18
déc
2020

Des psychologues de Santé Î.-P.-É. offrent des conseils pour le temps des Fêtes pendant la pandémie

À l’approche du temps des Fêtes, on rappelle aux Insulaires qu’il existe de nombreux services en santé mentale et en traitement des toxicomanies qui sont disponibles toute l’année pour les personnes ayant besoin de soutien.

« Ce sont des moments éprouvants remplis d’émotions difficiles à gérer, a précisé la Dre Jacqueline (Jackie) Roche, psychologue clinicienne pour Santé Î.-P.-É. Les Insulaires vivent un deuil parce que certaines traditions des Fêtes sont perturbées, il y a de l’incertitude sur le plan financier et du stress lié au fait de devoir souvent s’adapter à de grands changements. Ensemble, nous pouvons et nous allons surmonter cette situation. »

La Dre Roche et la Dre Jacqueline Goodwin, aussi psychologue clinicienne, donnent quelques conseils pour le temps des Fêtes.

Prenez soin de votre corps. Maintenez une alimentation saine, faites de l’exercice, passez du temps à l’extérieur et assurez-vous d’avoir des périodes de repos adéquates. Prenez de grandes respirations, étirez-vous ou méditez chaque jour pour favoriser la relaxation.

Suivez une routine. Les routines sont une partie importante d’une vie saine. Rester actif tout au long de la journée aide à garder une humeur stable et peut nous apporter un sentiment de satisfaction.

Dormez bien. Essayez de vous lever à une heure régulière et réduisez au minimum les siestes. Évitez la caféine le soir et limitez le temps d’écran une heure avant le coucher. Le sommeil est un facteur très important dans le maintien de la santé mentale.

Restez en contact. Utilisez le téléphone, les textos ou les vidéoconférences pour communiquer avec vos amis, vos voisins et vos proches. Lorsque les restrictions le permettent, socialisez en personne. Les recherches montrent que l’ennui est lié à de nombreux mauvais résultats en santé, c’est pourquoi il est important de trouver des façons de maintenir le contact.

Restez informé. Continuez de vous informer sur l’évolution de la pandémie en consultant des sources fiables comme le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard ou l’Organisation mondiale de la Santé, mais faites-le avec modération et assurez-vous de prendre des pauses.

Faites preuve de créativité. Planifiez de nouvelles façons de poursuivre vos traditions des Fêtes et de créer des souvenirs. Faites des rassemblements de famille virtuels, partagez des photos de chandails de Noël, cuisinez à la maison avec vos proches ou faites un don à un organisme caritatif qui vous tient à cœur.

Profitez de ces moments. Essayez de voir cette année comme une occasion de ralentir et de profiter d’un temps des Fêtes plus tranquille. Passez du temps de qualité avec des membres de la famille immédiate, rattrapez-vous dans vos lectures, essayez une nouvelle activité ou développez une nouvelle compétence ou fixez quelques buts pour 2021. 

Fixez des limites claires. Si vous vous sentez stressé, surchargé ou sous pression, n’hésitez pas à mettre des limites quant aux activités auxquelles vous et votre famille participez. Préparez-vous pour les personnes, les lieux ou les choses stressantes, et n’oubliez pas qu’il est possible de dire non.

Trouvez du sens. Rappelez-vous que ce qui est le plus important dans le temps des Fêtes n’est pas les cadeaux, mais le temps de qualité passé avec les proches. Faites des plans pour vous et votre famille pour profiter de la compagnie de ceux avec qui vous vous sentez soutenu et en sécurité.

« Le temps des Fêtes est une période remplie de défis pour beaucoup d’entre nous et c’est un moment clé pour faire attention à sa santé mentale, a indiqué la Dre Jacqueline Goodwin. Si vous remarquez un certain nombre de symptômes parmi les suivants au cours d’une période de deux semaines et que cela perturbe votre fonctionnement quotidien, communiquez avec des professionnels de la santé qualifiés pour obtenir des conseils. »

Comportements ou actions

  • difficultés à dormir
  • difficulté à sortir même en respectant les lignes directrices de la santé publique, difficulté à être actif ou à parler aux gens
  • trop de temps passé à regarder la télévision ou les médias sociaux sur la COVID-19 ou la pandémie
  • ne pas vouloir sortir du lit
  • consommation excessive de nourriture, de boisson ou de médicaments sous ordonnance

Pensées

  • pensées excessives liées à la COVID-19 
  • impression persistante que soi ou ses proches sont en danger
  • inquiétudes importantes et fréquentes quant à l’avenir

Émotions ou sentiments

  • pleurer plus souvent
  • sentiment d’anxiété, de dépression ou attaques de panique
  • sentiment chronique de colère, de culpabilité, d’impuissance ou de confusion
  • se sentir souvent insensible
  • avoir peu de patience, se sentir souvent irritable

Il existe de l’aide. Vous n’êtes pas obligé de vous en sortir seul. Les Insulaires peuvent se diriger eux-mêmes ou diriger leurs proches vers de nombreux services offerts en personne, au téléphone ou en ligne. Une liste complète de tous les services et les soutiens est publiée sur le site Web de Santé Î.-P.-É. : Services en santé mentale

Information aux médias :
Everton McLean
Agent principal des communications
Santé Î.-P.-É.
902-213-1507

Document d’information :

Des services de santé mentale et de traitement de la toxicomanie sont offerts partout dans la province.

Vous pouvez vous diriger vers certains services en téléphonant à un bureau de santé mentale communautaire ou de toxicomanie dans votre région (veuillez prendre note que l’accès à certains services nécessite la recommandation d’un fournisseur de soins). Lorsque vous appelez, on vous demandera de fournir votre numéro de carte-santé de l’Î.-P.-É.

Vous pouvez aussi demander une recommandation pour nos services à votre fournisseur de soins primaires (médecin de famille ou infirmière praticienne), à un professionnel de la santé ou à un organisme communautaire connaissant votre cas.

Les ressources comprennent :
Ligne d’information sur la santé mentale et le traitement de la toxicomanie
1-833-533-9333

Des employés formés en santé mentale et en traitement de la toxicomanie répondront aux appels
Service offert de 8 h à 16 h, du lundi au vendredi

Les cliniques de santé mentale sans rendez-vous offrent aussi un appui immédiat aux personnes aux prises avec des problèmes d’anxiété ou de dépression ou ayant un autre trouble de nature complexe et à haut risque.

Urgences
En cas d’urgence, composez le 9-1-1 ou allez à votre service d’urgence local.

Ressources téléphoniques
La ligne d’écoute de l’Île
1-800-218-2885 (sans frais)
Ouverte en tout temps

Jeunesse, J’écoute
1-800-668-6868 (sans frais)
Ouverte en tout temps

Du soutien communautaire additionnel est aussi offert par l’intermédiaire d’organismes comme l’Association canadienne pour la santé mentale, le Service de prévention de la violence familiale de l’Î.-P.-É. et Services à la famille de l’Î.-P.-É.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo