2
sep
2020

Le projet de parc éolien d’Eastern Kings reçoit l’approbation de la province, avec conditions

La ministre de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique, Natalie Jameson, a approuvé le projet de parc éolien à Eastern Kings de Prince Edward Island Energy Corporation en vertu de l’Environmental Protection Act (loi sur la protection de l’environnement), avec 17 conditions à respecter, notamment la surveillance continue des répercussions sur l’environnement.

« Cette décision tient compte des besoins des personnes, des collectivités, du bien-être et de l’environnement. Elle permet la réalisation de ce projet d’énergie renouvelable et réduit les émissions de gaz à effet de serre qui causent le changement climatique, le tout en atténuant les répercussions du projet sur l’écosystème de l’Île, a déclaré la ministre Jameson. Avec un plan de gestion environnementale et des protocoles fauniques en place, l’établissement d’un comité pour travailler ensemble et l’ajout d’aires protégées, nous pouvons nous y prendre de la bonne façon pour le bien de nos enfants. »

L’approbation du parc éolien de 30 mégawatts est sujette à des conditions qui exigent que la PEI Energy Corporation :

  • Prépare un plan de gestion environnementale qui couvre chacune des phases du développement du parc éolien (construction, exploitation et désaffectation) à approuver par le ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique;
  • Établisse un comité de gestion environnementale qui servira de forum pour permettre aux gens de faire part de leurs préoccupations lorsque le parc éolien est mis en service, avec des représentants suggérés comprenant L’nuey, la Souris and Area Branch de la PEI Wildlife Federation, la municipalité rurale d’Eastern Kings et des résidents locaux;
  • Mette en place un protocole de résolution de conflits pour s’occuper de problèmes comme le bruit et les effets stroboscopiques;
  • Achète et protège légalement du développement un minimum de 42 hectares de terrains boisés dans le comté de Kings pour compenser les 14 hectares de forêts perdus dans le cadre du projet;
  • Invite L’nuey à fournir une surveillance environnementale pour la phase de construction du projet et invite le surveillant de L’nuey à visiter le site avant la construction pour aider à identifier toute espèce végétale importante sur le plan culturel, y compris le frêne noir;
  • Mène une étude postconstruction pendant deux ans dans la zone du projet pour surveiller tout impact du parc éolien sur les chauves-souris et les oiseaux;
  • Mette en place un protocole qui exige le signalement des mortalités d’oiseaux aux autorités provinciales et fédérales;
  • Élabore des mesures d’atténuation qui seront mises en œuvre s’il est démontré que le projet a des répercussions importantes sur les oiseaux ou les chauves-souris;
  • Fournisse des bilans mensuels au ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique présentant en détail le statut de chacune des conditions associées à l’évaluation de l’impact sur l’environnement.

On peut consulter le document complet d’approbation par la ministre de l’évaluation de l’impact sur l’environnement en ligne à l’adresse www.princeedwardisland.ca/en/feature/projects-under-environmental-review... en utilisant la fonction de recherche pour consulter les documents relatifs au projet de parc éolien d’Eastern Kings.

Information aux médias :
Leanne Ritchie
Ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique
902-314-0134
lpritchie@gov.pe.ca 

Document d’information

Le 23 octobre 2019, la PEI Energy Corp. a déposé son énoncé des incidences environnementales pour l’agrandissement du parc éolien d’Eastern Kings.

Réglementé par l’Environmental Protection Act (loi sur la protection de l’environnement), l’examen de l’évaluation de l’impact sur l’environnement aide à déterminer les répercussions possibles, positives ou négatives, qu’un projet proposé pourrait avoir sur l’environnement.

La PEI Energy Corp. a mené les activités visant à faire participer le public en organisant une réunion publique le 19 novembre 2019. Les commentaires du public ont été reçus par le ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique jusqu’au 20 janvier 2020. Au total, 80 mémoires ont été reçus par la poste et par courriel.

Un comité d’examen technique, composé d’experts du gouvernement du Canada et du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, s’est penché sur les impacts du projet sur la population, les animaux, les plantes, les sols, l’air, l’eau et le climat et les stratégies d’atténuation des impacts proposés. Le ministère a aussi communiqué avec les autorités municipales et a entrepris des consultations auprès des Autochtones avec L’nuey. 
Cette approbation porte sur les exigences relatives au processus d’évaluation de l’impact sur l’environnement du ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique; toutefois, d’autres approbations de ministères, d’organismes ou de gouvernements pourraient être nécessaires avant que le projet puisse se réaliser.

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, de l'Eau et du Changement climatique
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEWCC@gov.pe.ca