18
oct
2022

Le programme Pharmacie Plus Î. P. É. ajoute 48 nouveaux emplacements où les Insulaires peuvent accéder à des soins de santé à travers la province

Un nouveau programme offert dans les pharmacies de l’Île-du-Prince-Édouard donnera aux Insulaires de nouvelles options pour des problèmes de santé courants et non urgents dans 48 sites répartis dans 16 communautés de la province.  

En effet, dans le cadre du programme Pharmacie Plus Î. P. É., les pharmaciens et pharmaciennes peuvent donner des consultations et des prescriptions pour 32 affections communes, notamment la toux, les maux de gorge, les allergies saisonnières, les brûlures d’estomac, les douleurs articulaires mineures, le muguet et les affections cutanées comme l’eczéma et l’acné.

En plus de pouvoir donner des consultations et des prescriptions pour des affections communes, les pharmaciens et pharmaciennes peuvent renouveler les prescriptions admissibles. Effectivement, ils peuvent examiner le profil pharmaceutique complet d’un patient, y compris les médicaments en vente libre, les produits naturels et les suppléments qu’il prend ou a pris, et renouveler toute prescription admissible s’ils le jugent approprié. 

Un total de 48 pharmacies agréées de l’Île-du-Prince-Édouard ont accepté de participer au programme Pharmacie Plus Î. P. É. Chaque pharmacie mettra en œuvre le programme de la manière qui convient le mieux à la pharmacie et à ses clients. Par exemple, certaines pharmacies peuvent avoir des heures réservées où les pharmaciens et pharmaciennes voient les patients admissibles aux services de Pharmacie Plus Î. P. É. de la même façon que dans une clinique sans rendez-vous, certaines peuvent exiger aux gens de prendre rendez-vous, tandis que d’autres peuvent fournir des services sans rendez-vous selon le principe du premier arrivé, premier servi. 
Les Insulaires sont encouragés à contacter leur pharmacie locale pour savoir comment accéder aux services offerts dans le cadre du programme Pharmacie Plus.  

Pour obtenir la liste complète des pharmacies participantes et des informations sur le programme Pharmacie Plus Î. P. É., on peut visiter le : pharmacypluspei.princeedwardisland.ca/pharmacieplusipe. 

Le programme Pharmacie Plus Î. P. É. fait partie du travail du gouvernement pour reconstruire et moderniser le système de soins de santé afin de fournir un meilleur accès aux services de soins de santé aux Insulaires. Les pharmacies de la province participant au programme Pharmacie Plus Î. P. É. feront partie des quartiers médicaux, qui s’inscrivent dans la feuille de route des soins primaires, selon laquelle les praticiens et praticiennes devraient exercer toute l’étendue de leur pratique dans un environnement collaboratif axé sur le travail d’équipe.

Pour plus d’information sur le programme Pharmacie Plus Î. P. É., on peut visiter le 
pharmacypluspei.princeedwardisland.ca/pharmacieplusipe. 

Faits en bref :

  • Les pharmaciens et pharmaciennes peuvent donner des consultations et des prescriptions pour un éventail d’affections communes, notamment les allergies saisonnières, les brûlures d’estomac, la toux, les maux de gorge, les douleurs articulaires mineures, le muguet et les affections cutanées comme l’eczéma et l’acné. Les pharmaciens et pharmaciennes sont également en mesure de renouveler gratuitement les prescriptions admissibles pour les Insulaires.  
  • Les pharmaciens et pharmaciennes sont des fournisseurs de soins de santé de confiance pour les patients et sont accessibles dans toute la province, dans les petites et grandes communautés, urbaines et rurales. Pharmacie Plus Î. P. É. offrira aux Insulaires de nouvelles options pour des problèmes de santé courants et non urgents dans 48 emplacements.
  •  Il est estimé que le programme pourrait réduire de 27 000 le nombre de visites dans d’autres sites du système de soins de santé, notamment les cliniques sans rendez-vous, les cabinets de médecins et les services d’urgence, laissant ces sites aux patients qui ont besoin de services pour des problèmes de santé plus complexes.

