en toute sécurité. »

Au cours des dernières semaines, les premiers ministres et les médecins hygiénistes en chef des provinces de l’Atlantique ont travaillé ensemble pour créer une méthode sécuritaire qui permet les déplacements régionaux non essentiels pendant que chaque province continue de faire avancer ses plans de rétablissement de la COVID-19.

À compter du vendredi 3 juillet, les Insulaires et les autres Canadiens et Canadiennes de l’Atlantique qui se déplacent dans la région pourront voyager sans devoir s’isoler pendant 14 jours. Toutefois, on maintiendra certaines mesures de santé publique et de dépistage dans le cadre de la bulle de déplacement.
•    Les visiteurs de l’Atlantique à l’Île-du-Prince-Édouard devront remplir un formulaire d’autodéclaration en ligne et fournir une copie du formulaire rempli aux points d’entrée de la province. Le formulaire sera disponible avant le 2 juillet.
•    Les points d’entrée de toutes les provinces du Canada atlantique continueront les contrôles de santé publique et exigeront toujours une preuve de résidence. 
•    Tous les résidents et résidentes du Canada atlantique, y compris les résidents et résidentes saisonniers, doivent continuer à pratiquer l'éloignement physique et le lavage fréquent des mains. Ils doivent rester à la maison s’ils ne se sentent pas bien et communiquer avec leur fournisseur de soins de santé ou composer le 8-1-1 pour procéder au dépistage de la COVID-19.  

Les Insulaires qui reviennent d’un voyage à l’extérieur du Canada atlantique doivent toujours respecter l’isolement de 14 jours avant de pouvoir se déplacer à l'intérieur de la province ou de la région. 

Les résidents et résidentes saisonniers qui souhaitent se rendre à l’Île-du-Prince-Édouard de l’extérieur du Canada atlantique devront toujours présenter une demande d’approbation de voyage au préalable et avoir un plan d'isolement de 14 jours. Une fois cette quatorzaine terminée, ils obtiendront un document confirmant qu'ils ont respecté la directive d’isolement, au besoin, et ils pourront eux aussi voyager dans la bulle atlantique.

« Nous priorisons toujours la santé et la sécurité des Insulaires. Il s’agit d’une autre étape mesurée dans cette période où nous apprenons à vivre avec la COVID-19. Nos décisions sont fondées sur les meilleures données actuelles provenant de recherches, faits et renseignements en santé publique fournis par les quatre médecins hygiénistes en chef », a ajouté le premier ministre King.

Les médecins hygiénistes en chef des provinces de l’Atlantique ont travaillé à l’élaboration d’un plan et de protocoles communs pour renforcer les mesures de santé publique si le nombre de cas de la COVID-19 augmente dans une province ou dans la région.

Pour obtenir des renseignements sur les mesures prises à l’Île-du-Prince-Édouard par rapport à la COVID-19, voir la page www.princeedwardisland.ca/fr/sujet/renouveler-li-p-e-ensemble.

Information aux médias : 
Amanda Hamel
Directrice générale, Communications et affaires publiques
Cabinet du premier ministre
902-368-4400
ahamel@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Communiquez avec le gouvernement ou cliquez sur l’onglet Commentaires pour transmettre de vos commentaires.