8
mai
2017

Modification de la réglementation des permis : il sera possible d’être camionneur à partir de 18 ans

Le président de la Fédération de l’agriculture de l’Î.-P.-É., M. David Mol, affirme qu’une modification de la réglementation gouvernementale aidera à répondre à des besoins criants en main-d’œuvre dans son industrie.

Des modifications apportées à la Highway Traffic Act (code de la route) permettent aux individus de 18 ans qui en sont aux dernières phases du permis de conduire progressif de recevoir le permis de conduire de classe 3, c’est-à-dire le permis nécessaire pour être camionneur. Cette modification permet aux Insulaires âgés de 18 ans et plus de suivre une formation pour obtenir un emploi dans l’industrie du camionnage, où la main-d’œuvre est recherchée.

« L’industrie agricole de la province est heureuse de ce changement, a indiqué M. Mol. La plantation printanière a commencé et une saison occupée est à nos portes; il est donc important que des camionneurs qualifiés soient disponibles partout dans la province. »

La Fédération a demandé ces modifications au gouvernement pour aider à calmer la pénurie de camionneurs dans l’industrie agricole. Grâce aux modifications, l’âge à partir duquel il est possible de devenir camionneur à l’Île-du-Prince-Édouard est maintenant le même que dans les autres provinces et territoires, qui permettent aux personnes de 18 ans et plus d’obtenir un permis de conduire de classe 3.

Pour obtenir un permis de conduire de classe 3, les demandeurs doivent passer un examen sur les freins à air, faire l’objet d’un examen médical et passer un examen routier.

« L’économie de l’Île-du-Prince-Édouard dépend des exportations et nos industries traditionnelles ont besoin de camionneurs pour accéder aux marchés », a expliqué la ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, Mme Paula Biggar. «  En faisant comme les autres provinces canadiennes, nous encouragerons peut-être des jeunes Insulaires à se joindre à l’industrie du transport. »

Actuellement, l’âge minimum à l’Île-du-Prince-Édouard pour terminer la dernière phase du permis de conduire progressif est 18 ans et 9 mois si on suit un programme de formation à la conduite et 19 ans si on ne suit pas de formation. Les autres restrictions s’appliquant au permis de conduire progressif demeurent – y compris la tolérance zéro pour l’alcool, les restrictions liées aux passagers et le nombre réduit de points d’inaptitude.

–30 –

Information aux médias :
Ron Ryder    
Agent de communications
Transports, Infrastructure et Énergie    
rrryder@gov.pe.ca        
902-368-5112            


Robert Godfrey
Directeur exécutif
Fédération de l’agriculture de l’Î.-P.-É. 
rgodfrey@peifa.ca
902-368-7289

Renseignements généraux

Ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie
Immeuble Jones, 3e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5100
Télécopieur : 902-368-5395

DeptTIE@gov.pe.ca

Report Transportation Problems