Scénarios :

  • Scénario no 1 – Paul prend des médicaments chaque jour pour gérer son hypertension artérielle. Paul n’a pas de médecin de famille ni d’infirmière praticienne et doit faire renouveler la prescription pour ses médicaments. Grâce au programme Pharmacie Plus Î. P. É., Paul peut obtenir une consultation avec sa pharmacienne et recevoir un renouvellement de sa prescription si elle est admissible.
  • Scénario no 2 – Marie a une éruption cutanée sur les bras et les mains, avec des démangeaisons et des rougeurs. Elle a déjà eu cette éruption auparavant et pense que c’est dû à l’utilisation d’un nouveau savon à lessive auquel elle est allergique. Grâce au programme Pharmacie Plus Î. P. É., Marie peut obtenir une consultation avec son pharmacien pour cette affection commune (éruption cutanée allergique) et, si nécessaire, ce dernier peut lui prescrire un médicament pour traiter l’éruption.
  • Scénario no 3 – Jean a eu des brûlures d’estomac de façon intermittente au cours des dernières semaines. Il a essayé les antiacides en vente libre mais ne les trouve pas très efficaces. Grâce au programme Pharmacie Plus Î. P. É., Jean peut être vu par une pharmacienne pour cette affection commune (reflux gastro-œsophagien pathologique [GERD]) et, s’il y a lieu, cette dernière peut lui prescrire un médicament pour aider à traiter ses symptômes.


Citations :

« Nous avons parlé de permettre aux professionnels de la santé d’exercer l’étendue de leur pratique et de nous concentrer sur les fournisseurs qui sont prêts à aider les Insulaires et capables de le faire, et ce programme accomplit ces deux objectifs. L’une des plus grandes frustrations des Insulaires est de ne pas pouvoir consulter un professionnel de la santé en temps voulu près de chez eux. Pharmacie Plus Î. P. É. offre 48 nouveaux points d’accès aux gens pour des problèmes non urgents comme une toux ou un mal de gorge. La mise en œuvre de ce programme dans 16 communautés permettra aux Insulaires d’avoir accès à des soins de santé plus près de chez eux en se rendant à leur pharmacie locale. Ce type de service est exactement ce dont nous avons besoin pour continuer à améliorer l’accès aux soins dans notre province. »
– L’honorable Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard   

« Une approche collaborative peut réduire le nombre de visites aux salles d’urgence et aux cliniques sans rendez-vous et appuyer l’amélioration de la qualité de notre système de santé. Les pharmaciens et pharmaciennes sont des fournisseurs de soins de santé de confiance dans toutes les communautés de la province, grandes ou petites, et grâce à cette approche collaborative, nous pouvons offrir aux Insulaires un accès rapide à des soins de santé de base et non urgents. L’annonce faite aujourd’hui concernant les pharmacies de l’Île et le programme Pharmacie Plus Î. P. É. est un exemple excitant de ce que seront les quartiers médicaux. »
– L’honorable Ernie Hudson, ministre de la Santé et du Mieux-être

« Les pharmaciens et pharmaciennes, en tant que personnes pratiquant une profession réglementée du domaine de la santé, sont bien placés dans nos communautés pour fournir des soins aux patients et soutenir notre système de santé grâce à leurs connaissances et à leurs compétences en pharmacothérapie. L’Ordre des pharmaciens de l’Î.-P.-É., dans l’intérêt du public, a appuyé l’élargissement du champ d’activité des pharmaciens et pharmaciennes pour y inclure les consultations et les prescriptions pour des affections communes, et les prescriptions pour des soins continus en 2014, L’Ordre est d’avis que le programme Pharmacie Plus Î. P. É. rendra les soins plus accessibles aux Insulaires. »
– Michelle Wyand, registraire de l’Ordre des pharmaciens de l’Île-du-Prince-Édouard 

« Nous sommes heureux de nous associer au gouvernement provincial pour lancer le programme Pharmacie Plus Î. P. É. Ce programme permettra aux pharmaciens et pharmaciennes d’en faire davantage pour aider à répondre à la demande croissante de services de soins de santé pratiques et faciles d’accès partout dans la province. »
– Erin MacKenzie, directrice générale de l’Association des pharmaciens et pharmaciennes de l’Île-du-Prince-Édouard


Photos et vidéo : 

     

    Information aux médias :

    Morgan Martin                                                            Michelle Wyand
    Ministère de la Santé et du Mieux-être                       Ordre des pharmaciens de l’Î. P. É.  
    mxmartin@gov.pe.ca                                                  mwyand@pepharmacists.ca

    Adam Ross                                                                  Erin MacKenzie
    Bureau du premier ministre                                        Association des pharmaciens et
    adamross@gov.pe.ca                                                  pharmaciennes de l’Î. P. É. 
                                                                                        peipharm@gmail.com

    Renseignements généraux

    Ministère de la Santé et du Mieux-être
    Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
    105, rue Rochford
    Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

    Téléphone : 902-368-6414
    Télécopieur : 902-368-4121

    DeptHW@gov.pe.ca